Entente Québec-France sur la mobilité de la main-d'oeuvre : le gouvernement Charest frappe dans le mille selon le Conseil du patronat du Québec



    MONTREAL, le 18 janv. /CNW Telbec/ - De l'avis du Conseil du patronat du
Québec (CPQ), le premier ministre, Jean Charest, frappe dans le mille en
lançant aujourd'hui à Paris des négociations en vue de faciliter la mobilité
de la main-d'oeuvre entre le Québec et la France.
    "Les défis de main-d'oeuvre figurent en tête de liste des facteurs
touchant l'activité des entreprises québécoises. A moyen terme, une telle
entente donnera un coup de pouce à nos entreprises qui peinent actuellement à
relever des défis de recrutement et de rétention de travailleurs qualifiés", a
réagi le président du CPQ, Michel Kelly-Gagnon.
    Plus tôt cette semaine, le CPQ publiait les résultats d'une enquête
annuelle auprès de ses membres qui révélait que parmi 18 facteurs
compromettant l'activité économique, trois facteurs liés à la main-d'oeuvre
(disponibilité, qualité et coût) figuraient dans le top cinq des facteurs les
plus critiques.
    Le CPQ soutient donc vigoureusement le principe d'une telle entente et
offre tout son appui au négociateur chef nommé par le gouvernement du Québec,
l'ancien ministre Gil Rémillard.
    Le CPQ est confiant que cette entente éventuelle produira des résultats
concrets puisque qu'elle sera basée, à l'instar de la pratique européenne, sur
la reconnaissance des compétences et des acquis plutôt que sur l'équivalence
des diplômes.
    Il est certain qu'une telle entente ne permettra pas de remédier à elle
seule aux pénuries croissantes de main-d'oeuvre qui se profilent à l'horizon.
C'est pourquoi le CPQ félicite le gouvernement d'avoir inclus cette initiative
dans une stratégie plus large de mobilité de la main-d'oeuvre et d'avoir
annoncé d'autres mesures comme le dépôt d'une loi sur la retraite progressive,
loi qui permettrait aux travailleurs de rester plus longtemps sur le marché du
travail sans perdre les avantages de leur régime de retraite.

    Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec ainsi que la
vaste majorité des associations patronales sectorielles, le Conseil du
patronat du Québec est la principale confédération patronale au Québec.




Renseignements :

Renseignements: Patrick Leblanc, Directeur des communications, (514)
288-5161, poste 226, Cellulaire: (514) 571-6400


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.