Engagements de Vision Montréal en matière d'habitation - Louise Harel :
méconnaissance des dossiers d'habitation et manque de rigueur dans la gestion
des finances publiques

MONTRÉAL, le 13 oct. /CNW Telbec/ - L'Équipe Tremblay-Union Montréal tient à réagir aux engagements pris aujourd'hui par Louise Harel en matière d'habitation.

L'engagement de doubler le nombre de logements sociaux de 5 000 à 10 000 représente un coût total de plus de 500 millions de dollars supplémentaires, soit plus de 102 millions provenant de la Ville de Montréal, 350 millions de dollars du gouvernement du Québec et 53 millions de dollars des autres municipalités de la CMM.

De plus, l'engagement de construire 2 000 logements familiaux de 3 chambres à coucher et plus représentent une dépense pour les Montréalais de 15 millions de dollars, sans compter une injection de 15 millions supplémentaire du gouvernement du Québec.

Aussi, sur la bonification du programme d'Accès à la propriété pour les premiers acheteurs de logements familiaux, bien que nous ne connaissions pas précisément les engagements de Vision Montréal, il n'y a pas de doute qu'ils représenteront de nouvelles dépenses qui ne sont pas prévues au cadre financier de la Ville. Par exemple, en abolissant le critère du nombre de familles et en se basant sur la demande moyenne des dernières années, une telle bonification du programme représenterait une somme 3 millions de dollars supplémentaires pour la Ville.

Également, malgré ses imprécisions, il n'y a pas de doute que l'engagement de Louise Harel en matière de rénovation de logements aurait également pour effet de venir gonfler les dépenses de la Ville et serait nécessairement l'objet d'intenses négociations avec le gouvernement du Québec.

Finalement, Union Montréal est surpris que Mme Harel n'ait pas répéter ce qu'elle affirmait récemment devant le FRAPRU à l'effet que l'atteinte de 10 000 logements sociaux serait tributaire d'une intense négociation avec le gouvernement du Québec. Nous comprenons maintenant que cela aurait pour effet de retirer tout sérieux à son engagement d'aujourd'hui.

"Comment Louise Harel peut aujourd'hui prendre de tels engagements sans avoir l'assurance de la participation du gouvernement du Québec et de nos partenaires de la CMM? Comment avec de tels engagements, Mme Harel peut prétendre qu'elle pourra augmenter les dépenses de la ville de centaines de millions de dollars tout en maintenant un gel du compte de taxes des Montréalais. Elle démontre une fois de plus sa connaissance superficielle des dossiers montréalais et son manque de rigueur dans la gestion des finances publiques. C'est complètement irréaliste!", de conclure Diane Lemieux, candidate de l'Équipe Tremblay-Union Montréal dans l'Arrondissement Ahuntsic-Cartierville.

Payé et autorisé par marc Deschamps, agent official de l'Équipe Tremblay-Union Montréal

SOURCE Union Montréal

Renseignements : Renseignements: Geneviève Hinse, Union Montréal, (514) 906-1340 #121, Cell: (514) 618-4309

Profil de l'entreprise

Union Montréal

Renseignements sur cet organisme

ELECTIONS MUNICIPALES DE MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.