En proie à une crise cardiaque? Laissez les professionnels vous accompagner



    TORONTO, le 26 oct. /CNW Telbec/ - Des milliers de Canadiens et
Canadiennes en proie à une crise cardiaque mettent leur santé du coeur en jeu
en ne composant pas le 9-1-1 ou le numéro local des services d'urgence. Ils
s'imaginent que le meilleur moyen de se rendre à l'urgence consiste à conduire
soi-même la voiture familiale.
    C'est la pire décision à prendre.
    "Ces personnes commettent une erreur aux conséquences potentielles très
graves", dit Dr Madhu Natarajan devant le Congrès canadien de santé
cardiovasculaire 2008, organisé conjointement par la Fondation des maladies du
coeur et la Société canadienne de cardiologie.
    L'étude de Dr Natarajan porte sur les hôpitaux du Centre des sciences de
la santé de Hamilton. Elle a étudié 487 patients admis en raison d'une crise
cardiaque dans trois salles d'urgence. "Environ 40 % des patients couverts par
notre étude ont conduit eux-mêmes jusqu'à l'urgence, a déclaré Dr Natarajan
devant le Congrès.
    Les patients qui ont eux-mêmes conduit jusqu'à l'urgence ou qui ont
demandé à un membre de leur famille de les accompagner, ont tendance à être
plus jeunes, de sexe masculin et sans antécédents de malaise cardiaque.
    Ils ont attendu plus longtemps pour des interventions diagnostiques et
plus longtemps pour recevoir un traitement.
    "Ce groupe de patients est arrivé à l'hôpital plus longtemps après
l'apparition des symptômes et a mis plus de temps à subir un premier
électrocardiogramme (ECG)", dit Dr Natarajan. Ils ont aussi attendu plus
longtemps avant de recevoir des médicaments et des traitements susceptibles de
leur sauver la vie."
    Il y a de bonnes raisons de composer le 9-1-1 ou le numéro des services
d'urgence local et de laisser la voiture dans le garage. "En cas de crise
cardiaque, chaque seconde compte, dit Dr Natarajan. Plus tôt vous serez rendu
à l'urgence, plus vite vous serez traité."
    Un tour d'ambulance vaut beaucoup mieux que conduire au milieu de la
nuit, ou à l'heure de pointe dans une grande ville, aux prises avec des
douleurs thoraciques, à la recherche de soins, selon Dr Natarajan, cardiologue
en intervention et co-directeur des laboratoires de cathétérisme cardiaque du
Centre des sciences de la santé de Hamilton, en Ontario.
    Egalement, au cours de la première heure d'une crise cardiaque, les
victimes sont très sujettes à développer des battements irréguliers
(arythmies) qui peuvent leur être fatals.
    Dr Natarajan fait appel à notre "gros bon sens", alors qu'environ
70 000 crises cardiaques surviennent chaque année au Canada et causent quelque
18 000 décès. La plupart de ces décès se produisent hors du milieu
hospitalier.
    Dr Natarajan insiste : "Il est crucial de recevoir un traitement qui
permet de prévenir des dommages permanents au muscle cardiaque."
    Les ambulances capables d'offrir des soins d'urgence cardiaque et de
fournir un électrocardiogramme afin de diagnostiquer une crise cardiaque sont
très courantes en Europe. Au Canada, on commence à en voir à Toronto,
Hamilton, Calgary, Vancouver et Halifax.
    "En fin de compte, si vous croyez que vous ou une personne près de vous
êtes en proie à une crise cardiaque, confiez donc votre vie ou la sienne à des
professionnels, en composant immédiatement le 9-1-1 ou le numéro des services
d'urgence, dit Dr Andrew Travers, porte-parole de la Fondation des maladies du
coeur. Nous ne saurions trop insister sur cette mesure. Elle fait partie de la
chaîne de survie."
    Tous les Canadiens et Canadiennes devraient savoir reconnaître les signes
et symptômes d'une crise cardiaque et savoir mettre en marche la chaîne de
survie, dit Dr Travers. La chaîne de survie est composée de l'accès immédiat
aux services d'urgence médicale par l'entremise du 9-1-1 ou du numéro local
des services d'urgence, de la RCR précoce, de la défibrillation précoce et des
soins avancés précoces. La chaîne n'est jamais plus forte que le plus faible
de ses maillons.
    Dr Travers recommande une approche de système intégré afin de s'assurer
que les victimes de crise cardiaque reçoivent les soins médicaux d'urgence les
plus avancés dans leur secteur, qui peuvent comprendre notamment :

    
    -  le diagnostic et le traitement capables de sauver une vie par des
       ambulanciers spécialisés;
    -  l'envoi d'un avis à la salle d'urgence afin qu'elle se prépare à
       recevoir la victime ; et
    -  le tri des patients vers les hôpitaux offrant les traitements les plus
       appropriés et les plus efficaces.
    

    Les déclarations et conclusions des auteurs de cette étude sont
uniquement celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement les
politiques ou les points de vue de la Fondation et la SCC. La Fondation des
maladies du coeur du Canada et la Société canadienne de cardiologie font
aucune représentation ou garantie quant à leur exactitude ou à leur fiabilité.

    Organisme bénévole de bienfaisance en santé, la Fondation des maladies du
coeur mène la lutte vers l'élimination des maladies du coeur et des accidents
vasculaires cérébraux (AVC), en contribuant activement à l'avancement de la
recherche et sa mise en application, à la promotion de modes de vie sains et à
la représentation auprès des instances responsables des politiques de santé.
Pour en savoir plus, visitez le site www.fmcoeur.ca.




Renseignements :

Renseignements: ou entrevues, s'adresser à: Bureau des médias du CCSC
2008, (416) 585-3703 (du 26 au 29 Octobre); Renseignements sur le congrès ou
inscription: www.cardiocongress.org; Après le 29 octobre 2008: Jane-Diane
Fraser, Fondation des maladies du coeur du Canada, (613) 569-4361, poste 273,
jfraser@hsf.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.