Enseignants victimes d'accusations au criminel et de fausses allégations - Enseigner, une profession de plus en plus à risque



    QUEBEC, le 12 févr. /CNW Telbec/ - Face au nombre sans cesse croissant de
cas d'enseignantes et d'enseignants victimes de fausses allégations ou
injustement accusés au criminel, la Fédération des syndicats de l'enseignement
(FSE-CSQ) demande une rencontre avec la ministre de l'Education, Mme Michelle
Courchesne, afin de s'assurer de l'existence d'une procédure interne claire et
comprise par tous lorsque des plaintes sont portées contre des enseignants.
    "Il y a énormément de colère dans nos rangs en ce moment en lien avec ces
fausses allégations et ces accusations. Les enseignants reçoivent durement un
message extrêmement démotivant qui fait de l'enseignement une profession de
plus en plus à risque. Chaque geste posé envers un élève, aussi nécessaire
soit-il pour l'enseignant, peut maintenant avoir des conséquences graves, et
même briser des vies et des carrières. Pourtant, il y a une énorme différence
entre exercer son autorité en classe dans le cadre de son travail et poser un
geste violent envers un élève. Nous souhaitons que ce message soit compris par
tous les intervenants de notre milieu et qu'au-delà des beaux discours que les
dirigeants scolaires tiennent sur notre profession, ils nous appuient
concrètement dans l'exercice de notre travail", a déclaré Manon Bernard,
présidente de la FSE.
    La FSE estime qu'il faut revoir certains éléments en lien avec l'entente
multisectorielle qui a cours et qui contient une procédure à suivre en cas de
plaintes portées contre le personnel enseignant. De plus, elle estime qu'il
est urgent qu'un changement survienne dans l'attitude du réseau scolaire
envers l'exercice de l'autorité du personnel enseignant. Il y a eu de nombreux
cas récents d'enseignantes et d'enseignants aux prises avec le système
judiciaire ou qui ont été congédiés après avoir effectué leur travail, par
exemple au Syndicat de l'enseignement des Deux Rives (SEDR-CSQ), au Syndicat
de l'enseignement de la région de Québec (SERQ-CSQ) ou encore au Syndicat de
l'enseignement de Louis-Hémon (SELH-CSQ).
    La FSE tient à rappeler qu'elle s'oppose fermement à toute violence à
l'égard des enfants.

    La Fédération des syndicats de l'enseignement (FSE-CSQ) est affiliée à la
Centrale des syndicats du Québec. Elle est formée de la plupart des syndicats
d'enseignantes et d'enseignants de commissions scolaires du Québec et elle
compte près de 60 000 membres provenant de tous les secteurs d'enseignement.




Renseignements :

Renseignements: Sylvie Lemieux, attachée de presse FSE (CSQ), (418)
649-8888, p. 3120, (418) 563-7193, Lemieux.sylvie@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.