Etes-vous de ceux qui épargnent...ou qui dépensent?



    Un sondage mené par ING DIRECT démontre que les Canadiens ont un penchant
    pour les dépenses... mais ont tout de même de bonnes habitudes d'épargne

    TORONTO, le 27 nov. /CNW/ - Lorsque qu'on leur à demandé de se classifier
en tant que personne qui épargne ou qui dépense, 55% des Canadiens ont admis
qu'ils faisaient parti de ceux qui dépensent ; comparativement à 46% se
classifiant en tant qu'épargnants. Toutefois, en approfondissant la question,
on découvre que 54% des Canadiens épargnent régulièrement en pratiquant une
méthode pleine de gros bon sens : ils se paient d'abord. En fait, près de
quarante pourcent (38%) des répondants ont révélés avoir recours à une forme
de déduction automatique quelconque pour épargner leur argent.
    Contrairement à l'opinion populaire, une nouvelle étude réalisée par
ING DIRECT et rendue publique aujourd'hui révèle que nous avons définitivement
de bonnes vieilles habitudes d'épargne et qu'elles sont là pour y rester...
elles font partie de notre culture et de notre style de vie canadien. Qu'on le
réalise ou non, ces habitudes ont été transmises par notre patrimoine familial
depuis l'enfance. En effet, plus de cinquante-six pourcent des Canadiens ont
été élevés dans une famille qui encourageait l'épargne plutôt que la dépense
(10 %). Même que plus de la moitié (54 %) d'entre eux se considèrent toujours
de bons épargnants ; contrairement au tiers (31 %) qui proviennent de foyers
où la dépense prédominait. L'étude, effectuée par Ipsos-Reid par l'entremise
d'un sondage en-ligne, a été réalisée auprès de 1 582 Canadiens ayant
actuellement un compte bancaire d'une institution financière.
    L'étude révèle également que 57 % des répondants ont ouvert leur premier
compte d'épargne avant l'âge de 15 ans et 43 % d'entre eux on affirmé que
leurs parents ont été leur plus grande influence.
    Malgré ces bonnes habitudes d'épargne, le sondage révèle que certains
Canadiens ne profitent pas pleinement des méthodes d'épargne avantageuses
mises à leur disposition. Par exemple, seulement 72 % des Canadiens détiennent
aujourd'hui un compte d'épargne. Près de la moitié (48 %) d'entre eux ont un
compte d'épargne qui rapporte moins que 3 %. Même que 32 % des répondants
utilisent un compte-chèques pour épargner. Et 61 % des Canadiens ont
l'impression de payer plus en frais de service qu'ils reçoivent en intérêt.
    "Nous avons été les premiers au Canada à offrir un Compte
d'Epargne-placement et encourageons les Canadiens à épargner depuis déjà plus
d'une décennie" affirme Mark Deep, chef du service du marketing d'ING DIRECT.
"Le message est bien reçu par plusieurs, mais nous savons qu'il nous reste du
pain sur la planche. Nous continuerons à encourager les canadiens à épargner à
l'aide d'un compte rapportant de l'intérêt élevé - sans frais de service ou
autre et sans solde minimum. Peu importe le montant de leur épargne ou leur
objectif d'épargne, tous devraient avoir un compte d'épargne qui fait
fructifier leur argent ! C'est vraiment étonnant de réaliser qu'autant de
Canadiens utilisent des comptes qui ne rapportent à peu près rien en intérêt
et qui grugent leur solde avec des frais."
    Le sondage révèle aussi dans quel but les Canadiens épargnent. Par
exemple, 58 % ont répondu qu'ils le faisaient en vue de leur retraite, suivi
ceux qui épargnent pour voyager (38 %), ceux qui épargnent pour acheter un
véhicule (25 %) et ceux qui planifient acheter une maison (24 %). Malgré qu'on
entende souvent parler d'une culture dépensière axée sur la gratification
immédiate, 57 % des répondants indiquent qu'ils épargnent en vue de ce qu'ils
veulent et l'achètent une fois qu'ils ont l'argent en main; contrairement au
20 % des répondants qui achètent maintenant et paieront plus tard.
    "Trente-quatre pourcent des répondants nous ont dit que c'est de plus en
plus difficile d'épargner et presque la moitié d'entre eux aimeraient le faire
davantage mais ne peuvent pas se le permettre," rapporte M. Deep. "Cela dit,
il y a des signes prometteurs. Lorsque nous leur avons demandé s'ils étaient
prêt à apporter de petits changements à leur style de vie pour épargner de
l'argent, plusieurs ont admis qu'ils pourraient effectivement le faire. Des
gestes simples, comme ne pas acheter un café tous les jours ou manger moins
souvent au restaurant, peuvent facilement contribuer à l'épargne sur une base
mensuelle. Ajoutez à cela un compte offrant un excellent taux d'intérêt...
sans frais et vous voilà sur la route de l'épargne !"

    
    Vous êtes un bon épargnant si :

    -   Vous avez en place un transfert d'argent automatique vers un compte
        d'épargne ou d'investissement. (38 % des répondants)
    -   Vous épargnez régulièrement. (55 %)
    -   Vous épargnez avant d'effectuer vos achats. (57 %)
    -   Vous prenez le temps de déterminer vos objectifs d'épargne. (53 %)
    -   Vous avez un compte d'épargne à intérêt élevé, sans frais ni solde
        minimum qui vous rapporte 3 % ou plus en intérêt. (35 % de ceux ayant
        un compte d'épargne)

    Vos habitudes d'épargne bénéficieraient d'un petit coup de main si :

    -   Votre dicton est "Achetez maintenant, payez plus tard." (20 % des
        répondants)
    -   Vous n'avez pas de compte d'épargne. (28 %)
    -   Vous n'avez pas de compte d'épargne à intérêt élevé. (48 %)
    -   Vous utilisez votre compte-chèques pour épargner. (32 %)
    -   Vous payez plus en frais de service que vous recevez en intérêt.
        (61 % des répondants croient que c'est le cas)
    -   Vous manquez de temps pour déterminer vos objectifs d'épargne. (17 %)
    -   Vous n'épargnez pas - régulièrement (25 %), du tout. (11 %).
    

    Les résultats proviennent d'un sondage effectué en-ligne par
Ipsos Reid/ING DIRECT entre le 23 octobre 2007 et le 29 octobre 2007, parmi un
échantillon de 1 582 Canadiens ayant un compte bancaire. Avec un échantillon
de cette taille, la marge d'erreur est de +/-2,5%, 19 fois sur 20. La marge
d'erreur est plus grande chez certains sous-segments de la population. Les
données ont été pondérées pour assurer que la composition de l'échantillon est
représentative de la population canadienne selon les données du recensement.

    A propos d'ING DIRECT

    ING DIRECT est la plus importante banque en-ligne au Canada, comptant
plus de 1,6 million de Clients et gérant des avoirs totalisant plus de
24 milliards $. ING DIRECT offre des produits de qualité supérieure faciles à
utiliser pour aider la population canadienne à épargner grâce à des taux
élevés sur les dépôts, sans frais de service ni autres frais, et à des taux
peu élevés sur les hypothèques. Les Clients peuvent faire leurs opérations
bancaires chez ING DIRECT 7 jours sur 7, 24 heures sur 24 en visitant
www.ingdirect.ca ou en téléphonant au 1 866 ING DIRECT.

    Remarque pour éditeurs: ING DIRECT s'écrit toujours en lettres
    majuscules et n'est jamais abrégé.





Renseignements :

Renseignements: Lisa Naccarato, ING DIRECT, Bureau: (416) 758-5072,
Portable: (416) 885-0348, lnaccarato@ingdirect.ca; Christopher Holcroft, Media
Profile, Bureau: (416) 504-8464, poste 262, Portable: (416) 277-0450,
christopher@mediaprofile.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.