En moyenne, au Québec, 55 jeunes se blessent à chaque jour - Une jeune travailleuse du parc Arbraska de Rigaud se blesse grièvement lors d'une chute d'une plateforme: la CSST met en cause la formation et la supervision de la travailleuse et l'inspection de l'équipement de protection



    VALLEYFIELD, QC, le 7 mai /CNW Telbec/ - Le 10 octobre 2008, Mme Martine
Chouinard fait une chute d'une plateforme du parcours le Pékan au Parc
Arbraska de Rigaud. La confection et l'utilisation d'une longe de fabrication
artisanale ainsi qu'une déficience de la formation, de la supervision et de
l'inspection de l'équipement de protection sont à l'origine de la chute qui
blesse grièvement la jeune travailleuse. En moyenne, au Québec, 55 jeunes se
blessent à chaque jour.

    Chute d'une plateforme
    ----------------------

    Le jour de l'accident, Mme Chouinard supervise à partir d'une plateforme,
située à 4,6 mètres du sol, des clients dans des parcours de jeux aériens chez
Arbraska de Rigaud. Elle attache un côté de sa longe de retenue artisanale en
Y à un point d'attache prévu sur l'arbre. Pour reposer ses jambes, elle fait
porter son poids par sa longe en s'assoyant dans son harnais. Quelques
secondes plus tard, le noeud au niveau du mousqueton se défait et laisse la
travailleuse tomber au sol.

    Mieux identifier les dangers
    ----------------------------

    L'enquête a permis à la CSST d'identifier quatre causes pour expliquer
cet événement. D'une part, les mises en tension répétées de la longe de
fabrication artisanale font glisser le bout mort du mât à l'intérieur du
noeud, faisant en sorte qu'il se défait. Cette longe de fabrication artisanale
mise de côté par l'employeur demeure accessible à la travailleuse. D'autre
part, l'inspection de l'équipement de protection contre les chutes des
travailleurs est déficiente, une bonne inspection aurait permis de déceler
notamment les noeuds défectueux. De plus, la formation de la travailleuse et
sa supervision relativement à l'utilisation de son équipement de protection
individuelle sont déficientes.

    La CSST exige une procédure complète d'inspection
    -------------------------------------------------

    A la suite de cet accident, la CSST a demandé que les équipements de
protection contre les chutes utilisés par les travailleurs soient conformes
aux normes réglementaires. De plus, il a été demandé à l'employeur d'élaborer
et de mettre en place une procédure complète d'inspection.

    Prévenir les dangers
    --------------------

    Afin d'éviter qu'un tel accident ne se reproduise, la CSST informera les
associations regroupant les entreprises d'activités de parcours d'aventure
acrobatiques des conclusions de l'enquête et des obligations de l'employeur
quant à la protection des travailleurs contre le danger de chute.

    Les jeunes travailleurs : une priorité à la CSST

    Les jeunes sont plus souvent victimes d'accidents du travail que les
travailleurs plus âgées! Le site Web de la CSST (www.csst.qc.ca/jeunes)
diffuse des informations à l'intention des employeurs afin de les aider dans
l'intégration de jeunes et de nouveaux travailleurs. N'hésitez pas à y
référer!

    
    Source :     Ronald Hart
                 Direction régionale de Valleyfield - CSST
                 Tél. : 450 377-6200
    
    -%SU: INF,LBR
    -%RE: 68




Renseignements :

Renseignements: Ronald Hart, Direction régionale de Valleyfield - CSST,
(450) 377-6200

Profil de l'entreprise

Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.