Fermeture évitée chez Expertech: les techniciens ratifient l'accord de principe



    MONTREAL, le 19 mars /CNW Telbec/ - 79,4 % des techniciens et
techniciennes d'Expertech, qui font partie du Syndicat canadien des
communications, de l'énergie et du papier (SCEP), ont approuvé l'accord de
principe conclu il y a moins de deux semaines. Cela empêche la fermeture
d'Expertech.

    
    Faits

    Voici quelques éléments négociés :

    - convention collective de 5 années;
    - réductions minimes des salaires des techniciens de classe II avec un
      gel des salaires et 2 % d'augmentation pendant la dernière année;
    - augmentations salariales de 8 % en 5 ans pour les techniciens et
      techniciennes de classe I;
    - convention qui garantit que 90 % du travail de Bell sera confié aux
      techniciens et techniciennes d'Expertech, ce qui protège les emplois
      chez Expertech;
    - les 300 mises à pied prévues ont été empêchées grâce à une amélioration
      des mesures d'encouragement du départ à la retraite (200 personnes) et
      à la réaffectation de 125 techniciens et techniciennes à un projet
      d'entretien préventif de Bell.
    

    Au total, 1 025 emplois seront maintenus au Québec et en Ontario. Il a
fallu faire certaines concessions afin de maintenir ces emplois. Cependant,
l'accord de principe est meilleur que les deux offres précédentes, qui avaient
été rejetées par les membres.
    "Ma principale priorité était de prévenir la fermeture et de maintenir
des emplois, mais pas à tout prix", dit John Edwards, vice-président
administratif, Ontario, du SCEP. "Il est clair que nous étions acculés au mur
et que nous n'avions guère de marge de manoeuvre, mais le fait est que nous
avons réussi à maintenir les emplois et à obtenir des améliorations par
rapport aux offres antérieures", ajoute-t-il.
    Les parties négociaient depuis l'automne afin de renouveler la convention
collective. A la fin de février, quand les membres ont rejeté pour la deuxième
fois l'offre de la compagnie, Expertech a entrepris la fermeture. Quelques
jours plus tard, après une négociation éclair de dernière heure, le SCEP et
les actionnaires de la compagnie ont conclu l'accord de principe.

    Le personnel d'Expertech installe, entretient et répare l'infrastructure
de réseau de Bell Canada.

    Le SCEP est le syndicat le plus grand représentant les personnes qui
travaillent en télécommunications et il comprend 150 000 membres à l'échelle
du Canada.




Renseignements :

Renseignements: John Edwards, vice-président administratif, Ontario, du
SCEP, (416) 606-2595

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.