Entrée en vigueur de l'Accord sur les normes internationales de piégeage sans cruauté, dirigé par l'UE : ces normes pourraient servir de modèle afin de régler la question de la chasse au phoque



    OTTAWA, le 22 juill. /CNW Telbec/ - Une première internationale a eu lieu
le 22 juillet lorsque l'Accord sur les normes internationales de piégeage sans
cruauté (ANIPSC) est devenu obligatoire en droit, après sa ratification par la
Russie, le 26 avril. Cet accord, signé par le Canada, la Russie et l'Union
européenne en 1997, est le premier en son genre qui porte sur le bien-être des
animaux piégés. L'ANIPSC, qui s'applique à des millions d'animaux piégés en
UE, en Russie et au Canada, peu importe le but, établit des normes rigoureuses
qui veillent à ce que la technologie et les pratiques de piégeage respectent
les normes les plus élevées qui soient en matière de bien-être des animaux.
    L'Institut de la fourrure du Canada (IFC), qui coordonne la recherche sur
les pièges et la mise en oeuvre de l'ANIPSC au Canada, se réjouit que toutes
les parties à l'ANIPSC s'engagent à n'utiliser que les pièges certifiés pour
le piégeage des animaux à fourrure figurant sur la liste contenue dans
l'Accord. Les Etats-Unis, qui ont une entente distincte avec l'UE, ont
entrepris la mise en oeuvre de Pratiques de gestion optimales pour le piégeage
des animaux à fourrure dans leur pays.
    Le directeur exécutif de l'IFC, Rob Cahill, a déclaré que l'utilisation
des pièges certifiés s'appliquera maintenant également aux situations
commerciales, scientifiques et d'animaux sauvages nuisibles. "Le piégeage se
pratique presque partout dans le monde, pour différentes raisons. "Que ce soit
pour le contrôle des animaux nuisibles, la recherche, le contrôle des
maladies, la gestion faunique ou le commerce de la fourrure, l'ANIPSC veillera
à ce que les mêmes normes scientifiques validées s'appliquent dans les trois
territoires".
    L'IFC est fier de son programme de classe mondiale en recherche sur les
pièges, qui a permis d'amorcer la mise en oeuvre de l'ANIPSC au Canada l'an
dernier.
    L'Institut a déclaré que l'accord démontre également comment l'UE devrait
aborder la question actuelle de la chasse au phoque. "L'ANIPSC découle du
leadership de l'UE en vue d'améliorer les exigences en matière de bien-être
des animaux, et il démontre comment ont peut réussir à résoudre les
préoccupations entourant le bien-être des animaux", a précisé M. Cahill.
"Cette même approche pourrait résoudre les initiatives entreprises
actuellement par l'UE en vue d'interdire l'importation des produits du
phoque", a-t-il ajouté.




Renseignements :

Renseignements: Rob Cahill, directeur exécutif, (613) 231-7099,
Cellulaire: (613) 878-0034

Profil de l'entreprise

INSTITUT DE LA FOURRURE DU CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.