Étude de faisabilité - Tramway aérien à Laval!

LAVAL, QC, le 22 nov. 2011 /CNW Telbec/ - La Société de transport de Laval (STL) a annoncé aujourd'hui son intention d'effectuer une étude de faisabilité visant l'implantation d'un tramway aérien sur son territoire. Cette démarche est appuyée par la Ville de Laval, l'Agence métropolitaine de transport (AMT) et Hydro-Québec.

Plusieurs grandes villes du monde (New York, Portland, Lisbonne, Singapour, Medellín et Rio de Janeiro, et bientôt Londres pour ne nommer que celles-là) exploitent déjà avec succès des systèmes de transport par câble.

Mû à l'électricité, le tramway aérien compte parmi les technologies auxquelles ces métropoles ont recours, car il s'agit d'une option avantageuse en matière de transport urbain. 

Économie de temps et d'argent

En conférence de presse, le maire de Laval, monsieur Gilles Vaillancourt, s'est réjoui de cette initiative. « Le métro reste notre option privilégiée pour structurer le transport collectif au centre-ville de Laval, a-t-il précisé. Mais sa construction requiert beaucoup de temps. Laval se développe de façon accélérée, et le tramway aérien pourrait répondre aux besoins rapidement et à une fraction du prix, sans l'implantation d'infrastructures lourdes. On parle de 20 à 25 M$ par km environ, comparativement à 200 M$ pour le métro. »

Le président du conseil d'administration de la STL, monsieur Jean-Jacques Beldié, a fait observer que ce projet s'ajoute aux mesures déjà inscrites dans le Plan de mobilité durable adopté par les autorités municipales en juin dernier et rejoint l'objectif de réduire de moitié les émissions de gaz à effet de serre par habitant dues au transport des Lavallois d'ici vingt ans. « De plus, le tramway aérien viendra faciliter la mise en œuvre de la Politique d'urbanisme durable, appelée Évolucité, que Laval a adoptée pour stimuler l'émergence de quartiers densifiés, multifonctionnels et conviviaux desservis par des systèmes de transport collectif performants », a-t-il ajouté.

« L'AMT s'associe à cette étude afin de permettre l'émergence de projets novateurs favorisant l'efficacité énergétique et l'augmentation de la part des énergies renouvelables sur le plan de l'exploitation des réseaux de transport collectif. De tels projets s'arriment avec la volonté de l'AMT d'électrifier les transports collectifs, afin de réduire sa dépendance au pétrole et de minimiser ses émissions de GES dans la grande région de Montréal. Le programme de covoiturage branché Clic en est un bel exemple, en plus d'être le fruit d'un travail de collaboration entre la STL, l'AMT et leurs partenaires, il est une initiative originale et porteuse d'avenir qui vise l'utilisation d'un transport multimodal, durable et intégré en lien avec des pratiques écoresponsables », mentionne le vice-président Planifications et innovations de l'AMT, monsieur Michel Veilleux.

Un mode de transport 100 % électrique

« Fidèle à son plan stratégique, Hydro-Québec poursuit   son implication dans l'électrification des transports collectifs, en appuyant la réalisation de l'étude  de faisabilité du tramway aérien à Laval », a indiqué madame Chantal Guimont, directrice, Systèmes énergétiques pour véhicule électrique à Hydro-Québec. « En mettant ainsi son énergie propre et renouvelable au service de l'électromobilité, Hydro-Québec participe activement à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. »

Station Montmorency

Enfin, le directeur général de la STL, monsieur Pierre Giard, a indiqué que le tramway aérien emprunterait un trajet à partir de la station Montmorency en direction du nord, pour desservir des pôles d'intérêt. « Le tracé de la ligne, la capacité des cabines et la fréquence de service seront minutieusement analysés », a-t-il dit.

La STL, faits et gestes

  • La STL, c'est plus de 20 millions de déplacements annuels.
  • La STL a déployé son système STLSynchro qui renseigne les usagers en temps réel sur les horaires et les déplacements des autobus.
  • La révision de son réseau d'autobus, rendue nécessaire par l'arrivée du métro, s'est traduite par une augmentation de service de 32 %, des déplacements plus rapides, des lignes plus directes et une fréquence de passage accrue en dehors des périodes de pointe, le soir et le week-end sur 12 lignes.
  • Elle s'associe également à l'Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique, à Communauto et au Réseau de covoiturage pour favoriser le transport durable à Laval.
  • Tous les véhicules de son parc utilisent le biodiesel B5.
  • Elle possède sa page sur Facebook, où elle diffuse des avis de service, et est abonnée à Twitter.
  • Elle offre à l'usager la possibilité de s'inscrire à MaSTL pour recevoir des avis touchant les lignes d'autobus qu'il a l'habitude d'emprunter.
  • Depuis le déploiement en 2009 de son Système d'aide à l'exploitation, elle enregistre un taux croissant de ponctualité, dépassant 92 %.
  • La STL a reçu plusieurs prix de distinction dont celui de l'AQTR en 2010; le Grand prix d'excellence en transport en commun la positionnant comme une Société performante.
  • En 2011, la STL est lauréate du prix AQTR Communication Grand Public pour son programme Alerte au smog.


SOURCE SOCIETE DE TRANSPORT DE LAVAL

Renseignements :

Marie-Céline Bourgault
Directrice, Communications et marketing
Société de transport de Laval
450 662-5429
mcbourgault@stl.laval.qc.ca

Profil de l'entreprise

SOCIETE DE TRANSPORT DE LAVAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.