En dépit des risques pour la sécurité de la population, Stephen Harper veut obtenir la majorité pour que les Conservateurs puissent démanteler le registre des armes à feu



    TORONTO, le 10 sept. /CNW/ - A l'occasion d'une rencontre privée la
semaine dernière à Sault Ste. Marie, le premier ministre Stephen Harper a
indiqué à une troupe de supporteurs qu'il désire voir son gouvernement obtenir
la majorité pour que les Conservateurs puissent mettre en oeuvre leur plan
pour affaiblir les mesures de contrôle des armes à feu, cela en dépit du
risque pour la sécurité de la population et à l'encontre de l'opposition
marquée de la police et des groupes militant en faveur de la sécurité
publique. La police, les groupes de femmes et les experts en santé publique de
partout au pays continuent à appuyer les mesures de contrôle sur les armes à
feu pour atténuer le risque que des personnes dangereuses aient accès à des
armes. Ces groupes s'opposent aussi explicitement à l'intention du
gouvernement d'abolir l'enregistrement des carabines et des fusils du fait
que, sans les renseignements sur les propriétaires des armes à feu et sur le
type d'armes qu'ils possèdent, il n'existe aucun moyen de réduire
l'utilisation à mauvais escient.
    Les statistiques montrent qu'au Canada, les carabines et les fusils sont
les armes les plus souvent utilisées dans les cas de suicide, d'homicide, dans
les situations de violence domestique et de meurtre de policiers. Des armes
détenues légalement sont souvent utilisées à mauvais escient par leur
propriétaire ou détournées vers le marché noir. Bien que ce soit le plus
souvent des armes de poing qui servent à proférer un crime en milieu urbain,
les carabines et les fusils comptent pour plus du tiers des armes récupérées
dans les grandes villes et ceux-ci surpassent du double le nombre d'armes de
poing récupérées à la suite de crimes dans les villes plus petites telles que
celles de la région de York, en Ontario, et de Surrey, en
Colombie-Britannique. Depuis que des mesures de contrôle plus strictes sur les
armes de poing et les carabines ont été imposées, le taux d'homicides, de
suicides et de vols commis avec une arme a décliné. Même si l'on a investi
beaucoup d'argent dans la mise sur pied du système d'attribution de permis aux
propriétaires d'armes et d'enregistrement des armes à feu, la GRC estime que
le démantèlement du registre n'économiserait que trois millions de dollars par
année.
    Selon Wendy Cukier, présidente de la Coalition pour le contrôle des
armes, "Nous savons que les Conservateurs veulent à tout prix démanteler le
registre. Voilà pourquoi ils ont trois projets de loi différents au parlement,
ils ont reconduit l'amnistie protégeant les propriétaires ayant omis
d'enregistrer leurs armes et le premier ministre a collaboré avec le lobby des
armes pour mobiliser des supporteurs. Même si une minorité a fait entendre son
point de vue pour s'opposer à la loi, il faut reconnaître que le registre a
contribué à rendre le Canada plus sécuritaire. La police s'en sert des
milliers de fois chaque jour et le nombre de décès par balle a chuté
radicalement. Le premier ministre Harper essaie d'amadouer sa base
d'électeurs, soit la partie rurale du Canada, tout en montrant un visage plus
doux et docile aux électeurs des grandes villes, aux Québécois et aux femmes.
Cela dit, le message est clair : si les Conservateurs obtiennent une majorité,
nous perdrons les gains que nous avons acquis depuis le massacre de
Polytechnique, voilà vingt ans."

    Harper a dit "We are still you know we believe that you go after the
people who use guns to commit crimes. We are still trying to get rid of that
registry. We have the NDP, the Liberals and the Bloc stopping us from even
having a vote on that issue in the House of Commons. We need to get a mandate
so we can get that thing passed.
(...)"http://www.cbc.ca/mrl3/8752/news/features/harper-sault-090909.wmv





Renseignements :

Renseignements: Wendy Cukier, Présidente, Coalition pour le contrôle des
armes, (416) 766-4804 (anglais) Ou visitez le site bilingue de la Coalition:
www.guncontrol.ca

Profil de l'entreprise

COALITION POUR LE CONTROLE DES ARMES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.