Fermeture de l'usine de panneaux gaufrés de Saint-Michel-des-Saints - La FTPF-CSN demande aux gouvernements d'agir



    SAINT-MICHEL-DES-SAINTS, QC, le 18 oct. /CNW Telbec/ - La scierie et
l'usine de panneaux gaufrés de la Louisiana Pacific étant fermées depuis le
8 août 2006, les propriétaires ont annoncé hier la fermeture définitive de
l'usine de panneaux gaufrés. "Les travailleurs, la population et les élu-es de
la région ont démontré à plusieurs reprises leur volonté de voir les deux
usines, la scierie et l'usine de panneaux, rouvrir leurs portes", souligne
Sylvain Parent, président de la Fédération du papier et de la forêt
(FTPF-CSN).
    Village mono industriel de 2500 habitants de la région de Lanaudière,
Saint-Michel-des-Saints dépend des 260 emplois de la scierie et de l'usine de
panneaux. La fermeture complète de l'usine de panneaux gaufrés et
l'incertitude entourant toujours le sort de la scierie fait craindre pour
l'avenir de cette communauté. Outre les emplois liés à ces usines, plusieurs
centaines de travailleurs sont également touchés par ces fermetures, ceux
affectés à la coupe ou au transport du bois ainsi que tous ceux qui occupent
des emplois indirects.
    Les représentants de la FTPF réclament l'intervention urgente du
gouvernement fédéral pour soutenir économiquement les travailleurs, qui sont
150 aujourd'hui à perdre définitivement leur emploi à l'usine de panneaux
gaufrés. De plus, le gouvernement doit faire un effort supplémentaire pour
offrir tout le support nécessaire aux travailleurs qui non seulement perdent
leur emploi, mais se retrouvent carrément en fin de carrière avec peu de
perspectives devant eux. "En outre, nous l'avons encore vu récemment, le
fédéral a des surplus budgétaires importants. Il pourrait certainement en
attribuer une part pour venir soutenir les régions du Québec et les industries
aux prises avec une grave crise dans l'industrie forestière. Cette crise
perdure et le gouvernement fédéral n'agit toujours pas, alors que les annonces
de fermeture se multiplient depuis plus d'un an", rappelle Sylvain Parent.
    La FTPF demande également au gouvernement du Québec d'agir avec
transparence dans ce dossier, son ministre des Ressources naturelles, Claude
Béchard, doit rendre publique la distribution des CAAF pour cette usine, "ce
qui pourrait intéresser des groupes à présenter des projets viables et
créateurs d'emplois pour la région", ajoute Sylvain Parent.
    Les représentants de la FTPF et du Conseil central de Lanaudière (CSN)
rencontreront aujourd'hui les membres du syndicat afin de faire le point sur
la situation avec eux.




Renseignements :

Renseignements: Jacqueline Rodrigue, Cellulaire: (514) 773-0060, Bureau:
(514) 598-2139; Source: FTPF-CSN


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.