Exposition - Yannick Pouliot au Musée d'art contemporain de Montréal - Du 8 février au 20 avril 2008



    MONTREAL, le 29 janv. /CNW Telbec/ - Il nous fait craquer avec des
oeuvres dotées d'un pouvoir de séduction indéniable : mobilier luxueux tout
droit sorti du XVIII: siècle en acajou recouvert de jacquard, mais doublé
d'une forte charge psychologique très contemporaine... "Essayez d'imaginer,
écrit Marc Mayer, Watteau et Polanski associés dans une entreprise de
décoration intérieure." Bienvenue dans l'univers de l'artiste québécois
Yannick Pouliot. Le Musée d'art contemporain présente Yannick Pouliot, la
première exposition personnelle de l'artiste à Montréal, du 8 février au 20
avril 2008.
    Après avoir expérimenté divers médiums dont la photographie, la vidéo et
le son, Yannick Pouliot s'est fait connaître par des oeuvres spectaculaires
pleines de sensibilité et de poésie, intégrant éléments décoratifs, mobilier
et architecture détournés de leur fonction d'origine.

    L'exposition

    L'exposition présente une suite de dix sérigraphies ; un ensemble de
trois sculptures : Empire : possessif, Eastlake : intransigeant et Régence
monomaniaque de 2007 ; et une installation architecturale majeure Louis XVI :
indifférent de 2008. Dans ces oeuvres, Pouliot poursuit sa réflexion sur les
univers domestiques anthropomorphiques à l'aide de mobilier inspiré de styles
des XVIII: et XIX: siècles. Comme l'explique le commissaire Mark Lanctôt :
"L'isolement (ou l'aliénation) de la contemporanéité trouve écho dans des
lieux désarticulés et étourdissants et dans un mobilier replié sur lui-même,
excluant toute possibilité d'usage normal, atteint d'excroissances,
d'enfilades forcées, d'élévations et de désarticulations.." Pouliot nous
convie à porter un regard sur notre société et sa décadence, non sans nous
faire vivre une expérience visuelle, émotive et kinestésique envoûtante.

    Yannick Pouliot

    Né à Sainte-Justine-de-Newton (Québec) en 1978, Yannick Pouliot vit et
travaille à Saint-Casimir-de-Portneuf. Horticulteur de formation
(Saint-Hyacinthe), Pouliot envisage de lancer sa petite production agricole
avant de se tourner définitivement vers l'art. Diplômé de l'Université Laval
en arts visuels, il étudie également l'ébénisterie. Sa participation à la
Manif d'art 2 de Québec en 2003 le révèle tant auprès du milieu de l'art que
du grand public qui l'adopte instantanément. L'année suivante, il est invité à
Artefact 2004 et les grandes institutions le sanctionnent. L'oeuvre Le
Courtisan est achetée par le Musée national des beaux-arts du Québec et le
Musée d'art contemporain l'invite à faire partie de l'exposition L'Envers des
apparences en 2005. La critique l'encense : coup de coeur de l'année du
journal La Presse en 2004, recensions dans les revues de l'année 2005 des
hebdomadaires Voir et Ici, oeuvre de l'année 2003 dans l'édition du 20e
anniversaire de la revue Espace sculpture, "Noisemaker" en arts visuels 2008
du Hour, "valeur sûre" de la rentrée d'hiver 2008 du Voir et portrait dans le
magazine L'Actualité de février 2008.

    Catalogue

    Un catalogue sera publié et sortira en mars afin d'inclure des photos de
l'installation in situ. On y retrouvera un essai du commissaire Mark Lanctôt,
un texte poétique de l'auteur-compositeur Pierre Lapointe ainsi qu'une
biobibliographie et des reproductions des oeuvres. La publication sera en
vente à la librairie Olivieri du Musée et chez votre libraire.

    Série Point(s) de vue

    Dans le cadre de l'exposition, il y aura une visite de l'exposition en
compagnie de Mark Lanctôt, conservateur au Musée et commissaire de
l'exposition, le mercredi 13 février 2008 à 18 h. La rencontre se déroulera en
français et en anglais. Entrée gratuite.

    Ces images sonores

    Le public peut revivre l'enchantement de l'oeuvre Le Courtisan
puisqu'elle est actuellement présentée dans le cadre de Ces images sonores,
une exposition de la Collection permanente, grâce à un prêt exceptionnel du
Musée national des beaux-arts du Québec.

    Le Musée d'art contemporain est une société d'Etat subventionnée par le
ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du
Québec et bénéficie de la participation financière du ministère du Patrimoine
canadien et du Conseil des Arts du Canada.
    -%SU: CLT,SPT
    -%RE: 40




Renseignements :

Renseignements: Danielle Legentil, Responsable des relations publiques,
(514) 847-6232, danielle.legentil@macm.org; Visuels disponibles, www.macm.org,
Salle de presse, Lien Matériel visuel, Nom d'usager: presse, Mot de passe:
Borduas


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.