Fin du lock-out au Journal de Montréal : l'APTS presse le gouvernement de revoir la loi anti-briseurs de grève

LONGUEUIL, QC, le 28 févr. /CNW Telbec/ - À la suite de la fin du lock-out au Journal de Montréal, l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) presse une nouvelle fois le gouvernement de revoir les dispositions anti-briseurs de grève dans le Code du travail québécois. L'APTS tient également à souligner le courage devant l'adversité des membres du Syndicat des travailleurs de l'information du Journal de Montréal qui a permis la création de Rue Frontenac.

L'issue de ce lock-out souligne la nécessité de rééquilibrer le rapport de force entre le patronat et les syndicats en modernisant la loi anti-briseurs de grève, et plus particulièrement la notion d'établissement telle que définie dans le Code du travail. « À l'heure des nouvelles technologies et du télétravail, on ne peut plus se contenter de définir un établissement strictement comme un lieu physique avec une adresse civique précise, affirme la présidente de l'APTS Dominique Verreault. Le lock-out au Journal de Montréal, le plus long dans l'histoire des médias au Québec, a clairement illustré le déséquilibre du rapport de force entre l'employeur et les travailleurs. Pour qu'un conflit d'une telle durée ne se reproduise plus, le gouvernement doit agir. »

En outre, l'APTS se réjouit de la survie de Rue Frontenac, tenu à bout de bras par les travailleurs de l'information du Journal de Montréal. « Ce conflit aura au moins eu une conséquence positive : la création du quotidien en ligne et de la version hebdomadaire imprimée Rue Frontenac. Nous souhaitons longue vie à cette voix distincte, rigoureuse et dynamique, qui enrichit la vie démocratique. »

À propos de l'APTS

L'APTS est une organisation syndicale qui regroupe 27 000 personnes, occupant des postes professionnels et techniques dans le réseau de la santé et des services sociaux, dont des technologistes médicales, des archivistes médicales, des technologues en radiologie, des physiothérapeutes, des ergothérapeutes, des thérapeutes en réadaptation physique, des travailleurs sociaux, des psychologues, des techniciennes en diététique, des diététistes et des animateurs de pastorale.

SOURCE ALLIANCE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET TECHNIQUE DE LA SANTE ET DES SERVICES SOCIAUX (APTS)

Renseignements :

Francis Boucher, conseiller en communication
Téléphone : 514.609.2906 (cell.)

Profil de l'entreprise

ALLIANCE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET TECHNIQUE DE LA SANTE ET DES SERVICES SOCIAUX (APTS)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.