Fermeture du centre d'appels de La Baie: le syndicat des Teamsters avait raison



    Il est encore temps pour les dirigeants de l'entreprise de faire marche
    arrière et de préserver ces emplois à Montréal. La décision de Bell
    devrait les faire réfléchir...

    LAVAL, QC, le 18 févr. /CNW Telbec/ - Une dépêche parue ce matin sur le
fil de la Presse Canadienne fait état de la décision de Bell Canada de
rapatrier certains services d'assistance technique qui étaient assurés en Inde
parce qu'elle n'est pas satisfaite des résultats obtenus.
    Le chef de la direction de la compagnie de téléphone, George Cope,
explique que "certains de nos centres d'appels (en Inde) n'ont pas fait ce que
nous voulions qu'ils fassent".
    On sait que La Baie a annoncé, il y a quelques mois, son intention de
déménager en Inde les activités de son centre d'appels de Lachine à compter du
28 février prochain. Le syndicat des Teamsters, qui n'a pas réussi à négocier
avec l'employeur le maintien des activités du centre à Montréal, a décrié
cette décision. Certains employés de La Baie comptent jusqu'à 30 années
d'ancienneté et le salaire moyen s'établit à 14 $ l'heure.
    "La décision du chef de la direction de Bell vient confirmer de manière
éloquente que la décision prise par La Baie est très discutable et ne se
traduira par aucune économie d'échelle ou amélioration du service pour les
consommateurs canadiens de La Baie", explique Gerry Boutin, président de la
Section locale 931 des Teamsters qui représente les travailleurs du centre
d'appels de Lachine.
    Les travailleurs ont été profondément consternés par la décision annoncée
par l'entreprise. De fait, une manifestation de solidarité s'est tenue le 16
février dernier pour sensibiliser le public et les élus municipaux de Lachine.
L'accueil a été favorable, et tous se sont dits désolés de la décision de cet
employeur.
    "Il est encore temps pour les dirigeants de La Baie de faire marche
arrière et de préserver ces emplois à Montréal, ajoute Boutin. La décision de
Bell devrait les faire réfléchir."

    Le syndicat des Teamsters représente 125 000 membres au Canada dans tous
les corps de métiers. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle
Teamsters Canada est affilié, compte 1,4 million de membres en Amérique du
Nord.




Renseignements :

Renseignements: Stéphane Lacroix, directeur des communications de
Teamsters Canada, (514) 609-5101; www.teamsters.ca/fr/nouvelles/1156/


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.