Faible augmentation des loyers en juillet - La CORPIQ pointe du doigt le contrôle excessif des loyers



    MONTREAL, le 25 sept. /CNW Telbec/ - Malgré les récentes hausses de taxes
foncières que bien des propriétaires ont visiblement préféré absorber, les
locataires ont vu leur loyer progresser de seulement 0,7 % en moyenne entre
les mois de juin et de juillet 2007, selon les plus récentes données sur
l'inflation publiées par Statistique Canada(1). Considérant qu'environ 70 %
des baux sont renouvelables en juillet de chaque année, la CORPIQ craint que
cette faible variation soit annonciatrice des maigres hausses de loyer que
consentira la Régie du logement en 2008 aux propriétaires de logements.
    Depuis le début de l'année, l'augmentation moyenne des loyers au Québec
par rapport à 2006 se situe à 1,3 %, soit un taux égal à l'inflation en
général observée par Statistique Canada.
    Une situation d'autant plus inquiétante que la Régie du logement, dans
son calcul de fixation des loyers et dans les recommandations qu'elle publie
en début d'année, n'accorde aux propriétaires québécois comme augmentation que
la moitié du taux d'inflation, plus l'ajustement de certains autres frais. Par
conséquent, les loyers d'ici sont systématiquement maintenus sous le niveau de
l'inflation en général depuis le milieu des années 90, soit environ 1 % en
moyenne annuellement.
    Ces faibles augmentations ont naturellement un effet sur la capacité des
propriétaires à investir dans des améliorations locatives. Ainsi, la CORPIQ
s'inquiète du vieillissement du parc de logements locatifs attribuable en
grande partie au contrôle excessif des loyers et à l'absence d'incitatifs à
l'investissement.
    Rappelons que c'est au Québec qu'on retrouve les loyers les moins chers
au Canada, selon un rapport publié par la SCHL en juin dernier(2). Il en coûte
environ 400 $ de moins pour se loger à Montréal ou à Québec qu'à Toronto ou à
Vancouver.
    Signe que le logement est abordable au Québec, les données du Recensement
de 2006, publiées par Statistique Canada il y a deux semaines, ont révélé que
de plus en plus de Québécois accèdent à la propriété; le taux de locataires
ayant passé de 42,2 % à 39,8 % en cinq ans.

    
    Variation moyenne des loyers au Québec observée par Statistique Canada(1)

    1980    4,9%
    1981    6,3%
    1982    9,7%
    1983   10,4%
    1984    6,5%
    1985    4,9%
    1986    4,8%
    1987    4,3%
    1988    4,1%
    1989    4,9%
    1990    3,3%
    1991    2,8%
    1992    2,4%
    1993    1,8%
    1994    1,3%
    1995    1,2%
    1996    0,9%
    1997    0,6%
    1998    0,5%
    1999    0,5%
    2000    0,6%
    2001    0,9%
    2002    1,1%
    2003    1,2%
    2004    1,1%
    2005    1,1%
    2006    1,2%
    2007    1,3% (tendance annuelle basée sur 8 mois)

    Organisme à but non lucratif fondé en 1980, la CORPIQ est la plus
importante association à offrir des services aux propriétaires de logements et
la seule à être présente dans toutes les régions. Au nombre de 277 000, les
propriétaires québécois fournissent un logement à 1,268 million de ménages
locataires.

    ---------------------
    1 Statistique Canada, série CANSIM v41691818, Indice des prix à la
      consommation (loyer)
    2 Société canadienne d'hypothèques et de logement, Rapport sur le marché
      locatif (Printemps 2007)
    




Renseignements :

Renseignements: Hans Brouillette, responsable des communications,
1-800-548-1921, poste 225, Cellulaire: (514) 249-1691

Profil de l'entreprise

Corporation des propriétaires immobiliers du Québec inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.