Environnement Canada - Déclaration - Le nouveau gouvernement du Canada fait une déclaration sur la parution du dernier rapport du groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat



    OTTAWA, le 6 avril /CNW Telbec/ - Le ministre canadien de
l'Environnement, l'honorable John Baird, a déclaré ce qui suit concernant la
parution du deuxième Rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur
l'évolution du climat (GIEC), Bilan 2007 des changements climatiques :
Conséquences, adaptation et vulnérabilité plus tôt aujourd'hui à Bruxelles :
    "Le nouveau gouvernement du Canada veut vraiment prendre des mesures pour
lutter contre les changements climatiques et protéger l'air que respirent les
Canadiens maintenant et dans l'avenir. Aujourd'hui, l'urgence d'agir est mise
en relief avec la parution de ce rapport. C'est pourquoi DANS LES SEMAINES QUI
VIENNENT- et pour la première fois dans l'histoire canadienne - notre
gouvernement annoncera des cibles de réduction contraignantes des gaz à effet
de serre et de la pollution atmosphérique."
    "Le GIEC a présenté d'autres preuves scientifiques sur les réalités
auxquelles le Canada et le reste du monde sont confrontés et continueront
d'être confrontés en ce qui a trait aux changements climatiques. Mais le
présent gouvernement n'a pas attendu pour agir. Dans le cadre du budget de
2007, nous avons annoncé un nouveau financement pour l'environnement de 4,5
milliards de dollars et nous avons déjà mis en oeuvre une stratégie
environnementale complète, qui inclut les initiatives écoEnergie, la stratégie
écoTRANSPORT, le programme écoAUTO afin d'encourager les Canadiens et les
Canadiennes à acheter des véhicules écoénergétiques, et un crédit d'impôt pour
les usagers du transport en commun. Nous nous sommes également engagés à
l'égard d'un contenu renouvelable de 5 p. 100 pour les véhicules canadiens et
avons investi un nouveau financement de 1,5 milliard de dollars pour aider les
provinces et les territoires à lutter contre les changements climatiques et la
pollution atmosphérique afin d'améliorer la santé des Canadiens et des
Canadiennes. Toutefois, il reste toutefois encore beaucoup à faire."
    "Nous déposerons sous peu d'une réglementation rigoureuse qui limitera
les émissions qui causent les changements climatiques et la pollution
atmosphérique. Le nouveau gouvernement du Canada doit montrer la voie dans ce
dossier en commençant par adopter des mesures concrètes au Canada. Nous sommes
également conscients que, si la collectivité internationale veut accomplir des
progrès réels en matière de changements climatiques, les gouvernements, les
industries et les citoyens de partout dans le monde doivent collaborer, et
doivent le faire dès maintenant."

    Renseignements généraux

    Linda Mortsch et Monirul Mirza, Ph.D., deux scientifiques d'Environnement
Canada (EC), assuraient la coordination des auteurs principaux de la
formulation du rapport présenté aujourd'hui. Plus de 30 autres scientifiques
canadiens du gouvernement et des universités ont collaboré avec des
scientifiques de partout dans le monde à la rédaction du rapport.
    Le 2 février, le premier rapport : "Bilan 2007 des changements
climatiques" du GIEC a été rendu public, sous le titre en anglais "The
Physical Science Basis". Il a évalué la connaissance scientifique actuelle et
les facteurs naturels et humains responsables des changements climatiques, et
a observé les changements du climat, la capacité des sciences à attribuer les
changements à différentes causes et les projections des changements
climatiques à venir.
    Le 4 mai, le GIEC publiera un troisième rapport du "Bilan 2007 des
changements climatiques", qui évaluera l'atténuation des changements
climatiques.
    Une synthèse des trois volets, soit "The Physical Science Basis",
"Impacts, Adaptation and Vulnerability" et "Mitigation of Climate Change",
sera publiée en novembre.
    Le GIEC a été fondé en 1988 par l'Organisation météorologique mondiale
(OMM) et le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE). Il a pour
mandat d'évaluer l'information scientifique, technique et socioéconomique
pertinente à la compréhension des changements climatiques, de leurs impacts
potentiels et des solutions d'adaptation et d'atténuation. Le Groupe est
ouvert aux représentants de tous les gouvernements membres des Nations Unies
et de l'OMM.

    Document connexe

    Quatrième rapport d'évaluation du GIEC :
http://www.msc-smc.ec.gc.ca/education/scienceofclimatechange/responding/index_
f.html?

    (Also available in English)




Renseignements :

Renseignements: Eric Richer, Attaché de presse, Cabinet du ministre de
l'Environnement, (819) 997 1441; Relations avec les médias, Environnement
Canada, (819) 934 8008, 1 888 908 8008

Profil de l'entreprise

Environnement Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.