Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec - Faire plus pour la Palestine!



    MONTREAL, le 28 nov. /CNW Telbec/ - Pendant que de nouveaux pourparlers
se tiennent à Annapolis, le peuple palestinien continue de subir des
conditions de vie insupportables qui durent depuis maintenant 40 ans sous la
forme d'une étouffante occupation militaire. Pour souligner le 29 novembre, la
Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien déclarée par
l'ONU, la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec
(CSN) publie une édition spéciale de sa revue, Carnets, entièrement consacrée
à la situation qui prévaut en Palestine.
    Animés par un sentiment que trop peu est fait pour la Palestine, les
délégué-es à la réunion du conseil fédéral de la FNEEQ tenue au printemps
dernier décidaient de faire de cette journée un moment fort d'une campagne de
sensibilisation sur les enjeux de ce conflit au Moyen-Orient. La publication
d'un numéro spécial pour l'occasion était ainsi convenue. Le nombre de
publications et la quantité de commentaires dans les médias ont rendu bien
difficile un tel projet. Notre expertise étant limitée, et pour éviter de
répéter des généralités, nous avons sollicité la collaboration de militantes,
de militants, d'intellectuels, d'ici et d'ailleurs, qui ont apporté un
éclairage averti sur la situation.
    La publication s'ouvre sur une nouvelle de Philippe Ducros, écrivain et
dramaturge qui nous offre un témoignage saisissant sur les conditions de vie
en territoires occupés. On y retrouve un texte de Rachad Antonius, professeur
à l'Université du Québec à Montréal, qui traite des enjeux historiques, ainsi
que le point de vue de Pierre Beaudet, de l'Université d'Ottawa, ex-directeur
du groupe Alternatives, au sujet de la politique canadienne. Deux
intellectuels juifs, citoyens israéliens, Ilan Pappé et Michel Warschawski, se
prononcent en faveur d'une campagne de boycott, de sanctions et de
désinvestissement de l'Etat israélien. Un enseignant, Refaat Sabbah, et une
enseignante, Nana Nammourah, qui vivent en territoires occupés, présentent
leur perception de la situation. Enfin, Ghada Karmi, intellectuelle et
écrivaine britannique d'origine palestinienne, présente son opinion sur
l'option d'un seul Etat.
    Pour Ronald Cameron, président la FNEEQ-CSN, "L'action syndicale sur le
plan de la solidarité n'est pas neutre. C'est la raison pour laquelle nous
avons voulu cette publication pour expliquer, faire connaître, stimuler la
réflexion et la discussion et témoigner de la réalité afin de susciter des
gestes d'appui et de soutien au peuple palestinien".
    Pour consulter cette publication, visitez le site de la FNEEQ-CSN :
www.fneeq.qc.ca

    La FNEEQ représente près de 25 000 membres dans les cégeps, les
universités et les établissements d'enseignement privés. Elle est
l'organisation syndicale la plus représentative de l'enseignement supérieur au
Québec.




Renseignements :

Renseignements: France Désaulniers, Conseillère aux communications,
(514) 219-2947


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.