Employé-es de bureau du Cimetière Notre-Dame-des-Neiges (CSN) victimes de discrimination ?



    Vote de moyens de pression à 94,4 % !

    MONTREAL, le 18 févr. /CNW Telbec/ - Réunis en assemblée générale hier
soir, le syndicat des 28 employé-es de bureau du Cimetière
Notre-Dame-des-Neiges, affilié à la Fédération des employées et employés de
services publics (FEESP-CSN), a voté en faveur de moyens de pression, excluant
la grève, dans une proportion de 94,4 %. Au cours de l'assemblée, les
syndiqué-es ont également rejeté les offres globales de l'employeur à 100 %.
Les deux votes ont été pris à scrutin secret.
    Le syndicat dénonce la position intransigeante de l'employeur qui a peu
bougé depuis le début du processus de négociation, le 15 octobre. Il cherche
entre autres à diminuer les droits des travailleuses et des travailleurs sur
les horaires de travail, à restreindre l'accès aux postes réguliers en
favorisant l'embauche de travailleurs surnuméraires, à empêcher le plus
possible les mouvements de personnel, en n'ayant pas l'obligation de combler
les postes dépourvus de leurs titulaires, et à mettre en place un processus
complexe qui rend presque impossible l'obtention du statut de régulier.
    La direction du Cimetière Notre-Dame-des-Neiges refuse aussi de respecter
l'ancienneté dans l'octroi des postes et dans l'ordre des mises à pied, un
acquis syndical, en plus de diminuer la commission des conseilles aux
pré-arrangements. L'employeur recherche plusieurs autres reculs sur les congés
mobiles, les congés parentaux, etc.
    Le syndicat réclame notamment ce qu'ont obtenu leurs camarades du
Syndicat des travailleuses et travailleurs du Cimetière Notre-Dame-des-Neiges
(CSN) en novembre 2007 soit une meilleure protection des emplois, par
l'amélioration de la clause de la sécurité d'emploi, un régime à prestations
déterminées, une garantie d'un nombre de semaines travaillées pour les
employé-es surnuméraires et une allocation de départ. De plus, le syndicat
veut que l'employeur affiche les postes dépourvus de leurs titulaires.
    "Nous ne comprenons pas l'entêtement de la direction du cimetière à
vouloir nous imposer des diminutions de nos droits, a dénoncé la présidente du
syndicat Ysabelle Dufresne. Est-ce parce que nous sommes une majorité de
femmes ? C'est inacceptable et nous sommes déterminés à obtenir satisfaction.
En plus, elle nous offre des hausses salariales ridicules en bas de l'indice
des prix à la consommation et inférieures à ce que les travailleurs du
cimetière ont reçues."
    La convention collective est échue depuis le 31 décembre.




Renseignements :

Renseignements: Louis-Serge Houle, Information-CSN, (514) 792-0795;
Source: Syndicat des employé-es de bureau du Cimetière Notre-Dame-des-Neiges
(CSN)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.