Fin du conflit de travail à la Villa Val-des-arbres - Les travailleuses et les travailleurs obtiennent des améliorations substantielles



    LAVAL, QC, le 25 fév. /CNW Telbec/ - Les 85 travailleuses et travailleurs
en grève de la Villa Val-des-arbres sont de retour au travail depuis hier, le
dimanche 24 février. Samedi, ils ont voté, par scrutin secret, à 96 % en
faveur d'une entente de principe intervenue le vendredi 22 février, à
Montréal, en présence du conciliateur.
    En grève depuis le 21 novembre 2007, les travailleurs obtiennent des
augmentations de salaires de 15 % d'ici l'échéance de la nouvelle convention
collective, le 31 octobre 2010. De 9,90 $ l'heure, le salaire à l'embauche
d'une préposée aux bénéficiaires passe à 10,50 $, puis à 10,97 $, à compter du
1er novembre 2008 et s'établira à 11,41 $ le 1er novembre 2009. Pour une
travailleuse comptant cinq années d'ancienneté, le salaire horaire passera de
10,82 $ actuellement à 12,45 $, le 1er novembre 2009.
    Les salarié-es de ce centre d'hébergement privé de Laval ont également pu
obtenir un régime d'assurances collectives dont les coûts seront partagés à
parts égales entre les travailleuses et leur employeur. Par ailleurs les
employé-es recevront un boni de 200 $ et la première augmentation de salaire
sera rétroactive au 1er novembre 2007.
    "Je suis vraiment très satisfaite de cette entente, déclare la déléguée
syndicale de l'établissement au sein du syndicat régional, Marie-Edith
Saint-Elien. Nous y sommes parvenus grâce à notre ténacité. Notre employeur
savait très bien que nous étions sérieux et que nous n'entendions pas mettre
fin à la grève tant que nous n'aurions pas un nouveau contrat de travail
satisfaisant."
    Avec cette entente, les travailleuses et les travailleurs de la Villa
Val-des-Arbres, membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs des
centres d'hébergement du grand Montréal, atteignent les objectifs de la
plate-forme nationale que partagent les syndicats de ce secteur affiliés à la
Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN). La FSSS-CSN
regroupe quelque 1400 travailleuses et travailleurs d'une cinquantaine de
centres d'hébergement privés au Québec. Fondée en 1921, la Confédération des
syndicats nationaux compte aujourd'hui 300 000 membres dans tous les secteurs
d'activité.




Renseignements :

Renseignements: Jean-Pierre Larche, Service des communications de la
CSN, (514) 598-2264


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.