Enquête sur la satisfaction des usagers du réseau de santé - La région de la Capitale-Nationale se distingue



    QUEBEC, le 10 janv. /CNW Telbec/ - La région de la Capitale-Nationale se
retrouve dans le peloton de tête des régions dont le taux de satisfaction
globale des usagers à l'égard du réseau de la santé est supérieur à celui
observé dans le reste du Québec. Ainsi, 96 % des usagers de la région de la
Capitale-Nationale ont répondu être assez et très satisfaits des services de
santé obtenus lors d'une consultation dans un hôpital de la région, une
clinique médicale ou un CLSC.
    C'est ce qu'indiquent les résultats obtenus dans le cadre de l'enquête
sur la satisfaction des usagers à l'égard des services de santé et des
services sociaux du Québec, réalisée par l'Institut de la statistique du
Québec. Cette enquête a été menée auprès de 38 389 personnes à travers le
Québec, dont 2 553 dans la région de la Capitale-Nationale, entre novembre
2006 et juin 2007. Les personnes qui ont été interrogées étaient toutes des
usagers qui avaient consulté un professionnel de la santé dans un hôpital, une
clinique médicale ou un CLSC au cours des douze derniers mois précédant leur
participation au sondage.
    Les taux de satisfaction des usagers varient quelque peu en fonction des
lieux de consultation. Ainsi, pour les usagers ayant consulté en milieu
hospitalier ou en CLSC, le taux de satisfaction atteint 95,1 %. Pour ceux
ayant consulté en clinique, ce taux atteint 96,5 %.
    Par ailleurs, la grande majorité (89,7 %) des usagers ont une opinion
généralement positive sur le système de santé québécois. Pour certains d'entre
eux (57,5 %), cette opinion est nuancée, ils optent pour un énoncé qui fait
état à la fois des bons aspects du système de santé québécois, mais aussi de
la nécessité d'y apporter des changements alors que 32,2 % des usagers
estiment, pour leur part, que le système fonctionne relativement bien. Enfin,
une minorité (10,3 %) d'usagers sont plutôt d'avis que le système de santé
québécois est à rebâtir.
    La clinique médicale est le lieu qui accueille la plus grande proportion
d'usagers; 87,6 % d'entre eux y ont consulté un professionnel au cours des
douze mois précédant l'enquête. L'hôpital arrive au deuxième rang, avec une
proportion d'usagers de 67,4 % et le CLSC est au troisième rang avec une
proportion de 26 %.
    La satisfaction des usagers augmente avec l'âge. En comparaison des
personnes âgées de 25 à 44 ans, celles qui ont 65 ans et plus sont plus
nombreuses à se dire satisfaites, et ce, quel que soit le lieu de la
consultation de référence (92 % c. 98,6 % dans un hôpital, 95,6 % c. 98,8 %
dans une clinique médicale et 94 % c. 98,2 % dans un CLSC).

    Résultats fort encourageants

    Le président-directeur général de l'Agence de la santé et des services
sociaux de la Capitale-Nationale, monsieur Michel Fontaine, accueille avec
satisfaction les résultats de cette enquête et félicite tous les employés du
réseau pour ces résultats fort encourageants. "Pour l'ensemble des 32 000
employés, gestionnaires et médecins du réseau dans la région, il est très
stimulant de constater le niveau de satisfaction très élevé des usagers. Bien
qu'il reste encore des améliorations à mettre en place, ces résultats nous
indiquent que nous sommes sur la bonne voie", a indiqué monsieur Fontaine.
    Ce dernier s'est particulièrement réjoui de constater les taux élevés de
satisfaction enregistrés dans les régions de l'Est du Québec, des partenaires
de premier plan faisant partie du bassin naturel de desserte des
établissements surspécialisés de Québec. "Nous nous réjouissons de voir que
nos partenaires du Réseau universitaire intégré de santé de l'Université Laval
(RUIS-UL) comme le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine,
Chaudières-Appalaches et le Saguenay-Lac-Saint-Jean ont également obtenu
d'excellents taux de satisfaction", a souligné monsieur Fontaine.

    Du travail constant d'amélioration

    Bien que les résultats de cette enquête soient satisfaisants, les
établissements de la région et l'Agence poursuivent leurs efforts pour
améliorer les services à la population, notamment en termes d'accessibilité.
    "L'accès à la chirurgie à l'intérieur des délais médicalement prescrits
constitue un chantier majeur auquel la région s'affaire actuellement. Le
nombre de patients hors délai a chuté de façon colossale au cours des
dernières années. Par exemple, à la fin de 2002-2003, on comptait 2 856
patients hors délai en attente d'une chirurgie de la cataracte dans la région.
En ce moment, au Centre universitaire de l'oeil de Québec, à l'Hôpital du
Saint-Sacrement, on ne dénombre aucun patient hors délai", a expliqué Michel
Fontaine.
    Par ailleurs, les efforts de consolidation des services médicaux de
première ligne se poursuivre sur le territoire de la Capitale-Nationale. La
région compte actuellement 17 groupes de médecine de famille (GMF); une
dizaine de projets supplémentaires de GMF sont présentement en chantier. De
plus, la région compte quatre cliniques-réseau qui offrent à la population des
services de professionnels de la santé sur des horaires étendus. Deux
nouvelles cliniques-réseau devraient ouvrir leurs portes au cours des
prochains mois. L'objectif est d'atteindre 8 cliniques-réseau pour le
territoire.
    Les travaux de rénovation et d'agrandissement de l'urgence de l'Hôpital
de l'Enfant-Jésus sont en cours; à terme, ces rénovations permettront
d'ajouter 15 civières supplémentaires par rapport à la capacité actuelle de
cette urgence. Il s'agit d'un investissement total de 22,5 M$. L'Hôpital du
Saint-Sacrement fait également l'objet de rénovations en ce moment à l'urgence
psychiatrique. Rappelons que les urgences de l'Hôpital Saint-François d'Assise
et du Centre hospitalier de l'Université Laval ont également bénéficié
d'investissements majeurs au cours des dernières années.
    Des efforts importants ont également permis de libérer, dans les centres
hospitaliers de la région, depuis quatre ans 150 lits de soins de courte durée
qui étaient occupés par des patients en attente d'hébergement. Cette mesure a
pour effet d'augmenter l'accessibilité aux soins de courte durée dans la
région.
    "L'ensemble de ces mesures contribue directement à améliorer la qualité
des services offerts à la population de la région. Cependant, c'est le travail
sans relâche de l'ensemble du personnel du réseau de la santé et des services
sociaux de la Capitale-Nationale qui est mis en lumière par les résultats de
cette enquête parmi toutes ces mesures", a conclu monsieur Fontaine.
    -%SU: SAN
    -%RE: 37




Renseignements :

Renseignements: Pierre Lafleur, Directeur des affaires corporatives et
des communications, Agence de la santé et des services sociaux de la
Capitale-Nationale, (418) 525-1452

Profil de l'entreprise

Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.