Entente historique entre les deux syndicats chez Bell: l'ACET et le SCEP s'entendent pour fusionner



    MONTREAL, le 28 sept. /CNW Telbec/ - Les membres du Conseil général de
l'Association canadienne des employés en télécommunications (ACET) ont
entériné, ce matin, l'entente de fusion conclue la semaine dernière entre leur
organisation et le Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du
papier (SCEP). La prochaine et dernière étape consiste maintenant à faire
voter tous les membres de l'ACET, ce qui se fera au cours des prochaines
semaines. Le résultat du vote sera connu le 15 octobre prochain.
    "Nous sommes confiants que nos membres vont approuver à leur tour cette
importante entente", a commenté Line Brisson, vice-présidente de l'ACET. Si la
fusion se concrétise, c'est l'ensemble des employés syndiqués chez Bell
Canada, Bell Alliant, Expertech, Bell Solutions Techniques, Télébec et de
nombreuses autres entreprises détenues et contrôlées par Bell qui seront
dorénavant représentés par un seul et même syndicat. Aucun doute que cette
fusion marquera un point tournant dans l'histoire des relations de travail
chez Bell Canada.
    Dave Coles, président du SCEP dit : "L'entente de fusion proposée
représente pour les travailleurs et travailleuses du secteur des
télécommunications, une nouvelle ère de solidarité et de force en
négociations." "C'est maintenant entre les mains des membres de l'ACET qui
procéderont à un vote démocratique. Je suis confiant qu'ils s'uniront à tous
les travailleurs et travailleuses en téléphonie pour combattre des situations
telles que la sous-traitance de nos emplois et des questions plus larges
telles que la prise de contrôle de notre industrie par des intérêts
étrangers."
    "Il s'agit vraiment d'un moment historique car après plus de 31 ans de
cohabitation, nous allons enfin unir nos efforts, nos ressources et notre
expertise pour faire face aux nombreux défis qui nous attendent", a pour sa
part déclaré Michel Ouimet, vice-président exécutif du SCEP. "Cette fusion est
l'une des plus importante à intervenir dans le milieu syndical au Canada et il
s'agit de la plus grande entre des syndicats des télécommunications", a
poursuivi M. Ouimet.
    L'ACET représente 12 000 employés de bureau et des ventes au Québec et en
Ontario qui travaillent directement chez Bell ou encore dans les compagnies
que cette dernière contrôle. De son côté, le SCEP représente plus de 12 000
techniciens, téléphonistes et employées de bureau chez Bell et dans les autres
compagnies qui lui sont reliées. A travers le Canada, le SCEP représentait
déjà 35 000 travailleurs et travailleuses dans le secteur des communications.
Avec la fusion, le syndicat comptera désormais 47 000 membres dans ce secteur
d'activité, ce qui en fera, et de loin, le plus important dans les
communications au pays.
    Dans un contexte où le secteur des télécommunications est en constante
évolution et avec l'arrivée prochaine des nouveaux acquéreurs de Bell, "il est
évident que la fusion de nos syndicats assurera une meilleure représentation
des membres", a expliqué Mme Brisson. "Après tous les efforts que nous avons
mis, voilà que l'on se donne enfin les moyens de régler une situation qui
n'avantageait ni l'une ni l'autre de nos organisations", a conclu Mme Brisson.

    A propos de l'ACET :

    L'ACET est un syndicat indépendant accrédité au cours des années quarante
par le Conseil canadien des relations du travail pour représenter les employés
de Bell Canada. Au cours des années, l'ACET a obtenu la reconnaissance
syndicale de plusieurs groupes d'employés oeuvrant au sein d'entreprises
telles que Comtech, Bell Aliant, ACMS (Amdocs), Télébec S.E.C., Groupes Pages
Jaunes et Bell Solutions d'impartition en T.I.C. inc.

    A propos du SCEP-FTQ

    Le SCEP-FTQ représente près de 50 000 membres au Québec et plus de
150 000 à travers le Canada. Comme son appellation l'indique, il représente
des travailleurs des industries des communications (incluant les
télécommunications, les médias et le secteur industriel), de l'énergie
(pétrochimie et industries plastiques) et du papier (la forêt, usines de
transformation du bois et papetières). Le SCEP est affilié au Congrès du
travail du Canada (CTC) ainsi à la plus grande centrale syndicale au Québec,
la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ).




Renseignements :

Renseignements: ACET au Québec: Line Brisson, Vice-présidente de l'ACET,
(514) 861-9963, poste 233, Fax: (514) 861-5985, lbrisson@acet-ctea.com; En
Ontario: Brenda Knight, Présidente de l'ACET, (613) 521-3289, Fax: (613)
521-3267, bknight@acet-ctea.com; www.acet-ctea.com; SCEP au Québec:
Marie-Andrée L'Heureux, Représentante nationale, Cellulaire: (514) 916-7373;
En Ontario: John Edwards, Vice-président administratif, SCEP, (416) 606-2595;
Bureau national: Dave Coles, Président, Cellulaire: (613) 299-5628;
www.scepquebec.qc.ca

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme

ASSOCIATION CANADIENNE DES EMPLOYES EN TELECOMMUNICATIONS (ACET)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.