"Ernestine's Women's Shelter" ouvre ses portes à plus de femmes et d'enfants qui fuient la violence familiale



    Le tout nouveau refuge aura plus de lits et offrira une plus vaste gamme
    de services

    TORONTO, le 8 mars /CNW/ - "Ernestine's Women's Shelter" a procédé
aujourd'hui à l'ouverture officielle du nouveau refuge de 32 places pour les
femmes et les enfants qui fuient la violence familiale. Doté de diverses
caractéristiques d'accessibilité, 50 femmes de plus par année ainsi que leurs
enfants pourront bénéficier de cet endroit sécuritaire.
    Ces nouvelles installations permettront également à "Ernestine's Women's
Shelter" d'accroître ses services d'action communautaire et de counseling,
d'offrir davantage de services aux enfants plus âgés et d'élargir ses
programmes d'aide alimentaire.
    Le projet de développement et d'amélioration des services d'"Ernestine's
Women's Shelter", d'une valeur de 4,9 millions de dollars, a reçu plus de
3,2 millions de dollars de la part du gouvernement de l'Ontario, 566 000 $ de
la part du gouvernement canadien dans le cadre de son Initiative de
partenariats en action communautaire, gérée par la Ville de Toronto, et
550 000 $ du Programme d'amélioration des maisons d'hébergement de la Société
canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL). La SCHL a également consenti
un prêt sans intérêt de 100 000 $ pour l'élaboration de propositions, lequel
comprend un prêt-subvention de 35 000 $, et l'Office de l'efficacité
énergétique du ministère des Ressources naturelles du Canada a, pour sa part,
versé 45 164 $ afin d'appuyer des projets assurant que les bâtiments soient
plus ecoénergétiques. Plusieurs partenaires locaux ont également contribué au
financement du projet.
    "Le nouveau gouvernement du Canada est fier de contribuer à assurer un
hébergement sécuritaire et des services de soutien aux femmes et aux enfants
vulnérables de Toronto, a déclaré le ministre des Ressources humaines et du
Développement social, l'honorable Monte Solberg. Ce financement aidera
Ernestine's Women's Shelter à redonner espoir, dignité et confiance à ces
femmes et à leur famille tout en leur permettant d'envisager de meilleures
perspectives d'avenir."
    "Nous nous rangeons du côté des femmes vulnérables, car nous croyons
fermement qu'il est essentiel de procurer aux femmes victimes de violence
familiale un lieu sûr pour qu'elles puissent reconstruire leur vie, a déclaré
la ministre des Services sociaux et communautaires de l'Ontario, Mme Madeleine
Meilleur. Voilà pourquoi nous avons mis sur pied notre Plan d'action contre la
violence familiale, qui est doté d'un budget de plus de 82 millions de dollars
répartis sur quatre ans, pour renforcer le réseau des centres de refuge de
l'Ontario afin qu'il puisse venir en aide à un plus grand nombre de femmes et
d'enfants qui ont besoin d'être protégés contre la violence."
    "Des femmes sont victimes de violence chaque jour, a ajouté le maire de
la Ville de Toronto, M. David Miller. Les refuges tels que Ernestine's Women's
Shelter sont importants pour notre ville, car ils permettent aux femmes
vulnérables de prendre un nouveau départ dans la vie. La Cité de Toronto est
fière d'être parmi les partenaires du projet d'aménagement et de construction
de ce nouveau refuge."
    Depuis 1983, "Ernestine's Women's Shelter" offre des services
d'intervention d'urgence et des services de soutien à long terme qui ont aidé
plus de 3 000 femmes et leurs enfants à fuir des situations de violence et à
refaire leur vie. En 2005, 89 femmes et 50 enfants ont trouvé refuge dans la
maison d'hébergement, et plus de 300 femmes et enfants ont bénéficié de ses
programmes d'action communautaire.
    "Ce nouveau refuge représente un investissement dans la vie de nombreuses
femmes et de leurs enfants pour les années à venir, a dit pour sa part Mme
Sharlene Tygesen, directrice des relations avec la collectivité et des
relations de travail d'Ernestine's Women's Shelter. Nous sommes heureux de
célébrer la Journée internationale de la femme en sachant que nous pouvons
venir en aide à un plus grand nombre de femmes et d'enfants en difficulté. Ce
projet est le fruit d'un engagement collectif pour mettre fin à la violence et
à abattre les obstacles qui empêchent d'assurer la protection de ces femmes et
de leurs enfants."
    Le Plan d'action contre la violence familiale du gouvernement McGuinty
renforce les programmes et les services actuels de lutte contre la violence
familiale et met en place de nouvelles initiatives. Ce plan met l'accent sur
l'intervention précoce et la prévention afin de réduire la violence familiale,
et assure un meilleur soutien communautaire aux femmes victimes de violence et
à leurs enfants.
    Le nouveau gouvernement du Canada a récemment annoncé que l'Initiative
nationale pour les sans-abri (INSA), qui prendra fin à la fin du mois de mars
2007, sera remplacée à partir du 1er avril 2007 par une stratégie améliorée,
soit la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance (SPLI).
    Cette nouvelle Stratégie dispose de 269,6 millions de dollars, répartis
sur deux ans, pour combattre plus efficacement l'itinérance dans les
collectivités de partout au Canada. Elle mise sur l'approche "priorité au
logement", ce qui réitère le fait qu'il est essentiel de bénéficier d'un
endroit pour se loger afin d'être autonome et de participer activement à la
société canadienne. La SPLI encourage l'établissement de partenariats entre
tous les intervenants, l'amélioration de la viabilité à long terme pour les
personnes sans abri et la réalisation de résultats concrets, significatifs et
durables pour les Canadiens et les Canadiennes dans le besoin.

    Le Programme d'amélioration des maisons d'hébergement (PAMH) de la SCHL
offre une aide financière pour réparer, remettre en état et améliorer les
maisons d'hébergement existantes pour les victimes de violence familiale. Ce
programme aide également à acquérir ou à construire, là où le besoin se fait
sentir, des maisons d'hébergement d'urgence et des foyers d'hébergement
transitoire. Le Programme de financement pour la préparation de projets (FPP)
de la SCHL offre des prêts sans intérêt, remboursables, pour faciliter la
création de logements abordables.

    Toronto est la plus grande ville du Canada, et son administration en est
le sixième plus important appareil gouvernemental. Sa population très diverse
compte plus de 2,6 millions de personnes. Moteur économique du Canada, Toronto
est également l'une des villes les plus vertes et les plus créatives de
l'Amérique du Nord. Au cours des trois dernières années, Toronto a remporté
plus de 50 prix pour la qualité et la prestation novatrice de ses services
publics. La Ville de Toronto est déterminée à assurer prospérité, perspectives
d'avenir et qualité de vie à tous ses résidents.

    
    Available in English

    www.cmhc.ca  www.homelessness.gc.ca  www.mcss.gov.on.ca  www.toronto.ca
                              www.ernestines.ca
    





Renseignements :

Renseignements: Lesley Harmer, Bureau du ministre, Ressources humaines
et Développement social Canada, (819) 994-2482; Beth Bailey, Société
canadienne d'hypothèques et de logement, (416) 218-3355; Marc Despatie,
Cabinet de la ministre, Ministère des Services sociaux et communautaires,
(416) 433-8485; Catherine Kaye, Service Canada - Région Ontario, (416)
954-7302; Paul Doig, Ministère des Services sociaux et communautaires, (416)
325-5187; Cindy Wagman, Ernestine's Women's Shelter, (416) 743-1733, poste
2015; Peggy Byrne, Cité de Toronto, (416) 392-0051

Profil de l'entreprise

MINISTERE DES SERVICES SOCIAUX ET COMMUNAUTAIRES DE L'ONTARIO

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.