Fermetures dans le secteur forestier : elles ne relèvent pas du hasard, mais de la collusion entre les libéraux et l'industrie, selon un syndicat



    TORONTO, le 16 oct. /CNW Telbec/ - Le vice-président régional du plus
important syndicat de travailleurs forestiers en Ontario estime que le
gouvernement libéral nouvellement élu peut remercier les leaders du secteur
forestier pour au moins quelques-uns des sièges qu'il a réussi à décrocher.
    "Nul besoin d'être un génie pour comprendre ce qui se passe", affirme
Cec Makowski. "Les libéraux ont manifestement incité les sociétés forestières
à retarder les annonces de fermetures et d'arrêts d'exploitation d'usines
jusqu'à ce qu'ils soient élus.
    "Ce n'est pas un hasard si les quatre récentes annonces de mises à pied
faites par Fibretech, Tembec et Columbia Forest Products ont eu lieu après, et
non avant ou pendant, la campagne électorale. Dans le cas contraire, les
résultats des élections auraient été très différents", déclare M. Makowski, en
faisant remarquer que les résultats de la course électorale se sont avérés
très serrés dans les comtés où ces fermetures se produisent; un député y a
notamment été élu par moins de 40 voix.
    "Les électeurs de l'Ontario ont été dupés par les députés libéraux du
Nord de l'Ontario, qui leur ont promis que la crise forestière prendrait fin",
ajoute M. Makowski. "Ils ont été bernés par le Parti libéral, qui leur a fait
miroiter une lumière au bout du tunnel après des mois de compressions dans le
secteur forestier."
    Plus de 200 membres du SCEP et leurs familles ont été touchés par
l'interruption des activités à l'usine Fibretech, à Atikokan, et par l'arrêt
d'une machine à papier à l'usine Tembec de Kapuskasing. La fermeture d'une
scierie à Cochrane a également été annoncée récemment (Métallos), et on a
appris aujourd'hui que d'autres mises à pied seraient prévues à l'usine
Columbia Forest Products de Rutherglen (Métallos).
    M. Makowski soutient que le SCEP soutiendra ses membres et fera tout ce
qu'il peut pour y parvenir, y compris continuer de militer en faveur de la
mise en application des recommandations contenues dans The Solutions Agenda
for the Northern Ontario Forest Sector, rapport indépendant élaboré à la
demande du SCEP et du Syndicat des Métallos.




Renseignements :

Renseignements: Cec Makowski, (905) 371-6297

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.