Erosion des berges - LE PARTI QUEBECOIS JOINT SA VOIX AUX CITOYENS DE LA COTE-NORD ET S'INQUIETE DU FAIBLE SOUTIEN DU GOUVERNEMENT CHAREST



    BAIE-COMEAU, QC, le 8 nov. /CNW Telbec/ - Le député de Dubuc et
porte-parole du Parti Québécois en matière de sécurité publique, Jacques Côté,
le député de René-Lévesque, Marjolain Dufour, et la députée de Duplessis,
Lorraine Richard, ont rencontré plusieurs intervenants locaux et régionaux
afin de faire le point sur la problématique de l'érosion des berges qui
inquiète avec raison plusieurs citoyens de la Côte-Nord.
    Les députés se sont rendus aujourd'hui à Pointe-aux-Outardes, accompagnés
du comité de citoyens pour la protection des berges. Ils ont rencontré le
Comité ZIP Rive-Nord de l'Estuaire et des représentants des municipalités de
Pointe-aux-Outardes et de Pointe-Lebel, et de la MRC de Manicouagan. Hier à
Sept-Iles, ils ont effectué une visite à la plage Ferguson et rencontré des
citoyens de ce secteur ainsi que des représentants de la MRC de Sept-Rivières
et des villes de Sept-Iles et de Port-Cartier.
    "Les changements climatiques causent un tort immense sur la Côte-Nord et
chaque année, des parcelles de terre importantes disparaissent : 60 % du
littoral nord-côtier est menacé actuellement. L'aide annoncée par le
gouvernement l'an dernier ne suffit pas. L'enveloppe panquébécoise de
75 millions $ sur cinq ans représente moins de la moitié des besoins
uniquement pour la Côte-Nord", a déclaré Jacques Côté.
    "Les citoyens sont inquiets. De leur côté, les municipalités de la région
ont déjà investi des sommes colossales; elles peuvent difficilement faire
plus. Il faudrait que le gouvernement révise sa participation", a pour sa part
déclaré la députée de Duplessis, Lorraine Richard.
    "Les grandes marées automnales vont amplifier cette érosion tranquille et
risquent même d'emporter des routes avec elles. A court et moyen terme, on
dénombre environ 500 familles menacées de perdre leurs maisons. Nous avons
besoin d'un plan d'action nettement plus efficace que ce que le gouvernement
Charest a annoncé l'an dernier. C'était un premier pas. Il faut maintenant
faire le deuxième et penser déjà au troisième", a conclu Marjolain Dufour.
    -%SU: ENV
    -%RE: 43




Renseignements :

Renseignements: Eric Gamache, Attaché de presse, Aile parlementaire du
Parti Québécois, (418) 644-9318


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.