Établissements de santé des CSSS de Matane et de la Mitis - Le manque de ressources a rendu le personnel désabusé et démotivé selon le SIIIEQ-CSSQ

MATANE, QC, le 18 juin 2014 /CNW Telbec/ - « Le manque de ressources et la surcharge de travail affectent sérieusement le personnel œuvrant dans les établissements de santé des Centres de santé et de services sociaux de Matane et de la Mitis. Plusieurs sont désabusés et démotivés, ayant l'impression de trahir les valeurs de leur profession en étant obligés de travailler dans des conditions qui diminuent la qualité des soins. »

La présidente du Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de l'Est du Québec (SIIIEQ-CSQ), Micheline Barriault, a rendu public aujourd'hui en conférence de presse à Matane, ce portrait de l'état d'esprit de ses membres, à la suite d'une enquête menée au cours des dernières semaines.

Accompagnée de la présidente de la Fédération de la santé du Québec (FSQ-CSQ), Claire Montour, Micheline Barriault a dévoilé les principales conclusions d'un questionnaire qui a été complété par plusieurs membres.

« Les travailleuses et travailleurs en ont beaucoup trop sur les épaules et ils n'en peuvent plus d'avoir l'impression qu'on les presse comme des citrons. Leur niveau de stress a considérablement augmenté et il y a une perte d'intérêt envers le travail. À force de constater que les raisons budgétaires prédominent sur la qualité des soins aux malades, le personnel voit son propre idéalisme s'éteindre », déplore la présidente du SIIIEQ-CSQ.

Une réalité régionale qui fait encore plus mal

Cette dernière ajoute que les compressions et les suppressions de postes font d'autant plus mal que la région vit une réalité difficile.

« Ces resserrements budgétaires viennent s'ajouter aux défis déjà énormes que notre région doit relever. La situation économique laisse à désirer, la population s'appauvrit, les spécialistes se font rares, les distances à parcourir sont importantes et les malades présentent des cas de plus en plus lourds et complexes. Les listes d'attente pour recevoir des soins s'allongent donc de plus en plus et les temps d'attente augmentent », rapporte Micheline Barriault.

Un gouvernement face à ses responsabilités

La leader syndicale plaide pour que le gouvernement assume ses responsabilités envers la population de la Gaspésie et qu'il assure à ses établissements de santé de pouvoir disposer des ressources nécessaires pour garantir des soins de santé de qualité suffisants.

« Les besoins augmentent sans cesse, notamment en CHSLD, où le nombre actuel de lits ne permet pas de répondre à la demande. Si l'on veut maintenir la qualité des soins, il faut donc augmenter le personnel ainsi que les lits disponibles. La situation est critique au niveau du maintien à domicile parce que les investissements n'ont pas suivi les fermetures de lits. De plus, à titre de région éloignée, la Gaspésie a des défis à relever qui lui sont propres et qui exigent qu'elle reçoive une aide en conséquence », fait valoir Micheline Barriault.

Des responsabilités à la hausse

La présidente du SIIIEQ-CSQ termine en précisant qu'au fil des ans, le personnel a vu le nombre de patients sous sa responsabilité augmenter de façon significative. De plus, les cas, notamment les multi-diagnostics, nécessitent plus de soins et de responsabilités. En parallèle, le personnel et les ressources ont été passablement diminués.

Profil de la FSQ-CSQ

La Fédération de la Santé du Québec (FSQ-CSQ) représente près de 7 000 infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et puéricultrices travaillant dans des établissements de tous les secteurs de la santé : centre hospitalier, centre de santé et de services sociaux (CSSS), centre de réadaptation, dispensaire, agence de la santé et des services sociaux,  centre jeunesse et Héma-Québec.

Profil du SIIIEQ-CSQ

Le SIIIEQ-CSQ représente 1410 infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes répartis sur le territoire du Bas-Saint-Laurent et Gaspésie. Il est affilié à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).

 

SOURCE : CSQ

Renseignements : Claude Girard, Conseiller en communication de la CSQ, Téléphone : 514 237-4432, Courriel : girard.claude@csq.qc.net, Twitter : @csq_centrale


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.