Ernst & Young: Les dix meilleures idées pour vos déclarations de revenus



    TORONTO, le 13 mars /CNW/ - La saison des impôts bat son plein, et les
déclarations de revenus des particuliers sont au coeur des préoccupations.
Laissez-vous guider par les dix idées pratiques en matière de déclarations de
revenus d'Ernst & Young. Certaines idées vous feront gagner du temps, d'autres
réduiront le stress et, mieux encore, plusieurs vous feront épargner de
l'argent.

    
    1.  Un seul conjoint devrait réclamer tous les dons de bienfaisance
        effectués par la famille.

    Le crédit d'impôt fédéral pour dons comporte deux niveaux. Un crédit à
    faible taux est offert à l'égard de la première tranche de 200 $ de dons
    effectués au cours de l'année, et un crédit à taux plus élevé s'applique
    au reliquat. Chaque époux ou conjoint de fait peut réclamer les dons de
    l'autre, ce qui peut donner lieu à une économie d'impôts en raison de
    l'application unique du crédit à faible taux. De plus, comme le crédit
    pour dons peut être reporté en avant sur cinq ans aux fins du calcul du
    crédit, cumulez les dons au fil des ans, et réclamez-les tous la même
    année.

    2.  Frais médicaux (assujettis à un plafond lié au revenu).

    Plus votre revenu net est faible, plus vous pouvez réclamer de frais
    médicaux admissibles. Comme un conjoint (marié ou de fait) peut réclamer
    les frais médicaux au nom de toute la famille, assurez-vous que ces frais
    sont réclamés dans la déclaration du conjoint dont le revenu est moindre.
    Ce crédit n'étant pas remboursable, le conjoint qui le réclame doit par
    contre avoir un revenu suffisant pour absorber la totalité du crédit.
    Vous pourriez être en mesure de réclamer les frais médicaux d'autres
    membres de la famille à charge (parents ou grands-parents âgés, par
    exemple).

    3.  Prévalez-vous des nouveaux crédits d'impôt et déductions pour 2006.

    Pensez au crédit d'impôt pour emploi, au crédit d'impôt pour le coût des
    laissez-passer de transport en commun, au crédit d'impôt pour manuels et
    à la déduction des dépenses d'outillage des gens de métier.

    4.  Dépenses liées à l'entreprise pouvant être réclamées par les
        propriétaires d'entreprise.

    Assurez-vous de vous prévaloir de toutes les déductions offertes, des
    frais d'automobile aux frais de stationnement, et des frais d'inscription
    à une association professionnelle à ceux d'un bureau à domicile (si vous
    êtes admissible). Dans la plupart des cas, vous pouvez déduire les primes
    d'assurance-maladie privée au titre des dépenses d'entreprise plutôt qu'à
    celui des frais médicaux, et la moitié des cotisations au Régime de
    pensions du Canada payées à l'égard du revenu de travailleur autonome
    sont déductibles au lieu de faire l'objet d'un crédit.

    5.  Vos vieux reçus pourraient valoir leur pesant d'or dans votre
        déclaration de 2006.

    Les dons de bienfaisance peuvent être reportés en avant pour être
    utilisés dans l'une ou l'autre des cinq années suivant l'année du don.
    Les frais médicaux peuvent être réclamés pour toute période de 12 mois se
    terminant dans l'année s'ils n'ont pas déjà été réclamés. De plus, pour
    les autres dépenses non réclamées, rappelez-vous que l'Agence du revenu
    du Canada a le pouvoir discrétionnaire de faire, sur demande du
    contribuable, certains rajustements aux déclarations déjà produites
    (jusqu'à dix ans en arrière) en ce qui a trait à certaines erreurs ou
    omissions.

    6.  N'oubliez pas les frais de déménagement.

    Si vous avez déménagé en 2006 pour commencer un nouvel emploi, lancer une
    nouvelle entreprise ou fréquenter l'université ou le collège, vous
    pourriez avoir le droit de réclamer les dépenses liées au déménagement.
    Outre le coût réel du déménagement de vos effets personnels, vous pouvez
    réclamer les frais de déplacement, y compris les frais de repas et de
    logement engagés en cours de route. Les frais d'annulation de bail ainsi
    que diverses dépenses liées à la vente de votre ancienne résidence sont
    aussi déductibles, ce qui comprend un montant pouvant atteindre 5 000 $
    pour les coûts liés au maintien d'une ancienne résidence non vendue avant
    le déménagement.

    7.  Production de déclarations de revenus des enfants.

    Dans bien des cas, il est avantageux de produire des déclarations de
    revenus pour les enfants qui ont travaillé à temps partiel au cours de
    l'année. En produisant une déclaration de revenus, votre enfant déclare
    un revenu gagné, constituant ainsi des droits à cotisation à un REER. Ces
    cotisations peuvent être faites dans n'importe quelle année future. Les
    crédits d'impôt remboursables, comme le crédit pour TPS et certains
    crédits provinciaux offerts aux personnes sans revenu ou à faible revenu
    de plus de 18 ans, sont un autre avantage.

    8.  Pertes au titre d'un placement d'entreprise.

    Si vous avez investi dans une petite entreprise et qu'il ne vous reste de
    votre placement que des actions ou un billet d'une société sans valeur,
    vous pourriez pouvoir réclamer une perte à l'égard des fonds investis.
    Cette perte, appelée "perte au titre d'un placement d'entreprise",
    ressemble à une perte en capital en ce qu'elle n'est déductible qu'à
    raison de 50 %, mais, contrairement à une perte en capital, elle peut
    être portée en réduction de tout revenu gagné dans l'année, et non en
    réduction de gains en capital seulement.

    9.  Les pertes en capital ne peuvent qu'être portées en réduction des
        gains en capital et reportées jusqu'à trois ans en arrière et/ou
        indéfiniment en avant.

    Si vous avez subi une perte en capital nette en 2006 et que vous avez
    réalisé des gains nets dans une des années entre 2003 et 2005, produisez
    un formulaire T1A pour y reporter la perte et récupérer l'impôt connexe.
    Les pertes en capital nettes des années antérieures qui sont encore
    inutilisées peuvent être portées en réduction de vos gains en capital
    imposables nets en 2006.

    10. Un logiciel de préparation des déclarations de revenus est
        généralement plus rapide, plus facile et moins vulnérable aux
        erreurs.

    Les programmes logiciels donnent souvent des trucs utiles de déclaration
    fiscale en fonction des renseignements que vous entrez. Le délai de
    traitement des déclarations produites par voie électronique est nettement
    plus court que dans le cas des déclarations papier.
    

    En cas de doute, consultez un conseiller en fiscalité professionnel. Les
renseignements utilisés dans une déclaration de revenus peuvent attirer
l'attention du conseiller sur un certain nombre de possibilités d'économies
fiscales qui pourraient vous profiter pendant de nombreuses années.

    Vous trouverez d'autres trucs et renseignements utiles dans le Guide
ligne par ligne pour la préparation des déclarations d'impôt personnel de 2006
d'Ernst & Young, disponible en version imprimée et en version électronique.
Pour le commander, communiquez avec l'Institut Canadien des Comptables Agréés
au 1 800 268-3793 ou visitez la boutique Knotia à l'adresse
www.knotia.ca/kStore/Home.cfm?language=2.

    A propos d'Ernst & Young

    Ernst & Young, chef de file mondial des services professionnels, est
engagée dans la restauration de la confiance du public à l'égard des sociétés
de services professionnels et de la qualité de la présentation de
l'information financière. Les 114 000 membres de son effectif réparti dans
140 pays agissent selon les plus hautes normes d'intégrité, de qualité et de
professionnalisme. Ernst & Young offre à ses clients une gamme de services
spécialisés reposant sur ses compétences de base en vérification, en
comptabilité, en fiscalité et en matière de transactions. Vous trouverez
d'autres informations sur Ernst & Young, ainsi que le point de vue de la
Société sur toute une gamme de sujets à l'adresse www.ey.com/perspectives.
Ernst & Young désigne tous les membres de l'organisation mondiale Ernst &
Young Global Limited, chacun étant une entité juridique distincte. Ernst &
Young Global Limited ne fournit aucun service aux clients.





Renseignements :

Renseignements: Nichola Petts, Relations avec les médias, Ernst & Young
s.r.l., S.E.N.C.R.L., (416) 941-1813, nichola.petts@ca.ey.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.