En 2008, au Québec, 17 travailleurs ont perdu la vie après avoir été coincés ou écrasés - Les Industries Benco : un travailleur meurt écrasé - La CSST constate que le dispositif de blocage du bras de levage était inapproprié



    SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU, QC, le 22 mai /CNW Telbec/ - M. André
Mainville, mécanicien pour Les Industries Benco, meurt alors que le bras de
levage d'une mini chargeuse tombe et le coince entre le godet et la mini
chargeuse. Il effectuait des travaux d'entretien. La CSST constate que le
dispositif de blocage du bras de levage était inapproprié. En 2008, au Québec,
17 travailleurs ont perdu la vie après avoir été coincés ou écrasés.
    La CSST rappelle que, lors de travaux d'entretien sur une mini chargeuse
ou tout engin de terrassement, le dispositif de blocage utilisé pour soutenir
le bras de levage en place doit être celui recommandé par le fabricant.

    Rappel des faits
    ----------------

    Le 6 janvier 2009, M. Mainville procède à diverses vérifications sur une
mini chargeuse pour Les Industries Benco, une entreprise spécialisée dans
l'entretien de véhicules industriels légers. Alors qu'il est penché à l'avant
du véhicule, la cornière d'acier utilisée pour bloquer le vérin du godet est
éjectée et le bras de levage tombe. Le travailleur se retrouve coincé entre le
godet et le devant de la mini chargeuse. Des collègues de travail lui portent
secours et réussissent à le réanimer. Il est d'abord transporté à l'Hôpital du
Haut-Richelieu et transféré par la suite à l'Hôpital général de Montréal où il
décède 36 heures plus tard.

    La CSST retient trois causes pour expliquer l'accident
    ------------------------------------------------------

    L'enquête a permis à la CSST de retenir trois causes pour expliquer
l'accident. D'une part, le dispositif de blocage du bras de levage utilisé,
une cornière en acier, est inapproprié, faisant en sorte que le bras de levage
ait pu tomber sur la victime. D'autre part, la méthode de travail pour
effectuer les vérifications sur la mini chargeuse est dangereuse. Finalement,
la gestion de la santé et de la sécurité du travail comporte des lacunes,
puisque malgré la présence d'une procédure de travail sécuritaire lors de
travaux sur ce type de véhicule, l'employeur ne s'est pas assuré que les
travailleurs la mettent en pratique.

    La CSST interdit les travaux de réparation, d'entretien et de
    -------------------------------------------------------------
    vérification sur les mini chargeuses
    ------------------------------------

    A la suite de l'accident, la CSST a interdit à Les Industries Benco de
faire tout travail de réparation, d'entretien et de vérification sur des mini
chargeuses si le bras de levage est levé et que le dispositif de sécurité
recommandé par le fabricant n'est pas en place. L'employeur s'est conformé à
cette exigence.
    La CSST considère que l'entreprise Les Industries Benco a agi de manière
à compromettre la santé, la sécurité et l'intégrité physique du travailleur.
L'entreprise s'expose donc à une amende qui peut varier de 5 000 $ à 20 000 $
pour une première offense et de 10 000 $ à 50 000 $ en cas de récidive.

    
    Source :  Antoine Tousignant, communicateur régional
              Direction régionale de Saint-Jean-sur-Richelieu - CSST
              Tél. : 450 359-2100, poste 2106 ou 1 800 668-2204
    
    -%SU: LAW,LBR,SAN
    -%RE: 68




Renseignements :

Renseignements: Antoine Tousignant, communicateur régional, Direction
régionale de Saint-Jean-sur-Richelieu - CSST, (450) 359-2100, poste 2106,
1-800-668-2204

Profil de l'entreprise

Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.