Femmes et gouvernance: L'UMQ souhaite davantage de femmes au sein des conseils municipaux



    QUEBEC, le 11 juin /CNW Telbec/ - Le comité Femmes et gouvernance locale
de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) poursuit la mise en oeuvre de son
plan d'action visant à augmenter la représentation des femmes en politique
municipale. La présidente de ce comité, Mme Francine Ruest Jutras, mairesse de
Drummondville, participe ce soir à une Table ronde sur le thème Femmes et
gouvernance : avancées, reculs et autres réalités, en présence de nombreuses
personnalités politiques féminines dont, notamment, Mme Nathalie Normandeau,
Vice-première ministre et ministre des Affaires municipales et des Régions.
Près de deux cents personnes participent à l'événement au Musée de la
civilisation du Québec.
    Cette Table ronde est organisée par l'UMQ en collaboration avec le Groupe
Femmes, Politique et Démocratie (GFPD) dans le cadre d'une soirée thématique
regroupant plusieurs activités liées à ce thème. Animée par Mme Françoise
Guénette, journaliste, la Table ronde offre aux panélistes, Mme Nathalie
Normandeau, Vice-première ministre et ministre des Affaires municipales et des
Régions, Mme Francine Ruest Jutras, mairesse de Drummondville, ex-présidente
de l'UMQ, Mme Marie Malavoy, députée de Taillon à l'Assemblée nationale, et
Mme Marie Grégoire, ex-députée de l'Action démocratique du Québec, de partager
leurs réflexions sur les avancées, les reculs et les autres réalités de la
présence des femmes en politique et sur les pistes de solution porteuses
d'avenir pour une plus grande représentation féminine dans les postes de
pouvoir.
    "La contribution des femmes est essentielle à la vie démocratique
municipale. Ce niveau de pouvoir de proximité leur offre une opportunité de
faire valoir leurs talents, leur sens de l'organisation, leur capacité
d'écoute et de décision. Il est à souhaiter qu'elles soient de plus en plus
nombreuses à se présenter et à se faire élire. Ainsi, les conseils municipaux
seront davantage à l'image de notre société qui en sortira gagnante. Je
souhaite que l'événement d'aujourd'hui donne l'envie et les moyens à plus de
femmes de faire de la politique municipale", a déclaré Mme Francine Ruest
Jutras, mairesse de Drummondville et première femme à avoir occupé le poste de
présidente de l'UMQ.
    Les données statistiques de décembre 2005 du ministère des Affaires
municipales et des Régions démontrent toujours une forte présence masculine au
sein des conseils municipaux. "Le nombre de femmes élues que ce soit à un
poste de mairesse ou de conseillère est en constante progression depuis 1980.
A cette époque, nous étions 21 mairesses, ce qui ne représentait que 1,5 % de
l'ensemble des maires et 339 conseillères municipales soit 3,8% de l'ensemble
des conseillers municipaux. Aujourd'hui, nous sommes 144 mairesses soit 13,1 %
de l'ensemble des maires et 1 852 conseillères, ce qui représente 26,6 % de
l'ensemble des conseillers. C'est une progression intéressante, mais
insuffisante et c'est pourquoi l'UMQ poursuit ses activités de
sensibilisation, de promotion et de partenariat pour qu'aux prochaines
élections municipales, en 2009, plus de femmes se portent candidates", a
ajouté Mme Ruest Jutras.
    Le comité Femmes et gouvernance locale de l'UMQ a été constitué en
novembre 2004 suite à la volonté exprimée par les membres de l'Union en
assemblée générale. Il s'est doté d'un plan d'action qui a pour objectifs
spécifiques d'accroître le nombre de candidates et d'élues et de leur offrir
un soutien. Il est composé des membres suivants : Mme Francine Ruest Jutras,
mairesse de Drummondville et présidente, Mme Jocelyne Guertin, conseillère
municipale de Laval, Mme Louise Poirier, conseillère municipale de Gatineau et
Mme Suzanne Roy, mairesse de Sainte-Julie.
    Dès la semaine prochaine, le site Web de l'UMQ proposera aux internautes
une section Femmes et gouvernance locale où toutes les informations sur ce
dossier seront regroupées au www.umq.qc.ca.

    Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes
tailles dans toutes les régions du Québec. Elle a pour mission de contribuer
au progrès et à la promotion de municipalités démocratiques, dynamiques et
performantes, dédiées au mieux-être des citoyennes et citoyens. La structure
de l'UMQ, qui regroupe ses membres en caucus d'affinité : municipalités
locales, municipalités de centralité, villes d'agglomération, grandes villes
et municipalités de la Métropole, est l'expression de toute la diversité et de
la solidarité municipale québécoise.




Renseignements :

Renseignements: François Sormany, Directeur des communications, (514)
282-7700, poste 265, Cellulaire: (514) 910-7272, fsormany@umq.qc.ca; Source:
Josée Maryse Sauvageau, Cellulaire: (514) 712-2004, Union des municipalités du
Québec


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.