Étude Léger Marketing auprès de 1500 canadiens: 62 % de la population québécoise connaît au moins un homme homosexuel et 43 % connaît au moins une femme homosexuelle

MONTRÉAL, le 13 mai /CNW Telbec/ - À l'occasion de la Journée internationale contre l'homophobie, la Fondation Émergence a dévoilé aujourd'hui les résultats d'un sondage mené au Québec et au Canada sur la perception à l'égard des personnes homosexuelles, plus particulièrement à l'égard des couples de même sexe. Ce sondage a été réalisé dans le cadre de la campagne de lutte contre l'homophobie 2011 intitulée Couple de même sexe - Une histoire d'amour.

L'homosexualité : un phénomène de moins en moins isolé

Il apparaît clairement que l'homosexualité n'est plus un phénomène isolé. En effet, 62 % de la population au Québec connaît au moins un homme homosexuel et 43 % connaît au moins une femme homosexuelle. Ailleurs au Canada, les proportions sont moins élevées : ils sont 50 % des répondants à connaître un homme homosexuel et 38 % à connaître une femme homosexuelle.

« Il ressort de l'étude que lorsque l'on connaît des personnes homosexuelles ou des couples de même sexe, on a une perception largement plus positive des réalités homosexuelles que si on ne connaît personne », a constaté monsieur Laurent McCutcheon, président de la Fondation Émergence.

Le clivage entre les groupes sociaux

De manière générale, on peut affirmer que les femmes, les personnes plus scolarisées et les jeunes portent un regard plus positif sur les réalités homosexuelles que les hommes, les personnes moins scolarisées et les plus âgées. De même, le Québec manifeste une plus grande ouverture que le reste du Canada.

Les chances de longévité des couples de même sexe

Selon l'étude, environ les trois quarts de la population, soit 73 % des Québécois et 68 % des Canadiens, estiment que les couples de même sexe ont des chances de vivre une relation à long terme comparables à celles des couples hétérosexuels, avec une légère prépondérance pour les couples féminins.

Le partage des tâches chez les couples

Invités à répondre en se référant à leur propre expérience, les répondants sont à 73 % au Québec et 80 % pour le reste du Canada à croire que, dans un couple hétérosexuel, il y a des tâches traditionnellement réservés aux femmes et d'autres aux hommes.

Par ailleurs, lorsqu'ils sont invités à se prononcer sur les probabilités que le partage des tâches s'effectue sans tenir compte des rôles traditionnels, ils ne sont plus que 63 % au Québec et 49 % ailleurs au Canada à le penser.

Aussi, 62 % des Québécois et 47 % des autres Canadiens croient probable que, chez des couples d'hommes, on ne tient pas compte du partage traditionnel des tâches. La proportion est légèrement différente pour les couples composés de deux femmes, soit 65 % des Québécois et 48 % de la population ailleurs au Canada.

« Cette perception est si ancrée qu'une partie importante de la population croit que même chez des couples de même sexe on retrouve des modèles de partage des tâches fondé sur un partage traditionnel des tâches réservés aux hommes et aux femmes, alors qu'en principe, les couples de même sexe sont exemptés des stéréotypes de partage des tâches selon le sexe » estime monsieur McCutcheon.

Les rapports entre personnes homosexuelles et hétérosexuelles

Les relations entre les personnes homosexuelles et hétérosexuelles sont de plus en plus positives. Depuis l'adoption de la loi sur le mariage civil des couples de même sexe, une large adhésion s'est formée autour de cette nouvelle réalité, tant au Canada qu'au Québec. La majorité de la population, soit 72 % au Québec et 63 % pour le reste du Canada, est d'avis que l'ouverture au mariage civil des couples de même sexe a été une bonne décision.

Dans une proportion quasi identique, les répondants voient de manière positive que leurs proches puissent se marier avec un conjoint ou une conjointe de même sexe (73 % au Québec et 65 % ailleurs au Canada).

Cette tendance peut être considérée comme significative. On retrouve des résultats semblables lorsque l'on demande aux Canadiens et aux Québécois s'ils accepteraient de se rendre au mariage d'un couple de même sexe : 78 % au Québec accepteraient et 69 % pour le reste du Canada. Dans des proportions similaires, 75 % des Québécois et 64 % des répondants ailleurs au Canada accepteraient d'être parrain ou marraine d'un enfant d'un couple de même sexe.

L'étude a été réalisée par Léger Marketing, du 11 au 14 avril 2011, auprès de 1504 Canadiens tirés du panel LégerWeb. À l'aide de statistiques issues du dernier recensement de Statistiques Canada, les résultats ont été pondérés selon le sexe, l'âge, les régions, la langue maternelle, le fait d'avoir des enfants et le niveau d'éducation afin de rendre l'échantillon représentatif de l'ensemble de la population adulte du Canada. Le rapport de l'étude est disponible sur le site Internet www.homophobie.org.

Rappelons que la Fondation Émergence, qui est partenaire de Gai Écoute, conçoit des campagnes annuelles de lutte contre l'homophobie qui connaissent leur dénouement lors de la Journée internationale contre l'homophobie le 17 mai. Chaque année, la fondation publie un sondage relatif au thème de la campagne annuelle et les résultats sont disponibles intégralement sur le site Internet de la fondation.

Les résultats complets du sondage, d'autres communiqués de presse, visuel et documents d'information sont disponibles à l'adresse suivante :
http://www.homophobie.org/default.aspx?scheme=4112

SOURCE FONDATION EMERGENCE

Renseignements :

Pierre Sheridan, relations de presse : 514 919-5265
Fondation Émergence : 514 866-6788

Profil de l'entreprise

FONDATION EMERGENCE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.