En 2007, sept travailleurs de la construction sont morts à la suite d'une chute - Un travailleur de Equipements Dussault fait une chute mortelle : la CSST constate une méthode de travail dangereuse



    SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU, QC, le 26 août /CNW/ - Une méthode de travail
dangereuse, une gestion de la sécurité des travaux déficiente et une soudure
qui a cédé sont les causes de la chute mortelle de M. Claude Langlois,
travailleur chez Equipements Dussault, selon le rapport de la Commission de la
santé et de la sécurité du travail (CSST).
    A la suite de son enquête, la CSST rappelle qu'avant d'effectuer des
travaux, une analyse de risque doit être faite. Lorsqu'une pièce d'équipement
en hauteur doit être réparée, il faut s'assurer que les pièces à réparer ne
tomberont pas sur les travailleurs et que ces derniers pourront accéder au
lieu de réparation de façon sécuritaire. Cela implique, dans certains cas,
d'utiliser deux appareils de levage, un pour les travailleurs et l'autre afin
de soutenir la pièce en question.

    Le travailleur fait une chute d'environ 7 m
    -------------------------------------------

    Le 15 avril 2008, M. Claude Langlois, en compagnie d'un contremaître,
procède à la réparation d'un tuyau de remplissage de camions à la ferme
Bonneau. Ce tuyau est fixé à un silo à grain. Pour effectuer les travaux, les
deux employés montent dans le godet d'un chargeur avec une échelle pliable et
des outils. Ils se font hisser au maximum de l'élévation du chargeur et ils
déploient l'échelle. M. Claude Langlois monte dans l'échelle pour atteindre le
manchon de support du tuyau de remplissage. Au cours des manoeuvres de
réparation, une soudure cède et le tuyau se déplace en direction du
travailleur, qui se trouve à environ 7 m du sol. Il fait alors une chute qui
s'avère mortelle.

    La CSST retient trois causes pour expliquer l'accident
    ------------------------------------------------------

    L'enquête a permis à la CSST de retenir trois causes pour expliquer
l'accident. D'une part, une soudure cède, ce qui provoque le déplacement du
tuyau de remplissage vers le travailleur. D'autre part, la méthode de travail
pour la réparation du tuyau est dangereuse, faisant en sorte que l'impact du
tuyau sur le travailleur ou sur l'échelle suffise à provoquer sa chute.
Finalement, la gestion de la santé et de la sécurité du travail sur le
chantier est déficiente, notamment en ce qui a trait à la supervision des
travaux. Aucune analyse de risques n'a été effectuée avant les réparations du
tuyau par le contremaître présent sur les lieux.

    La CSST interdit la poursuite des travaux de réparation du tuyau de
    --------------------------------------------------------------------
    remplissage
    -----------

    Le jour de l'accident, la CSST a interdit les travaux de réparation du
tuyau de remplissage. Une méthode de travail sécuritaire a été exigée pour
enlever et pour réinstaller le tuyau de remplissage. L'employeur s'est
conformé aux exigences de la CSST.
    La CSST considère que l'entreprise Equipements Dussault a agi de manière
à compromettre la santé, la sécurité et l'intégrité physique du travailleur.
L'entreprise s'expose donc à une amende qui peut varier de 5 000 $ à 20 000 $
pour une première offense et de 10 000 $ à 50 000 $ en cas de récidive.

    Prévenir les chutes : une priorité pour la CSST
    -----------------------------------------------

    Depuis 11 ans, la CSST met en oeuvre un Plan d'action construction qui
comporte une politique de tolérance zéro en ce qui concerne les dangers liés
aux chutes (incluant les travaux dans une échelle), aux échafaudages
inadéquats, aux travaux d'excavation et de tranchées mal sécurisés, aux
travaux près des lignes électriques et tous les dangers industriels pour la
santé (poussières d'amiante et silice). Le site Web de la CSST
(www.csst.qc.ca/construction) livre des informations supplémentaires sur le
plan d'action et sur les activités de communication qui y sont liées.
    -%SU: LBR
    -%RE: 68




Renseignements :

Renseignements: Antoine Tousignant, Direction régionale de
Saint-Jean-sur-Richelieu - CSST, (450) 359-2100, poste 2106

Profil de l'entreprise

Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.