Enquête sur le fonctionnement des salles d'opération au Québec : Les inhalothérapeutes veulent faire partie du comité terrain



    MONTREAL, le 22 nov. /CNW Telbec/ - L'Ordre professionnel des
inhalothérapeutes du Québec (OPIQ) revendique de faire partie du comité
terrain qui sera chargé d'enquêter sur le fonctionnement des salles
d'opération des hôpitaux du Québec. Au même titre que les infirmières
assistent les chirurgiens, les inhalothérapeutes assistent les
anesthésiologistes dans la quasi-totalité des blocs opératoires du réseau
public et privé de la santé. L'OPIQ voit donc mal comment les
inhalothérapeutes pourraient être absents de ce comité.
    Un article publié ce matin dans La Presse, sous la signature du
journaliste André Noel, rapporte que "les anesthésistes ont convaincu le
ministère de la Santé d'enquêter avec eux, ainsi qu'avec les chirurgiens et
les infirmières, sur le fonctionnement des salles d'opération, afin de
diminuer les temps d'attente". L'article indique également que "le comité
d'enquête, appelé "comité terrain", sera formé d'un anesthésiste, d'un
chirurgien, d'une infirmière, d'un représentant de la Fédération des médecins
spécialistes du Québec (FMSQ) et d'un autre du ministère de la Santé". L'OPIQ
constate que les inhalothérapeutes sont en train d'être exclus de ce comité et
ne s'explique pas cette absence.
    "En milieu hospitalier, l'assistance anesthésique est effectuée par des
inhalothérapeutes. Ces professionnels pratiquent d'ailleurs en assistance
anesthésique depuis plus de 30 ans au Québec et contribuent à l'amélioration
des soins de santé et à l'environnement sécuritaire des patients sous
anesthésie. Comment peut-on penser nous exclure d'un comité spécialement formé
pour étudier le fonctionnement des blocs opératoires?", a déclaré la
présidente de l'OPIQ, Mme Céline Beaulieu.
    "Que nous soyons consultés à un moment ou un autre des travaux du comité
n'est pas une option non plus. Les inhalothérapeutes doivent prendre part à ce
comité du début à la fin du processus", a conclu Mme Beaulieu.

    L'Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec regroupe quelque
3300 membres oeuvrant principalement en milieu hospitalier dans les domaines
des soins cardiorespiratoires, des soins critiques, de l'assistance
anesthésique, de l'assistance en analgésie-sédation, et des épreuves
diagnostiques. On les retrouve également dans les soins à domicile.




Renseignements :

Renseignements: Josée Prud'Homme, directrice et secrétaire générale,
Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec (OPIQ), (514) 931-2900
poste 21

Profil de l'entreprise

ORDRE PROFESSIONNEL DES INHALOTHERAPEUTES DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.