Entrée en vigueur de la nouvelle règlementation sur l'usage de l'eau potable à Montréal

MONTRÉAL, le 5 juill. 2013 /CNW Telbec/ - Résolument engagé à réduire le gaspillage de l'eau produite et distribuée à Montréal, la Ville de Montréal, annonce qu'une nouvelle règlementation sur l'usage de l'eau potable est entrée en vigueur sur tout le territoire de l'île de Montréal depuis la fin juin 2013. Ce nouveau cadre règlementaire représente un moyen additionnel dont se dote l'agglomération montréalaise pour protéger sa capacité de production d'eau potable de qualité, en tout temps et à moindre coût.

L'harmonisation des règlements existants sur les usages de l'eau potable à Montréal entraînera des retombées positives sur la capacité et les coûts de production de l'eau potable. Il s'agit d'une mesure de plus pour améliorer les bonnes pratiques de consommation d'eau.

Par ailleurs, l'entrée en vigueur du règlement permet de simplifier les recherches des citoyens en offrant encore plus de cohérence dans l'application des nouvelles règles d'un secteur à l'autre de l'Île. Par voie de conséquence, l'introduction de ces nouveaux comportements permettra d'éviter, ou de retarder, le besoin d'augmenter la capacité de production d'eau potable à Montréal.

Faites la bonne affaire, économisez l'eau!
Cette refonte règlementaire s'inscrit également dans la volonté de la collectivité montréalaise de préserver la capacité à offrir à tous et en tout temps une eau de qualité au moindre coût et la quantité de la ressource eau. Il s'agit d'un nouvel encadrement des pratiques d'utilisation de l'eau par les résidents et les citoyens corporatifs telles que : l'arrosage, la réfrigération, le lavage extérieur, l'alimentation de bassins paysagers et les jeux d'eau. Plus précisément, la nouvelle règlementation touche l'ensemble des utilisateurs sur le territoire de la Ville de Montréal, ainsi que les commerces, institutions et industries (ICI) sur le territoire de l'agglomération. Les principales dispositions s'appliqueront de la façon suivante :

Disposition réglementaire Règlement local Règlement agglo
Pas d'écoulement d'eau en continu Résidentiel et ICI  
Périodes d'arrosage automatique ou par asperseurs des végétaux : un soir sur deux, selon le côté de rue pair/impair Résidentiel et ICI  
Pas d'arrosage inutile des surfaces imperméables Résidentiel et ICI  
Interdiction d'appareils de climatisation/refroidissement à l'eau Résidentiel ICI
Interdiction des urinoirs à réservoir à chasse automatique   ICI
Système de recirculation d'eau des bassins paysagers Résidentiel ICI
Système de déclenchement sur appel des jeux d'eau Résidentiel ICI
Recirculation d'eau des lave-autos automatiques   ICI
Sonde d'humidité des systèmes d'arrosage automatique Résidentiel ICI

Le règlement municipal, en bref
Le règlement municipal permet l'arrosage manuel en tout temps sur le territoire de la Ville de Montréal, s'il ne pleut pas. L'arrosage résidentiel par asperseur amovible (ou par boyau poreux) sera autorisé seulement à une date paire ou impaire, selon l'adresse civique, et uniquement entre 20 h et 23 h, s'il ne pleut pas. Quant à l'arrosage au moyen d'un système automatique, il sera soumis aux mêmes conditions (dates paires/impaires), mais devra être effectué entre 3 h et 6 h. Ajoutons que les bassins d'eau paysagers (ou fontaines) qui ne sont pas munis d'une boucle de recirculation seront interdits dès l'entrée en vigueur du règlement. De plus, l'installation des équipements suivants sera désormais interdite, soit : les systèmes d'arrosage automatique sans sonde d'humidité et les appareils de climatisation et de réfrigération qui ne sont pas munis d'une boucle de recirculation de l'eau. Les équipements existants devront être conformes sur un horizon de 3 ou 5 ans

Zoom sur le règlement d'agglomération
Le règlement d'agglomération encadre les usages de l'eau dans le secteur non résidentiel sur tout le territoire de l'Île. Parmi les principales dispositions, on souligne l'interdiction d'installer des équipements à grand débit de consommation d'eau tels que les appareils de climatisation et de réfrigération sans boucle de recirculation d'eau, les systèmes d'arrosage automatique sans détecteur d'humidité, les urinoirs à vidange automatique, les jeux d'eau qui ne sont pas munis d'un système de déclenchement sur appel et les lave-autos sans système de recirculation d'eau. Précisons que les équipements existants devront être conformes dans un délai de 3 à 5 ans.

Depuis plus de 10 ans, l'administration montréalaise investit massivement pour rénover ses canalisations et usines d'eau. La Ville de Montréal précise que  plus d'un milliard de dollars ont permis d'atteindre un réduction significative des pertes d'eau potable en réseau, ce qui représente une économie d'environ 13% par rapport à 2001 . Pour accélérer cette avancée et faire de Montréal une métropole durable, les citoyens sont maintenant conviés à mettre l'épaule à la roue, à modifier leurs habitudes de façon à ce que les bonnes pratiques deviennent la règle.

Pour consulter le Règlement sur les usages de l'eau potable et obtenir plus amples informations sur la gestion durable de l'eau à Montréal, consultez le site Internet ville.montreal.qc.ca/eaudemontreal

SOURCE : Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements :

Source et Renseignements :  
Jacques-Alain Lavallée, relationniste
Division des affaires publiques
514 872-4641


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.