Financement des groupes en itinérance - Le RAPSIM demande 7 millions $ à l'Agence de la Santé et des Services sociaux de Montréal



    MONTREAL, le 19 juin /CNW Telbec/ - Les groupes intervenant auprès des
personnes itinérantes demandent que l'Agence de la Santé et des Services
sociaux de Montréal prenne en considération leurs besoins criants de
financement, et ce dès cette année. Pour appuyer leur demande, ils tiendront
un rassemblement devant l'Agence aujourd'hui à 17 heures.
    Il y interpelleront les membres du conseil d'administration, qui se
réuniront à 18 h, sur les besoins urgents des groupes en itinérance ainsi que
les conséquences du sous financement.
    57 groupes membres du Réseau d'aide aux personnes seules et itinérantes
de Montréal (RAPSIM) reçoivent un peu plus de 13 millions du Ministère de la
Santé et Services sociaux (MSSS) via le Programme de soutien aux organismes
communautaires (PSOC), un programme de financement à la mission globale des
organismes. Cependant, une enquête auprès des membres du RAPSIM démontre que
les groupes en itinérance ont besoin de 7 millions $ supplémentaires pour
pouvoir accomplir adéquatement leur mission. (L'enquête est disponible au
www.rapsim.org)
    Lorsqu'ils sont victimes de sous financement, il devient très difficile
pour les organismes de répondre adéquatement aux besoins exprimés par les
personnes en situation d'itinérance ou à risque de le devenir. "Les groupes se
retrouvent donc trop souvent contraints à offrir des services incomplets et
doivent vivre avec un grand roulement de personnel (dû notamment aux bas
salaires), ce qui empiète également sur la qualité des services offerts. Par
conséquent, les groupes aident moins bien moins de personnes", indique Pierre
Gaudreau, coordonnateur du RAPSIM.
    Dans un contexte où le budget accordé à la Santé est sans précédent, le
RAPSIM demande que l'Agence reconnaisse les besoins exprimés par les groupes
en itinérance et qu'elle y réponde en élaborant un plan de redressement
échelonné sur plusieurs années.
    Dès cette année, l'Agence aurait les moyens de répondre en partie aux
demandes des groupes via les argents de développement qu'elle a reçu du MSSS.
Toujours selon Pierre Gaudreau, "la reconnaissance du travail qui est mené
auprès de personnes itinérantes ou à risque de le devenir doit passer par un
financement adéquat de leur mission".

    
    Rassemblement / point de presse
    Date :    19 juin 2007
    Heure :   17h
    Lieu :    Devant l'Agence de la santé (3725 St-Denis)
    




Renseignements :

Renseignements: Pierre Gaudreau, coordonnateur, RAPSIM, (514) 879-1949,
(514) 603-1949


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.