En 2008, au Québec, 13 jeunes de moins de 25 ans sont décédés d'un accident de travail - Un homme d'entretien décède lors de l'explosion d'un baril : la CSST constate que la formation du personnel est déficiente à l'Office municipal d'habitation Kativik



    ROUYN-NORANDA, QC, le 4 mai /CNW Telbec/ - M. Charlie Tookalook Crow est
décédé au travail le 6 août 2008 alors qu'il était à l'emploi de l'Office
municipal d'habitation Kativik à Umiujaq au Nunavik. Lorsque le travailleur
découpe le couvercle d'un baril, ce dernier explose. Il est mortellement
heurté et projeté au sol. La CSST constate que la formation du personnel au
sujet des produits dangereux est déficiente.
    A la suite de cet accident, la CSST rend publiques les conclusions de son
enquête afin de sensibiliser les employeurs à l'importance de former le
personnel au sujet des produits dangereux. Rappelons qu'au Québec, en 2008, 13
jeunes de moins de 25 ans sont décédés d'un accident du travail.

    Lors de l'explosion d'un baril, un homme d'entretien décède
    -----------------------------------------------------------

    Le jour de l'accident, M. Tookalook Crow, 20 ans, et ses trois collègues
se rendent à proximité du dépotoir municipal et y récupèrent cinq barils
métalliques usagés de 208 litres. Ces barils doivent servir à récupérer les
fuites de mazout de certains réservoirs. Le travailleur se sert d'une
rectifieuse à angle pour faire une ouverture dans un baril contenant des
restes de carburant d'avion. Soudain, le baril explose et son couvercle est
projeté. Le travailleur est mortellement heurté à la tête et propulsé au sol.

    Mieux identifier les dangers
    ----------------------------

    L'enquête a permis à la CSST de retenir deux causes pour expliquer
l'accident. La formation du personnel au sujet des produits dangereux est
déficiente. De plus, la planification des travaux d'entretien des réservoirs
comporte des lacunes.

    Exigences de la CSST
    --------------------

    La CSST exige de l'employeur qu'il cesse tous travaux de soudage et de
coupage de récipients et exige la formation des travailleurs en conformité
avec le Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au
travail (SIMDUT). Elle exige également de l'employeur un programme de
prévention ainsi qu'une procédure d'accueil pour les nouveaux travailleurs.
    La CSST considère que l'employeur, l'Office municipal d'habitation
Kativik, a agi de façon à compromettre la sécurité des travailleurs. En
conséquence, un constat d'infraction lui a été délivré. Pour ce type
d'infraction, l'amende peut varier de 5 000 $ à 20 000 $ pour une première
offense et de 10 000 $ à 50 000 $ en cas de récidive.

    Les jeunes travailleurs : une priorité à la CSST
    ------------------------------------------------

    Chaque année, au Québec, près de 20 000 jeunes de 24 ans ou moins sont
victimes d'un accident du travail. Pourtant, la plupart de ces accidents
auraient pu être évités. Depuis 2001, la CSST met en oeuvre un plan d'action
jeunesse visant à réduire les accidents du travail et à développer une culture
de prévention chez les futurs travailleurs et employeurs. A cet effet, ce
printemps, la CSST lance une importante campagne publicitaire pour rappeler
aux employeurs l'importance d'informer, de former et de superviser les jeunes
et les nouveaux travailleurs, dès leur embauche. La prévention, ça s'enseigne,
ça s'apprend.
    Pour en savoir plus, visitez le site Web au www.jeunesautravail.com.

    
    Source :  Marcel Charest
              Direction régionale de l'Abitibi-Témiscamingue - CSST
              Tél. : 819 797-6191 ou 1 800 668-2922
    
    -%SU: SAN,LBR
    -%RE: 42




Renseignements :

Renseignements: Marcel Charest, Direction régionale de
l'Abitibi-Témiscamingue - CSST, (819) 797-6191, 1-800-668-2922

Profil de l'entreprise

Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.