Forum national des gestionnaires en santé des Premières Nations: à la recherche de solutions



    EDMONTON, le 19 mars /CNW Telbec/ - Aujourd'hui, au Forum national des
gestionnaires en santé des Premières Nations (GSPN), qui se tient au Edmonton
Marriott River Cree Resort, les GSPN chercheront des moyens de créer des
possibilités de perfectionnement professionnel, de recruter et de retenir des
employés de qualité et de surmonter les problèmes liés au recrutement, au
maintien en poste et à la rémunération du personnel.
    Les GSPN ont un éventail de responsabilités beaucoup plus large que les
autres gestionnaires du secteur de la santé. En plus d'être chargés du
recrutement et du renvoi de personnel ainsi que de la gestion des budgets, les
GSPN sont souvent appelés à participer à des tâches cliniques, à des activités
de promotion de la santé, et à beaucoup d'autres allant de l'éducation
prénatale à la disposition des défunts. Ils travaillent dans des
environnements où la technologie peut évoluer rapidement, par exemple en
télésanté, mais en raison des pénuries de personnel, il leur est souvent
difficile de s'absenter de leur communauté pour perfectionner leurs
compétences.
    "En réalité, beaucoup des nombreux problèmes auxquels les GSPN sont
confrontés, comme l'insuffisance de personnel, ne vont pas changer du jour au
lendemain. Il est difficile de retenir des employés auxquels on demande de
travailler pendant de plus longues heures que les autres professionnels du
secteur de la santé en échange d'un salaire moins élevé, ce qui est la réalité
dans un système qui est insuffisamment financé", a déclaré le chef de la
direction de l'Assemblée des Premières Nations, Richard Jock. "Ce que peuvent
faire les GSPN, c'est chercher de meilleures façons de gérer la situation, et
de nouvelles options pour obtenir de la formation reconnue en vue de
perfectionner leurs compétences, ainsi que d'autres appuis. La mise en place
de ces solutions améliorera le système et, par conséquent, la santé de notre
population."
    Les GSPN ont souvent de la difficulté à suivre une formation parce que
leur communauté manque de personnel en leur absence. Ils sont soumis à un
stress supplémentaire s'ils doivent laisser derrière eux des membres de leur
famille ou de jeunes enfants. Parmi les solutions qui seront discutées
aujourd'hui, citons le réseautage, la création d'une Association des
gestionnaires en santé des Premières Nations et la mise sur pied de cours de
formation reconnus et de courte durée, conçus en fonction des difficultés
rencontrées dans la gestion de la santé dans les communautés des Premières
Nations.




Renseignements :

Renseignements: Karyn Pugliese, communications relatives à la santé,
(613) 292-1877, kpugliese@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.