Ernst & Young braque les projecteurs sur les principaux risques pour le secteur des médias et du divertissement



    MONTREAL, le 17 juin /CNW Telbec/ - La rapidité des regroupements,
l'expansion des marchés, l'émergence de modèles d'entreprise et la poussée de
la demande des consommateurs sont au coeur de l'actualité et bouleversent le
secteur des médias et du divertissement (M&D), selon Ernst & Young.
    "Que vous oeuvrez au Québec, au Canada ou ailleurs dans le monde,
certains risques liés au secteur M&D sont inévitables, déclare Ted Di Giorgio,
associé d'Ernst & Young. Pour réussir, vous devez absolument les comprendre,
et savoir comment les aborder."
    Afin d'aider les sociétés M&D canadiennes, Ernst & Young a relevé les Dix
principaux risques stratégiques pour le secteur des médias et du
divertissement au cours des cinq prochaines années.

    
     1. Activité de fusion et acquisition et de capital-investissement

      - En 2008, le volume des fusions et acquisitions du secteur M&D s'est
        élevé à 129,8 milliards de dollars US.
      - Les sociétés de capital-investissement ont conféré rapidité et
        rigueur au processus de fusion et acquisition, et certains vétérans
        du secteur se disent inquiets de voir les considérations artistiques
        traditionnelles et les arguments stratégiques céder la place à une
        ingénierie financière ciblée.

     2. Contrecoup de la mondialisation

      - L'équilibre entre les couleurs régionales et l'accroissement de la
        mondialisation de la culture doit être soigneusement pris en compte
        dans une stratégie de ventes M&D.

     3. Risques liés à la protection des actifs, dont le piratage et les
        droits de la propriété intellectuelle numérique

      - Les sociétés qui possèdent d'importants actifs de création pourraient
        être incapables de s'adapter à la transition de l'analogique au
        numérique.

      - Le piratage est une grande incertitude, mais seulement dans son
        rapport avec la protection des actifs ou du contenu; le risque est
        plutôt lié à la marque.

     4. Innovation du modèle d'entreprise

      - L'effondrement des formats standard entraînera des changements
        fondamentaux de la façon de livrer concurrence dans le secteur M&D.

     5. Evolution de la demande des consommateurs

      - Les progrès de la technologie ont modifié la façon de présenter le
        contenu aux consommateurs. Cette réalité touche tous les aspects de
        l'entreprise, allant de la stratégie à la structure et à l'exécution.
        Elle soulève en outre la question de savoir si les modèles
        d'entreprise traditionnels demeurent viables dans le secteur M&D.

     6. Marchés émergents

      - La Chine et l'Inde sont les marchés de croissance pour les médias.
        Pourtant, certaines des plus grandes sociétés M&D mondiales
        effectuent moins de 5 % de leurs ventes mondiales sur les marchés
        émergents, qui peuvent enregistrer une croissance de 40 % à 50 % par
        année.

     7. Gouvernance et contrôles internes

      - Le rythme de croissance, l'innovation et la concurrence ont soulevé
        des inquiétudes sur le risque que les contrôles internes et les
        modèles de gouvernance soient dépassés si on n'en fait pas une
        véritable priorité.

     8. Incapacité de contrôler les coûts

      - Les coûts de production d'un film sont en en hausse. La technologie
        fait elle aussi monter les coûts, surtout les coûts liés à la mémoire
        numérique.

     9. Gestion de l'infrastructure selon les nouveaux modèles d'entreprise

      - Le secteur M&D évolue constamment, mais l'ampleur du tout dernier
        changement est tout aussi importante que l'invention de la presse à
        imprimer. Le rythme du changement est peut-être trop rapide pour
        permettre d'établir des prévisions financières exactes qui justifient
        de gros investissements à long terme ou d'importantes acquisitions.

    10. Maturité des principaux marchés

      - A mesure que le secteur évolue et que de nouvelles initiatives
        radicales exigent des investissements importants, les sociétés se
        heurtent parfois à la saturation des marchés dans des domaines clés.
        Existe-t-il un point de saturation pour la consommation de médias et
        de divertissements maison?
    

    A propos d'Ernst & Young

    Ernst & Young est un chef de file mondial des services de certification
et fiscalité, services transactionnels et services consultatifs. A l'échelle
mondiale, les 130 000 membres de notre personnel sont unis par nos valeurs
partagées et un engagement indéfectible envers la qualité. Nous nous
distinguons en aidant nos gens, nos clients et nos collectivités à réaliser
leur potentiel.




Renseignements :

Renseignements: Amanda Olliver, (416) 943-7121,
amanda.olliver@ca.ey.com; Julie Fournier, (514) 874-4308,
julie.fournier@ca.ey.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.