Etablissement d'une commission d'examen conjoint dans le cadre de l'évaluation environnementale du projet de centrale de production d'énergie hydroélectrique dans la partie inférieure du fleuve Churchill



    OTTAWA et ST. JOHN'S, le 8 janv. /CNW Telbec/ - Le ministre de
l'Environnement du Canada, Jim Prentice, la ministre du ministère de
l'Environnement et de la Conservation de Terre-Neuve-et-Labrador, Charlene
Johnson, et le ministre des Affaires intergouvernementales, Dave Denine, ont
annoncé aujourd'hui l'établissement d'une commission d'examen conjoint,
composée de cinq membres, pour le projet de centrale de production d'énergie
hydroélectrique dans la partie inférieure du fleuve Churchill, situé près de
Happy Valley-Goose Bay, au Labrador.
    Le ministre Prentice, la ministre Johnson et le ministre Denine ont nommé
Lesley Griffiths et Herbert Clarke à titre de coprésidents de la commission,
et Meinhard Doelle, Keith Chaulk et James Igloliorte à titre de membres de la
commission. Vous trouverez des notices biographiques sur les coprésidents et
les membres de la commission dans le document d'information ci-joint.
    Les trois ministres ont signé une entente concernant la commission
d'examen aux fins de l'évaluation environnementale. L'entente qui est publiée
aujourd'hui a été rendue publique aux fins de commentaires avant d'être
finalisée. L'entente décrit le cadre de référence pour la commission d'examen
conjoint, ainsi que le processus à suivre pour réaliser l'examen conjoint par
une commission.

    
    En vertu de l'entente, la commission d'examen conjoint :

    - examinera les effets environnementaux du projet et l'importance de ces
      effets;
    - étudiera les mesures techniquement et économiquement réalisables pour
      atténuer tout effet environnemental négatif, et la nécessité d'un
      programme de suivi du projet, ainsi que ses modalités;
    - prendra en compte les observations du public présentées dans le cadre
      de l'examen.
    

    Pour en savoir plus sur la portée de l'évaluation environnementale,
veuillez consulter le cadre de référence de la commission énoncé dans
l'entente. Des renseignements supplémentaires sur ce projet et l'entente sont
disponibles dans le Registre canadien d'évaluation environnementale au
www.acee-ceaa.gc.ca , au numéro de référence du projet 07-05-26178, ainsi que
sur le site Web du ministère de l'Environnement et de la Conservation de
Terre-Neuve-et-Labrador au www.env.gov.nl.ca/env/.
    Hydro Terre-Neuve-et-Labrador envisage d'aménager deux centrales
hydroélectriques dans la partie inférieure du fleuve Churchill. Le premier est
un projet de 2 000 mégawatts à Gull Island, situé à 225 kilomètres en aval de
la centrale de Churchill Falls d'une capacité de 5 428 mégawatts. L'autre est
un projet de 800 mégawatts à Muskrat Falls, situé à 60 kilomètres en aval de
Gull Island.


    
    -------------------------------------------------------------------------
                           Document d'information
    -------------------------------------------------------------------------
       COMMISSION D'EXAMEN CONJOINT DU PROJET DE CENTRALE DE PRODUCTION
                          D'ENERGIE HYDROELECTRIQUE
                DANS LA PARTIE INFERIEURE DU FLEUVE CHURCHILL
                            - NOTES BIOGRAPHIQUES
    

    Lesley Griffiths

    Leslie Griffiths est co-directrice chez Griffiths Muecke, une société
d'experts-conseils qui offre ses services en matière de processus de
consultation et d'établissement de consensus, d'évaluation des impacts
environnementaux, de gestion des ressources et de développement communautaire.
    Mme Griffiths a élaboré et mis en oeuvre des stratégies d'information et
de consultation relatives à la planification communautaire et sociale, au
développement économique communautaire, au développement des ressources, ainsi
que différents types de stratégies de planification de gestion des déchets.
    Mme Griffiths possède une vaste expérience à titre de présidente des
commissions d'évaluations environnementales dans le Canada atlantique. Elle a
agi à titre de présidente de la Commission fédérale-provinciale d'examen
conjoint de l'assainissement des étangs bitumineux de Sydney au Cap-Breton
ainsi que de la Commission d'examen conjoint établie pour le projet de
Voisey's Bay dans le nord du Labrador. Elle a également été membre de la
Commission d'examen conjoint pour l'examen des installations de traitement des
eaux usées du port de Halifax. Mme Griffiths a présidé la Commission
provinciale d'examen à l'étape III du projet de la route translabradorienne et
le groupe de travail du ministre de l'Environnement et du Travail de la
Nouvelle-Ecosse sur l'air pur, ce qui a permis de produire le premier rapport
stratégique de la province sur la gestion de l'air pur. Elle est présentement
le leader des processus pour l'évaluation environnementale stratégique des
centrales marémotrices de Fundy.

    Herbert Clarke

    Herbert Clarke a été membre de l'Office Canada-Terre-Neuve des
hydrocarbures extracôtiers jusqu'en juillet 2008. Il a occupé un certain
nombre de postes de sous-ministre exécutif au sein du gouvernement de
Terre-Neuve-et-Labrador, et de postes de cadre supérieur au sein des sociétés
Voisey's Bay Nickel Company et Fishery Products International. Il a été
également président-fondateur du Conseil pour la conservation des ressources
halieutiques.
    M. Clarke a de l'expérience à titre de président de conseils et a agi à
titre de commissaire de l'examen public du projet d'exploitation du gisement
pétrolier White Rose. Il a participé, à titre de représentant du promoteur, à
la négociation des ententes sur les répercussions et les avantages avec les
peuples autochtones dans le cadre du projet de Voisey's Bay. M. Clarke est à
la retraite et dirige une société privée d'experts-conseils et de placement.

    Dr. Meinhard Doelle

    Meinhard Doelle est professeur agrégé spécialisé en droit de
l'environnement à l'Ecole de droit de l'Université Dalhousie. Il est directeur
associé de l'Institut du droit maritime et de l'environnement et directeur du
Programme du droit maritime et de l'environnement. Il a occupé le poste de
directeur exécutif de Clean Nova Scotia de 1996 à 2001. Il pratique le droit
de l'environnement en Nouvelle-Ecosse depuis 1990 et, à ce titre, il a
participé à la rédaction de la Loi sur l'environnement (Environment Act) de la
Nouvelle-Ecosse. Il est actuellement conseiller en environnement au cabinet
d'avocats du Canada atlantique de Stewart McKelvey. De 2000 à 2006, il a agi à
titre de membre non gouvernemental de la délégation canadienne aux
négociations des Nations Unies sur le changement climatique. De janvier à mai
2008, il était chercheur invité au Centre du droit de l'environnement de
l'UICN à Bonn, en Allemagne.
    Dr. Doelle a rédigé des documents sur diverses questions
environnementales relativement au droit, notamment le changement climatique,
le droit de l'énergie, les espèces envahissantes, les évaluations
environnementales et la participation du public au processus de prise de
décision relativement à l'environnement.

    Dr. Keith Chaulk

    Dr. Keith Chaulk est biologiste et directeur du Labrador Institute of
Memorial University. Il a occupé plusieurs postes dans le secteur public à
titre de biologiste et de travailleur scientifique, plus particulièrement,
pour le Service canadien de la faune, le ministère des ressources naturelles
du gouvernement de Nunatsiavut (the Department of Lands and Natural Resources
of the Nunatsiavut Government), Environnement Canada et l'Association des
Inuits du Labrador. Dr. Chaulk habite à Happy Valley-Goose Bay.
    Dr. Chaulk a publié plusieurs rapports et fait de nombreux exposés sur
les ours noirs, la sauvagine et les oiseaux de mer. Dr. Chaulk a été nommé
chargé de cours à l'Ecole des études supérieures à Memorial University et a
reçu plusieurs prix. Il est actuellement membre de l'Administration régionale
de planification dans la région visée par le règlement des Inuit du Labrador
et du Comité directeur de Harvest Research.

    James Igloliorte

    James Igloliorte est un ancien juge de paix et un ancien juge de la cour
provinciale au Labrador. Il a pris sa retraite de la cour provinciale en 2004.
En 1999, il a reçu le Prix national d'excellence décerné aux Autochtones dans
le domaine juridique. Il fut colonel honoraire de la 5e Escadre Goose Bay
pendant un an et a récemment pris sa retraite en tant que directeur de la
Fondation de guérison des Innus du Labrador.
    M. Igloliorte a reçu son baccalauréat ès sciences et éducation en 1974 de
la Memorial University. En 1985, il a reçu son diplôme en droit de
l'Université Dalhousie à Halifax et est retourné ensuite à Happy Valley-Goose
Bay pour assumer ses fonctions. Il a reçu un doctorat honorifique en droit de
la Memorial University à la collation des grades au printemps de 2002.




Renseignements :

Renseignements: Lucille Jamault, Conseillère principale en
communications, Agence canadienne d'évaluation environnementale, (613)
957-0434; Melony O'Neill, Directrice des Communications, Ministère de
l'Environnement et de la Conservation de Terre-Neuve-et-Labrador, (709)
729-2575, (709) 689-0928


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.