Entretien du réseau routier régional confié au privé - Le ministère des Transports paie le triple du prix



    SAINT-JEROME, QC, le 27 août /CNW Telbec/ - Le Syndicat de la fonction
publique du Québec s'insurge contre la décision du ministère des Transports du
Québec de la région des Laurentides d'accorder des travaux d'inspection en
sous-traitance et ainsi gaspiller inutilement les deniers publics. Chiffres à
l'appui, le SFPQ est en mesure de démontrer qu'il est plus onéreux et même
moins efficace pour le Ministère de faire appel à une firme privée que
d'utiliser l'expertise de ses propres ouvriers.
    Le MTQ de la région des Laurentides vient d'accorder à une firme privée
le mandat d'effectuer l'inspection de 900 ponceaux sur les 1370 qui doivent
être inspectés et de 250 écrans de visibilité aux intersections. Pourtant,
lors d'une rencontre avec les responsables du MTQ avant l'octroi des contrats,
le Syndicat avait fait la preuve qu'il serait trois fois plus onéreux de
confier ces inspections au privé plutôt qu'aux ouvriers du MTQ.
    Selon la grille conjointe d'évaluation des coûts, le SFPQ a fait la
preuve que lesdites inspections effectuées à l'interne coûteraient 120,000 $
au lieu des 300,000 $ qui devront être versés à l'entreprise privée. "Même
pour trois fois le coût, le privé ne sera pas en mesure de vérifier l'ensemble
des ponceaux, ce qu'auraient pu accomplir avec ce budget les employés du MTQ
et ainsi assurer la sécurité de la population circulant sur ces routes",
soutient Sylvain Gendron, président régional du SFPQ.
    Au montant de 300,000$, il faut ajouter un autre 50,000$ pour les
ouvriers du ministère qui doivent terminer le travail d'inspection et
s'assurer de la conformité des travaux effectués à l'externe. Le Syndicat
rappelle que dans le passé, des inspections réalisées par des firmes privées
ont dû être revues et corrigées par les ouvriers du ministère des Transports
qui avaient constaté que le travail avait été bâclé. "Nos ouvriers ont
diagnostiqué des ponceaux qui avaient déjà atteint leur durée de vie utile
alors que l'inspection réalisée auparavant par le privé révélait qu'ils
étaient en bonne condition, indique monsieur Gendron. Avouons que ça n'a rien
de rassurant".
    Le SFPQ souhaite que le Ministère confie l'ensemble des vérifications à
ses employés, procède s'il le faut à l'embauche de personnel, afin d'éviter
l'effondrement de ponceaux vétustes, comme ce fut le cas en juillet dernier
sur l'autoroute 15, alors que s'était produite une importante crue des eaux.




Renseignements :

Renseignements: Eric Lévesque, Responsable des relations avec les
médias, (418) 623-2424, poste 338, Cell.: (418) 564-4150


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.