Fondation des maladies du cœur : La réduction du sodium doit devenir une priorité pour le Canada

OTTAWA, le 17 nov. 2011 /CNW/ - Plus le Canada tarde à prendre des mesures pour réduire le sodium alimentaire et plus le risque grandit pour la population, déclare la Fondation des maladies du cœur du Canada. La Fondation demande au gouvernement fédéral de mettre en place les recommandations proposées par le groupe de travail sur le sodium en juillet 2010.

La consommation de sodium contribue à l'hypertension - premier facteur de risque pour les accidents vasculaires cérébraux (AVC) et un important facteur de risque pour les maladies du cœur.  Environ six millions d'adultes canadiens souffrent d'hypertension.

Malgré quelques récents rapports scientifiques mettant en doute le lien entre le sodium alimentaire et la santé cardiovasculaire, il existe de très nombreuses données probantes prouvant le lien entre une consommation élevée de sodium et les maladies du cœur et les AVC. Le lien est réel.

On estime qu'un décès sur 7 dus à un AVC et 1 décès sur 11 dus à des coronopathies pourraient être évités en réduisant la consommation de sodium de 1 840 mg par jour (approximativement ¾ c. à thé).1

Les Canadiens et les Canadiennes consomment en moyenne trop de sodium.  Nos niveaux dépassent ce qui est recommandé par les agences internationales et Santé Canada. Le Canadien moyen consomme environ 3 400 mg de sodium par jour et la grande majorité de ce sodium provient d'aliments transformés.

« De récentes études mettant en doute le lien entre la grande consommation de sodium et l'hypertension sont loin d'être convaincantes et ne méritent certainement pas un changement de l'opinion et de la pratique actuelles en ce qui concerne la limitation de la consommation de sodium par la population canadienne. » déclare Bobbe Wood, présidente de la Fondation des maladies du cœur du Canada. « Minimiser le lien entre le sodium et l'hypertension est dangereux, particulièrement si cela décourage les gens de faire le simple effort de consommer moins de sel. »

Selon la Fondation, ces études pourraient, si elles sont largement mal interprétées, saper des années de messages d'intérêt public sur les avantages de la réduction du sodium.

La réduction du sodium aux niveaux recommandés par le Groupe de travail sur le sodium, nommé par le gouvernement fédéral, réduira le nombre de crises cardiaques au Canada et sauvera des vies.  En 2010 les ministres de la santé du fédéral, des provinces et des territoires (FPT) ont demandé l'adoption de l'objectif provisoire de réduction de la consommation de sodium par la population canadienne à 2 300 milligrammes par jour jusqu'en 2016 et la mise en œuvre de cibles et d'une surveillance volontaires par l'industrie.

La réunion de novembre des ministres de la santé FTP constituera une excellente occasion où les gouvernements pourront proposer les prochaines étapes essentielles en ce domaine.  La Fondation insiste auprès du gouvernement fédéral sur l'établissement d'objectifs de réduction du sodium dans les aliments transformés, ainsi que sur un mécanisme de surveillance connexe, aussi rapidement que possible.

« D'autres pays développés ont mis en place des plans de réduction du sodium et ils en voient les bénéfices maintenant » affirme Madame Wood.  « Il est temps que le Canada agisse. »

On estime qu'au Canada, une diminution de la consommation moyenne de sodium d'environ 1 800 mg par jour préviendrait 23 500 évènements liés aux maladies cardiovasculaires par année - soit une diminution de 13 %. Ce qui aurait pour résultat des économies directes et indirectes pour ce qui est des soins de santé de l'ordre de 2,99 milliards de dollars par année.

La Fondation des maladies du cœur travaille avec les gouvernements, l'industrie, des partenaires dans le domaine de la santé et notre programme d'information sur les aliments Visez santéMC pour réduire le sodium dans nos aliments et pour rappeler à la population canadienne le lien entre l'alimentation et les facteurs de risque des maladies du cœur et les AVC.  Dans le but de répondre aux critères de Visez santé, 14 sociétés ont éliminé 500 000 kilogrammes de sel de leurs produits en seulement quatre ans. La Fondation continue à financer et à soutenir la recherche afin d'améliorer la saine alimentation.

La Fondation des maladies du cœur encourage la population canadienne à préparer ses repas à la maison, à manger autant de produits frais que possible, à limiter sa consommation d'aliments transformés, à manger de cinq à dix portions de fruits et légumes par jour, à manger des produits réduits en gras et à inclure des aliments des quatre groupes alimentaires dans ses repas. Des recettes santé sont offertes en ligne sur http://www.fmcoeur.com/ et dans l'application recettes de Visez Santé sur http://heartandstroke.ca/mobileapps.asp?media=mobileapps.

Organisme bénévole de bienfaisance en santé, la Fondation des maladies du cœur mène la lutte vers l'élimination des maladies du cœur et des accidents vasculaires cérébraux (AVC) et la réduction de leur impact, en contribuant activement à l'avancement de la recherche et sa mise en application, la promotion des modes de vie sains et la représentation auprès des instances responsables des politiques de santé.

__________________________
1 Whelton PK, Jian H, Lawrence J, Appel LJ et coll. Primary Prevention of Hypertension. Clinical and Public Health Advisory from the National High Blood Pressure Education Program. JAMA, 2002;288(15):1882-1888.


SOURCE FONDATION DES MALADIES DU COEUR DU CANADA

Renseignements :

Fondation des maladies du cœur
Eileen Melnick McCarthy
613-569-4361 poste 318
emelnick@hsf.ca

Profil de l'entreprise

FONDATION DES MALADIES DU COEUR DU CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.