"Est-ce que Canwest est encore une compagnie canadienne?", demande le syndicat au premier ministre



    OTTAWA, le 4 août /CNW Telbec/ - Le premier ministre Stephen Harper doit
certifier aux Canadiennes et Canadiens que la plus grande compagnie médiatique
au pays n'est pas tombée sous contrôle étranger, affirme le plus grand
syndicat des médias du Canada.
    "Nous avons de sérieuses préoccupations devant la possibilité que Canwest
Global et Canwest elle-même soient maintenant sous la direction et le contrôle
d'investisseurs américains, en contravention à la loi fédérale", affirme Peter
Murdoch, vice-président Média au Syndicat canadien des communications, de
l'énergie et du papier qui représente plus de 20 000 travailleuses et
travailleurs des médias y compris des employées et employés des secteurs de
l'impression et de la radiodiffusion de Canwest.
    "Lorsque Canwest Global a fait l'acquisition de la compagnie Alliance
Atlantis, elle a à peine respecté le seuil de propriété canadienne en incluant
toutes ses opérations de radiodiffusion dans la transaction, mais puisque la
valeur de ces actifs a maintenant chuté de façon si abrupte, il est clair que
les créanciers américains de Canwest peuvent maintenant dicter à la compagnie
quoi faire", explique Peter Murdoch.
    "Mais le Parlement a demandé que nos médias de communication restent de
propriété canadienne afin de garantir notre souveraineté et notre sécurité.
Les journaux canadiens bénéficient d'un allègement fiscal et les
radiodiffuseurs canadiens profitent de plusieurs incitatifs réglementaires,
dont l'objectif est de promouvoir la propriété canadienne.
    "Puisque l'existence de Canwest dépend du consentement de ses principaux
créanciers - la plupart étant étrangers - la préoccupation du SCEP est que le
contrôle de la compagnie se soit déjà déplacé de facto à de non-Canadiens, une
situation qui exige une intervention du gouvernement fédéral.
    "Le gouvernement du Canada devrait surveiller les manoeuvres de Canwest
afin de s'assurer que le contrôle soit exercé par des Canadiens, en
particulier pendant que cette compagnie criblée de dettes se restructure pour
faire face aux énormes dettes qu'elle a contractées.
    "Nous ne pouvons accepter que des conseillers financiers de Los Angeles
prennent des décisions sur le paysage médiatique canadien, il s'agit de notre
territoire", affirme Peter Murdoch.




Renseignements :

Renseignements: Peter Murdoch, (905) 516-5720

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.