Engagement à assurer un avenir plus radieux aux jeunes

Les Libéraux de l'Ontario ont un plan pour aider les jeunes à réaliser leur plein potentiel

TORONTO, le 25 sept. 2011 /CNW/ - Les Libéraux de l'Ontario sont déterminés à rendre l'éducation postsecondaire plus accessible et abordable afin d'aider les jeunes à atteindre leur plein potentiel et à assurer un avenir plus radieux à tous les Ontariens et Ontariennes, a déclaré aujourd'hui le premier ministre Dalton McGuinty.

« Si nous voulons que l'avenir nous sourie, nous avons besoin que tous les jeunes Ontariens et Ontariennes excellent », a remarqué M. McGuinty devant une foule de jeunes Libéraux de l'Ontario, à Toronto. « C'est la raison pour laquelle nous avons pris l'engagement d'aider les jeunes à réussir leurs études, à suivre des études postsecondaires et à trouver un emploi. »

Ensemble, nous avons ajouté 200 000 places dans les établissements postsecondaires, réintroduit des bourses immédiates, doublé l'aide aux étudiants, augmenté le taux d'obtention de diplôme et aidé un plus grand nombre d'étudiants à trouver un emploi dans les six mois suivant l'obtention de leur diplôme.

« Nos réalisations collectives dans le domaine de l'éducation postsecondaire en faveur des étudiants, au cours des huit dernières années, sont tout simplement extraordinaires », a affirmé M. McGuinty. « Nous avons fait de l'éducation une priorité de premier ordre. Aujourd'hui, nous avons le taux d'obtention de diplôme postsecondaire le plus élevé parmi les 34 pays de l'OCDE. Mais nous ne sommes pas arrivés au bout de nos peines. »

Pour continuer à veiller à ce que l'éducation postsecondaire reste accessible et abordable, et à la portée de tout un chacun, les Libéraux de l'Ontario vont aider les familles à revenu faible et moyen en accordant une bourse d'études de premier cycle de 30 pour cent aux étudiants à temps plein. Cela signifie que, chaque année, les familles de cinq sur six étudiants de premier cycle suivant des études à temps plein économiseront 1 600 $ par étudiant fréquentant une université et 730 $ par étudiant fréquentant un collège.

« Nous sommes conscients de l'importance d'offrir une éducation abordable et d'excellente qualité », a indiqué M. McGuinty. « C'est la raison pour laquelle notre plan continue à faire de l'éducation une priorité. Nous effectuerons les investissements nécessaires pour augmenter le nombre de places disponibles et pour réduire les frais de scolarité des familles à revenu faible et moyen de 30 pour cent. »

Le Plan d'action libéral pour l'Ontario, qui consiste à rendre l'éducation postsecondaire plus accessible et abordable, inclut également les composantes suivantes :

  • Ajout de 60 000 nouvelles places dans les établissements postsecondaires;
  • Construction de trois nouveaux campus satellites pour les études de premier cycle;
  • Maintien du plafonnement de la dette des étudiants à 7 300 $ pour chaque année d'études de premier cycle;
  • Octroi aux étudiants qui travaillent dans le secteur sans but lucratif d'une période de grâce supplémentaire de six mois sans intérêt après l'obtention de leur diplôme — ce qui veut dire une année complète de non remboursement, sans intérêt.

« Les Libéraux de l'Ontario sont le seul parti qui défend vraiment l'éducation postsecondaire », a ajouté M. McGuinty. « Nous devons aux études postsecondaires une grande partie du succès que connaissent les familles de l'Ontario et elles représentent une partie encore plus considérable de notre plan visant à faire avancer l'Ontario, ensemble. »

Le Parti PC de M. Hudak offre des cadeaux et des réductions d'impôt non financés de 14 milliards de dollars, qui se traduiront par des coupures drastiques dans les hôpitaux et les écoles. Le NPD de Mme Horwath imposera le montant excessif de 9 milliards de dollars sous forme d'impôts destructeurs d'emplois. Par ailleurs, la dernière fois que le NPD était au pouvoir, il a promis d'éliminer les frais de scolarité, alors qu'en fait, il les a augmentés de 50 pour cent. Les deux partis feraient déraper l'Ontario au pire moment possible.

Seuls les Libéraux de l'Ontario ont fait de l'éducation postsecondaire une priorité et ils continueront à rendre les études postsecondaires plus accessibles et abordables pour les familles de l'Ontario.

Vous pouvez consulter la plateforme électorale à l'adresse suivante : www.alamanieredelontario.ca.

document d'information



Le 25 septembre 2011

UNE NOUVELLE BOURSE D'ÉTUDES

Les Libéraux de l'Ontario ont travaillé sans relâche pour former la main-d'œuvre la plus qualifiée du monde - que ce soit à la maternelle à temps plein, à l'université, au collège ou dans la formation en apprentissage.

De nos jours, une éducation postsecondaire est devenue primordiale, comme l'était un diplôme d'études secondaires pour les générations précédentes. Selon les experts, 70 % des emplois du futur nécessiteront un niveau de compétences et de formation élevés.

Nous voulons que tous les étudiants aient la possibilité de réussir et nous leur accordons le soutien dont ils ont besoin pour y arriver. Nous aiderons les familles à revenu faible et moyen en particulier, en créant une nouvelle bourse d'études de premier cycle pour les étudiants à temps plein.

Cette initiative aidera davantage d'étudiants et d'étudiantes à continuer leurs études et l'Ontario à atteindre son objectif afin que 70 % de tous les Ontariens et Ontariennes aient une éducation postsecondaire.

L'Ontario est déjà sur le bon chemin. L'Ontario a le taux d'inscription aux études postsecondaires le plus élevé au Canada.

Depuis 2003, le taux d'inscription aux études postsecondaires a augmenté de 26 % en Ontario, soit une progression moyenne de 4 % par an, ce qui constitue le double du reste du pays.

Notre plan vise à tirer parti des progrès que nous avons déjà accomplis dans l'enseignement postsecondaire. Pour réduire le coût des études postsecondaires, nous procurons actuellement des bourses pour les familles à faible revenu. Aujourd'hui, nous franchissons un pas supplémentaire.

AIDER LES FAMILLES ONTARIENNES DE LA CLASSE MOYENNE

Nous devons faire en sorte que les études postsecondaires restent accessibles et abordables pour les familles à revenu faible et moyen car 70 % des emplois du futur nécessiteront une formation postsecondaire.

À partir de janvier 2012, les étudiants du premier cycle à temps plein qui sont issus d'une famille ayant des revenus annuels inférieurs à 160 000 $ — et qui ont terminé l'école secondaire depuis moins de quatre ans — seront admissibles à la nouvelle bourse d'études. Grâce à la nouvelle bourse d'études, les familles économiseront 1 600 $ par étudiant et année d'études universitaires et 730 $ par étudiant et année d'études collégiales.

Les étudiants recevront cette bourse chaque année pendant quatre ans pour un programme d'études de premier cycle.

Des montants qui représentent 30 pour cent de la moyenne des frais de scolarité dans les collèges et les universités de l'Ontario. Un étudiant ne recevra pas plus que ces montants si ses frais de scolarité sont plus élevés que la moyenne. Par contre, un étudiant recevra ces montants même si ses frais de scolarité sont plus bas que la moyenne.

Représentant toujours 30 pour cent de la moyenne des frais de scolarité, le montant de la bourse augmentera à mesure que les frais de scolarité augmentent. Les étudiants commenceront à recevoir la bourse dès janvier 2012, qui sera distribuée au prorata tous les six mois.

La nouvelle bourse d'études devrait concerner 86 % des étudiants du premier cycle à temps plein. En bout de ligne, chaque étudiant devrait économiser jusqu'à 6 400 $ pour un programme universitaire de premier cycle et 2 920 $ pour un programme collégial de premier cycle.

Le montant moyen des frais de scolarité que payeront ainsi les étudiants du premier cycle de l'Ontario se situera ainsi au dessous de la moyenne canadienne.

Payée directement aux universités et collèges, la nouvelle bourse d'études sera déduite automatiquement du compte des étudiants. Pour en bénéficier, les étudiants n'auront pas besoin d'être admissibles à RAFEO.

LA SUBVENTION ONTARIENNE POUR L'ACCÈS AUX ÉTUDES  (SOAE) ET LA SUBVENTION D'APPUI AUX ÉTUDIANTS DE L'ONTARIO (SAEO)

Grâce aux Libéraux de l'Ontario, les étudiants ontariens bénéficient déjà de la subvention ontarienne pour l'accès aux études et de la subvention d'appui aux étudiants de l'Ontario qui les aident à suivre des études collégiales ou universitaires.

La nouvelle bourse vient renforcer les deux subventions existantes en procurant une aide supplémentaire à tous les étudiants issus de familles à revenu faible et moyen qui ont des revenus inférieurs à 160 000 $.

Le plan d'action des Libéraux de l'Ontario vise à renforcer les progrès réalisés jusqu'à date dans l'éducation postsecondaire. Nous allons de l'avant ensemble et bâtissons un Ontario meilleur pour nos enfants et petits enfants.

SOURCE Ontario Liberal Party

Renseignements :

Parti libéral de l'Ontario - Relations avec les médias
416 961-3800, poste 328

Profil de l'entreprise

Ontario Liberal Party

Renseignements sur cet organisme

Élections Ontario 2011

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.