Fortes précipitations et vents violents - La toiture de votre maison est-elle conforme aux standards de qualité de l'industrie?



    MONTREAL, le 17 avril /CNW Telbec/ - Vu les fortes précipitations et les
vents violents, il est possible que la toiture de votre maison soit
endommagée, d'où l'importance de procéder à son inspection. Le Guide de
performance de l'Association provinciale des constructeurs d'habitations du
Québec (APCHQ) est un outil de référence qui vous donne des paramètres précis
vous permettant non seulement de juger de la qualité des travaux réalisés,
mais aussi de connaître les seuils de tolérance admissibles si vous observez
des défauts sur votre toiture. Voici quelques renseignements tirés du Guide à
ce sujet.

    Bardeaux emportés par le vent

    Les conditions météorologiques extrêmes et les rafales peuvent parfois
dépasser la tolérance de fabrication des revêtements de bardeaux. Leur
résistance varie selon leur composition et leur style. Ils sont toutefois
conçus pour résister à des vents de 80 km/h et moins. Au delà de ces
conditions, il est fort possible que votre toiture subisse des dommages. Il
est donc recommandé de procéder à une inspection. Aussi minimes qu'ils soient,
ces dommages doivent être promptement réparés afin d'éviter d'éventuelles et
coûteuses infiltrations d'eau. Si vous constatez des bris, vous pouvez obtenir
toutes les informations concernant les démarches à suivre en communiquant avec
votre assureur.
    Cependant, si des bardeaux installés à partir du mois de novembre 2006
ont été emportés par le vent, votre entrepreneur devra apporter des correctifs
afin que le revêtement puisse bénéficier de la prochaine saison chaude pour
bien adhérer.

    Accumulation de glace sur le toit

    Il est normal qu'une certaine quantité de glace se forme sur le toit.
Cette quantité varie en fonction des conditions météorologiques, de
l'orientation du bâtiment, du design du toit et de l'effet isolant de la neige
accumulée. A moins que ces accumulations soient reliées à des déficiences
d'isolation ou de ventilation, un entretien adéquat de la part du propriétaire
évitera d'endommager la toiture.

    Vue d'ensemble de la toiture

    Outre l'inspection à faire pour évaluer l'état de votre toiture lors
d'intempéries, vous devez vous assurer que celle-ci respecte les standards de
qualité dès la réception de votre maison neuve. Pour ce faire, tenez-vous à
une certaine distance de la maison afin d'avoir une vue d'ensemble de la
toiture. Vérifiez l'alignement vertical des bardeaux d'asphalte. Ceux-ci
doivent être installés selon les spécifications du fabricant et leur
disposition doit paraître généralement uniforme. Des variations mineures dans
l'apparence et la surface sont toutefois acceptables.
    Les bardeaux qui n'offrent pas la performance minimale attendue seront
réparés ou remplacés si les défauts observés ont été dénoncés sur le
Formulaire d'inspection préréception, document que vous remet votre
entrepreneur au moment de procéder à l'inspection préréception du bâtiment. Il
est à noter qu'après réparation, une variation de la couleur des bardeaux est
inévitable.

    Clous apparents et bardeaux surélevés

    Les clous fixant les bardeaux d'asphalte ne doivent pas être lâches et
les bardeaux ne doivent pas paraître surélevés. De plus, les clous doivent
être recouverts par le chevauchement des bardeaux ou bien ou par un produit de
scellement. Cependant, bien qu'ils doivent être recouverts par les bardeaux du
rang supérieur pour assurer une protection adéquate contre les intempéries,
les clous doivent être apparents pour le dernier bardeau du faîte.

    Déformation des bardeaux d'asphalte

    Les rebords et les coins des bardeaux d'asphalte peuvent se déformer
légèrement, sans que cela ne nuise à leur performance. Toutefois, ils ne
doivent pas être déformés au point d'exposer la partie non teinte du bardeau
sous-jacent. Selon le code en vigueur, les bardeaux d'asphalte doivent
prolonger d'au moins 1/2 po (12 mm) le rebord du toit, mais ne doivent pas le
dépasser au point de se recourber vers le bas. Les surfaces de bardeaux
d'asphalte peuvent présenter certaines ondulations sans affecter la
performance du toit. Cependant, une ondulation supérieure à 1/4 po (6 mm) est
considérée comme excessive.
    Lors de la fabrication des bardeaux, un surplus de granules est appliqué
afin de permettre à ceux-ci de couvrir la surface entière de la toiture. Il
est normal que ces granules se détachent; s'ils se retrouvent dans les
gouttières, un entretien régulier de celles-ci réglera la situation.

    A propos du Guide de performance de l'APCHQ

    Suivant les différentes étapes de construction, le Guide de performance
de l'APCHQ répertorie quelque 280 constats de situation, lesquels sont
accompagnés d'un niveau de performance à respecter, indiquant un seuil
acceptable de tolérance. Bien que ces constats et recommandations aient été
établis en fonction du marché de la maison neuve, nombres d'entre eux
s'appliquent également au marché de la rénovation. Pour vous le procurer,
communiquez avec le Service Formation construction de l'APCHQ au 514 353-9960
ou au 1 800 468-8160, poste 257.

    A propos de l'APCHQ

    L'APCHQ transige avec plus de 14 000 entreprises réunies au sein de
16 bureaux régionaux, affirmant sa position de leader dans l'industrie de la
construction et de la rénovation résidentielles. En 1976, elle a instauré un
programme privé de garantie sur les bâtiments résidentiels neufs, duquel s'est
largement inspiré le gouvernement pour définir les standards de la garantie
obligatoire en 1999. Proactive, elle a créé en 1986 un plan de garantie
couvrant les travaux de rénovation. Elle a également mis sur pied la bannière
Réno-Maître en 2002. L'Association et ses membres effectuent ainsi 76 % des
travaux en habitation. Depuis 1997, l'APCHQ est la plus importante
gestionnaire de mutuelles de prévention du domaine de la construction. Etant
le seul agent négociateur patronal des relations de travail dans le secteur
résidentiel, elle défend les intérêts de quelque 12 000 employeurs et 25 000
travailleurs.




Renseignements :

Renseignements: Mélanie Saulnier, Conseillère principale en
communications  - APCHQ, (514) 353-9960, poste 270, Cell. : (514) 951-3493,
msaulnie@apchq.com; Source : Association provinciale des constructeurs
d'habitations du Québec (APCHQ)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.