Fermeture du Centre de service de GE Energie de Montréal - "Nous devons tous faire pression pour maintenir les emplois ici au Québec", René Roy, secrétaire général de la FTQ et Michel Ouimet, vice-président du SCEP-Québec



    MONTREAL, le 15 juin /CNW Telbec/ - La Fédération des travailleurs et
travailleuses du Québec (FTQ) et le Syndicat canadien des communications, de
l'énergie et du papier (SCEP) ont interpellé, aujourd'hui, certains des plus
important clients du Centre de service de GE de Montréal ainsi que le ministre
Raymond Bachand afin de renverser la décision de l'entreprise de fermer cet
atelier d'ici le mois d'octobre prochain. "Les clients importants comme
Hydro-Québec qui envoie d'immenses transformateurs ou de gigantesques pôles
électriques doivent absolument faire pression afin que le travail d'entretien
ne soit pas transféré aux Etats-Unis ou ailleurs", a plaidé le secrétaire
général de la FTQ dans une lettre conjointe adressée à plusieurs clients de
GE.
    Le Centre de service situé dans l'ouest de Montréal emploie 35
travailleurs hautement qualifiés, qui ont l'expérience et l'expertise pour
faire ce travail d'entretien délicat. "Ca ne se déménage pas n'importe comment
et n'importe où ce genre d'atelier, ça prend des installations adéquates. Les
pièces qui sont envoyées pour réparation sont immenses. Nos membres ont
développé une expérience et une expertise unique dans ce genre de travail", a
indiqué pour sa part M. Ouimet.
    La centrale et son syndicat affilié s'expliquent mal la décision de
l'entreprise puisque depuis ces dernières années, des investissements
importants ont été faits sur les lieux de travail afin d'améliorer le service.
"Nous savons aussi que cette usine est rentable. Cette décision ne se justifie
tout simplement pas au niveau financier alors pour quelles raisons
ferme-t-il?", a questionné M. Ouimet.
    "Ca n'a tout simplement aucun bon sens de laisser l'entretien de ces
équipements quitter le Québec, le gouvernement du Québec a aussi un rôle a
joué dans cette histoire en intervenant énergiquement pour maintenir cette
expertise chez nous", a demandé M. Roy.
    C'est dans ce même but que le SCEP et la FTQ ont donc décidé de
s'adresser aux nombreux clients de GE et au gouvernement du Québec afin qu'ils
exercent, eux aussi, une pression pour maintenir le Centre de service de
Montréal en activité.
    L'atelier GE de Montréal offre des services de réparation de
transformateurs d'Hydro-Québec, de moteurs utilisés pour de la grosse
machinerie (papetière, raffinerie et autres), de moteurs de locomotives, de
pôles (bobines hydro-électrique), etc.




Renseignements :

Renseignements: Marie-Andrée L'Heureux, SCEP, (514) 916-7373; Jean
Laverdière, FTQ, (514) 893-7809

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.