Étude du projet de loi n° 44 : pour la Société canadienne du cancer, renforcer la loi sur le tabac est la meilleure façon de lutter contre le cancer

QUÉBEC, le 3 sept. 2015 /CNW Telbec/ - La Société canadienne du cancer (SCC) - Division du Québec comparait aujourd'hui devant la Commission de la santé et des services sociaux, dans le cadre de la dernière journée de l'étude du projet de loi n° 44, Loi visant à renforcer la lutte contre le tabagisme. « Actuellement, on meurt plus du cancer que de toute autre cause. Quand on sait que le tiers des décès par cancer sont causés par le tabac, de meilleures mesures législatives ont le potentiel de sauver annuellement des milliers de vies. C'est considérable! La Loi sur le tabac est la pierre angulaire de la lutte au tabagisme », explique Mélanie Champagne, directrice, Questions d'intérêt public de la SCC - Division du Québec.

Chaque semaine au Québec, quelque 250 jeunes tombent dans le piège du tabac. « Pendant que ma génération de fumeurs se meurt de cancer, de maladies cardiaques ou d'emphysème, l'industrie du tabac fait de nos enfants et adolescents ses cibles de choix pour renouveler sa clientèle, avec des emballages attrayants et des saveurs de fruits et de bonbons », explique Micheline Bélanger, ex-fumeuse et survivante d'un cancer du poumon.

La SCC demande au gouvernement d'adopter dans les meilleurs délais une loi forte bannissant les saveurs, incluant le menthol, encadrant la cigarette électronique et augmentant les espaces sans fumée. La SCC insiste particulièrement sur l'importance d'inclure une mesure touchant l'emballage des produits du tabac.

« Pendant leur témoignage lors des audiences, l'industrie du tabac et ses alliés ont tout fait pour affaiblir le projet de loi, allant même jusqu'à avancer des données fausses. Ne soyons pas dupe. On doit investir tous les efforts nécessaires pour freiner cette épidémie industrielle. Il n'y a aucune raison de céder aux arguments d'une industrie dont les produits tuent un utilisateur régulier sur deux», affirme Me Robert Cunningham, analyste principal des politiques à la SCC.

Les prévisions indiquent que le Québec connaîtra une hausse de 35 % du nombre de cas de cancer dans les 15 prochaines années. Déjà, chaque jour, le tabac cause 28 décès prématurés au Québec. « Il faut stopper ce cycle infernal. Si rien n'est fait, ça ira de mal en pis. Les parlementaires ont le pouvoir de faire la différence. La SCC s'attend à des mesures courageuses et novatrices afin que le cancer du poumon cesse d'être le cancer le plus meurtrier », conclut Mélanie Champagne. 

La Société canadienne du cancer œuvre chaque jour à sauver plus de vies. Elle travaille sans relâche à prévenir le cancer, à financer la recherche et à soutenir les personnes touchées par la maladie. Depuis 75 ans, son but n'a pas changé : en faire plus pour que nous soyons davantage à ne pas avoir à faire face au cancer et plus nombreux à y survivre. Sauvons + de vies : visitez cancer.ca ou appelez notre Service d'information sur le cancer, au 1 888 939-3333.

 

SOURCE Société canadienne du cancer (Division du Québec)

Renseignements : Marie-Anne Laramée, analyste principale des politiques, Société canadienne du cancer - Division du Québec, malaramee@quebec.cancer.ca, 514 255-5151 poste 2413


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.