"Fort de l'appui d'une majorité de 77 députés, le gouvernement doit accepter la tenue d'une commission parlementaire" - Michel Gadbois



    QUEBEC, le 10 oct. /CNW Telbec/ - Fort de l'appui d'une majorité de
députés composée de la députation de l'ADQ et du PQ et fort aussi d'un nouveau
sondage Léger Marketing commandé par l'ACDA qui révèle entre autres que les
trois-quarts des fumeurs québécois consomment du tabac de contrebande,
l'Association canadienne des dépanneurs en alimentation (ACDA) tire la
sonnette d'alarme et exhorte aujourd'hui le gouvernement d'accepter la tenue
d'une commission parlementaire dès cet automne sur la lutte à la contrebande
de tabac.
    "Le gouvernement doit se mettre à l'écoute du bon sens. La contrebande de
tabac est présentement hors-contrôle. S'il s'avère incapable de la juguler,
qu'il permette à tout le moins aux groupes concernés et aux parlementaires de
se concerter pour lui faire des recommandations", a déclaré Michel Gadbois,
vice-président principal de l'ACDA. "Une commission parlementaire sera la
première étape d'une amorce de solution qui passera nécessairement par une
action plus large et plus intégrée", a souligné M. Gadbois, qui a été, en
1994, l'instigateur de la révolte des dépanneurs ayant incité les
gouvernements à adopter un plan d'action de lutte à la contrebande de tabac.
    Parmi les faits saillants du sondage Léger Marketing, on apprend que près
de la moitié des fumeurs de contrebande (41 %) ignorent commettre un acte
illégal lorsqu'ils achètent ce produit, voire même qu'une majorité de 64 %
l'ignorent lorsqu'ils achètent du tabac dans une réserve indienne sans payer
de taxes. De plus, environ 80 % disent ne pas craindre de se faire arrêter par
la police ou de traiter avec des groupes criminels. "Par son action
incohérente, le gouvernement envoie des signaux contradictoires à la
population qui décode que la contrebande est banalisée, voire tolérée. C'est
inacceptable et ça ne peut durer ainsi, car la loi, c'est la loi", de lancer
M. Gadbois.
    La population est d'ailleurs très sévère à l'égard des gouvernements :
78 % des Québécois jugent que les gouvernements manquent carrément de courage
politique, sont impuissants ou ne sont pas assez alertés au problème, tandis
que 60 % des Québécois se disent en désaccord avec la façon de faire actuelle
qui consiste à ne pas appliquer la loi dans les réserves par peur d'engendrer
une crise avec les premières nations.
    Le sondage Léger Marketing a été réalisé à partir d'un questionnaire auto
administré par le Web auprès de 1582 répondants adultes du Québec et de
l'Ontario du 23 au 30 septembre 2008. Sa marge d'erreur est de 2,5 %, 19 fois
sur 20. Les résultats du sondage sont disponibles sur le site
www.enrayezlacontrebande.ca et www.acda-aqda.ca.




Renseignements :

Renseignements: Guy Leroux, Association canadienne des dépanneurs en
alimentation (ACDA), (866) 511-2481, gleroux@acda-aqda.ca

Profil de l'entreprise

Association canadienne des dépanneurs en alimentation (ACDA)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.