Etude des crédits 2007-2008 du ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale - Des crédits de 4 milliards 128,1 millions de dollars pour l'emploi et la solidarité sociale



    QUEBEC, le 8 juin /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Emploi et de la
Solidarité sociale, M. Sam Hamad, entame aujourd'hui l'étude des crédits de
son ministère pour l'année financière 2007-2008. "Pour l'année qui s'amorce,
l'emploi continuera d'être le fil conducteur de nos actions, car il constitue
l'outil privilégié d'accomplissement personnel et social, en plus de permettre
aux entreprises de combler leurs besoins de main-d'oeuvre. Cette priorité en
appelle une autre tout aussi primordiale, celle de la solidarité sociale. Les
résultats obtenus grâce aux mesures que nous avons mises en place en 2006-2007
nous encouragent à poursuivre nos efforts et à consentir les sommes
nécessaires pour créer encore plus de richesse collective par l'emploi, sans
oublier de faire preuve de compassion à l'égard des plus démunis de notre
société", a tenu à souligner le ministre Hamad.

    L'emploi : une cible porteuse d'avenir

    Depuis le début de l'année, l'emploi a progressé de 1,3%, soit un taux de
croissance plus élevé que celui enregistré au cours de la même période en
2006. Il s'est créé 74 000 emplois au Québec entre mai 2006 et mai 2007. De
son côté, le taux de chômage, en mai 2007, atteignait 7,2 %. Il s'agit, pour
un deuxième mois consécutifs, du plus bas niveau des 33 dernières années.
D'excellentes nouvelles qui rappellent que les mesures mises en place portent
leurs fruits et doivent se poursuivre.
    Ainsi, le Ministère compte mettre l'accent sur le développement et la
reconnaissance des compétences, car la qualité de la main-d'oeuvre est le
premier atout des entreprises québécoises. Il entend également accroître la
participation au marché du travail de certains groupes moins favorisés sur le
marché du travail comme les personnes âgées de 55 à 64 ans, les personnes
immigrantes ou celles appartenant à une minorité visible, les prestataires de
l'aide de dernier recours aptes au travail et les personnes handicapées.
D'autres interventions sont prévues pour rediriger les travailleurs licenciés
provenant de secteurs en difficulté vers des emplois et des secteurs porteurs
d'avenir
    "L'insertion des jeunes sur le marché du travail constitue un autre défi
important pour le gouvernement. Ainsi, en lien avec le Plan d'action
gouvernemental en matière de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale
et avec la Stratégie d'action jeunesse 2006-2009, le gouvernement améliorera
son aide en vue de soutenir davantage les jeunes qui éprouvent des difficultés
à accéder au marché du travail. Je ferai prochainement une annonce à cet
égard", a indiqué le ministre.
    Enfin, l'effort partenarial sera renforcé avec les acteurs économiques
régionaux et nationaux afin de coordonner les actions visant à accroître la
compétitivité et la productivité des entreprises. Pour favoriser la
participation des personnes au développement et à la prospérité du Québec,
notre gouvernement poursuivra son action auprès des entreprises afin de
soutenir la création et le maintien d'un grand nombre d'emplois dans toutes
les régions du Québec. Par le financement de projets de formation adaptés,
structurants et offerts en milieu de travail notamment, notre gouvernement
pourra atteindre cet objectif.

    Au coeur de notre société, la solidarité sociale

    En 2004, le gouvernement du Québec posait un geste historique en matière
de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale, en déposant le premier
plan d'action gouvernemental en la matière. La volonté gouvernementale de
venir en aide aux personnes les plus démunies et les plus vulnérables s'est
accompagnée d'investissements majeurs de 3 milliards, avec comme résultats des
progrès remarquables et tangibles. Parmi les réalisations à souligner,
mentionnons :

    
    - La mesure de soutien aux enfants qui augmente le revenu des familles de
      façon importante, particulièrement celui des familles à faible revenu;
    - La prime au travail pour soutenir les travailleurs à faible revenu;
    - Des engagements de 450 millions de dollars pour la construction de
      20 000 nouveaux logements sociaux;
    - La gratuité des médicaments pour les groupes de personnes les plus
      démunies;
    - La hausse, pour la quatrième fois en trois ans, du salaire minimum, ce
      qui le ramène à 8 $ l'heure.
    

    "En 2007-2008, nous poursuivrons nos efforts afin d'inciter et de
valoriser les efforts des personnes qui entreprennent des démarches vers la
formation ou l'intégration au marché du travail pour parvenir à leur autonomie
financière et sociale. Nos interventions s'articuleront autour du soutien et
de l'accompagnement des personnes. C'est ainsi que nous leur permettrons de
participer pleinement au développement et à la prospérité de notre
collectivité", souligne le ministre.
    Le Ministère entend donc maintenir la cadence dans le déploiement et la
réalisation du Plan de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale. Il
poursuivra également la mise en oeuvre des programmes Devenir et Interagir qui
sont destinés à des personnes plus éloignées du marché du travail. Enfin, il
continuera à améliorer le filet de sécurité sociale pour celles et ceux qui
n'ont pas la capacité de travailler.
    "Notre gouvernement démontre une fois de plus qu'il agit de manière
responsable et qu'il est sensible aux préoccupations de la population du
Québec. Les crédits dont il dispose sont attribués à chacun de ces deux
volets, avec rigueur et responsabilisation, ainsi qu'à l'enseigne du
partenariat", a conclu le ministre Sam Hamad.
    -%SU: SOC,TAX
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Claire Rémillard, Attachée de presse, Cabinet de la
ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, (418) 643-4810

Profil de l'entreprise

Cabinet du ministre de l'Emploi et de la solidarité sociale

Renseignements sur cet organisme

Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.