Entente financière avec les pharmaciens : Québec honore finalement sa parole

MONTRÉAL, le 23 déc. 2015 /CNW Telbec/ - L'Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP) se réjouit du dépôt du projet de règlement autorisant le déplafonnement des allocations professionnelles. L'entrée en vigueur de ce règlement permettra aux pharmaciens de négocier des sommes plus importantes avec les compagnies de médicaments génériques, dans le but de consolider et bonifier les services aux patients dans les pharmacies québécoises.

Augmenter l'accessibilité
« Les pharmacies offrent un service de première ligne, partout au Québec, les soirs et les fins de semaine, qui peut réellement contribuer à désengorger le système de santé, rappelle Jean Thiffault, président de l'AQPP. Un meilleur pouvoir de négociation avec les compagnies de médicaments génériques rapprochera l'argent des patients et nous aidera à augmenter l'accessibilité aux soins en pharmacie. »

Une mesure de mitigation essentielle
Rappelons que par le biais d'une entente signée en juin dernier avec le ministre de la Santé et des Services sociaux, les pharmaciens ont accepté de subir des coupes d'honoraires de 400 M $ sur trois ans.

En contrepartie, le gouvernement s'est engagé à déplafonner les allocations professionnelles, soit le montant que remettent aux pharmacies les compagnies de médicaments génériques à la suite d'achats de médicaments. Ces sommes doivent complètement être réinvesties dans les pharmacies en services professionnels. La mesure permettra également aux pharmaciens propriétaires d'obtenir une source de revenus additionnelle temporaire sur trois ans pour pallier partiellement à la réduction significative de leurs honoraires.

Depuis 2007, le pourcentage maximal des allocations professionnelles était fixé à 15 % par Québec, une situation unique au Canada où le déplafonnement est en vigueur dans presque toutes les provinces.

L'AQPP étonnée de la réaction de l'ACMG
L'AQPP s'étonne de la réaction de l'Association canadienne du médicament générique (ACMG) qui, dans un communiqué publié ce matin, souhaite que le gouvernement du Québec encadre les allocations professionnelles. L'encadrement strict, qui est déjà en place depuis plusieurs années et qui est unique au Canada, continuera de s'appliquer. Les pharmaciens propriétaires et les compagnies de médicaments génériques doivent tenir un registre des allocations professionnelles reçues et octroyées. La RAMQ a la responsabilité de vérifier ces registres et de faire des audits pour s'assurer de l'exactitude des sommes versées aux pharmaciens. Les allocations professionnelles doivent être réinvesties en totalité en services pharmaceutiques aux bénéfices des patients.

Des services de première ligne pour tous les Québécois
Les pharmacies du Québec offrent des services de santé de première ligne accessibles à la grandeur du territoire québécois. Elles sont la propriété de pharmaciens propriétaires qui sont également des entrepreneurs privés qui investissent massivement dans leurs entreprises et leur communauté. Les pharmaciens propriétaires ont déjà commencé à verser au gouvernement les ponctions de leurs honoraires qui totaliseront 133 M $ par année. Ils subissent ainsi un stress financier important, faisant en sorte que les 43 000 personnes qui travaillent dans les pharmacies québécoises voient leur sécurité d'emploi menacée. Les pharmacies communautaires sont des employeurs majeurs au Québec. Elles représentent une force économique réelle au service des Québécois et sont une ressource incontournable pour les soins de santé de première ligne.

L'Association québécoise des pharmaciens propriétaires est constituée en vertu de la Loi sur les syndicats professionnels et elle représente les 2022 pharmaciens propriétaires des 1 874 pharmacies du Québec, et ce, qu'ils soient affiliés ou non à une chaîne ou à une bannière commerciale.

Pour l'instant, l'AQPP ne fera aucun autre commentaire.

 

SOURCE Association québécoise des pharmaciens propriétaires

Renseignements : Pierre-Yves Séguin, Conseiller aux affaires publiques et gouvernementales, AQPP, 514 254-0676, poste 234, pyseguin@aqpp.qc.ca

RELATED LINKS
www.aqpp.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.