Empire Company communique ses résultats pour le quatrième trimestre et l'ensemble de l'exercice

LA SOCIÉTÉ AUGMENTE SON DIVIDENDE POUR LA 17E ANNÉE CONSÉCUTIVE

STELLARTON, N.-É., le 28 juin 2012 /CNW/ - Empire Company Limited (TSX: EMP.A) a communiqué aujourd'hui ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l'exercice clos le 5 mai 2012. Pour la période de 13 semaines close le 5 mai 2012, la Société a inscrit un résultat net, après la participation ne donnant pas le contrôle, de 92,1 M$ (1,35 $ par action), comparativement à 82,5 M$ (1,21 $ par action) pour la période de 14 semaines close le 7 mai 2011.

Pour la période de 13 semaines close le 5 mai 2012, le résultat net ajusté, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, s'est élevé à 89,5 M$ (1,32 $ par action), par rapport à 81,3 M$ (1,20 $ par action) pour la période de 14 semaines close le 7 mai 2011. Au dernier exercice, le quatrième trimestre de Sobeys Inc., entreprise détenue en propriété exclusive, comptait une semaine supplémentaire d'activité, ce qui a eu une incidence positive de 313,6 M$ sur les ventes et d'environ 6,3 M$ sur le résultat net de l'exercice précédent. Exception faite de l'incidence exercée sur le résultat net par la semaine supplémentaire d'activité du quatrième trimestre de l'exercice précédent, le résultat net ajusté, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, a augmenté de 14,5 M$, ou 19,3 %.

Faits saillants du quatrième trimestre (13 semaines comparativement à 14 semaines pour le dernier exercice)

  • Hausse des ventes de 106,6 M$, ou 2,8 %, après ajustement pour tenir compte de l'incidence de la semaine additionnelle d'activité au dernier exercice et de l'acquisition de 236 stations d'essence et des activités des dépanneurs connexes au cours du quatrième trimestre de 2012.
  • Hausse de 0,7 % des ventes des magasins comparables de Sobeys.
  • Bénéfice d'exploitation (1) de 136,4 M$, comparativement à 122,4 M$ au dernier exercice.
  • Résultat net, après la participation ne donnant pas le contrôle, de 92,1 M$ (1,35 $ par action), par rapport à 82,5 M$ (1,21 $ par action) au dernier exercice.
  • Résultat net ajusté (2), après la participation ne donnant pas le contrôle, de 89,5 M$ (1,32 $ par action), comparativement à 81,3 M$ (1,20 $ par action) au dernier exercice.
  • Ratio de la dette portant intérêt sur le capital total de 25,0 %, par rapport à 26,7 % au dernier exercice.
_________________
(1) Certains soldes ont été reclassés afin de tenir compte des changements apportés aux données comparatives (veuillez vous reporter à la note 20 des états financiers consolidés non audités du quatrième trimestre de la Société).
(2) Ne tient pas compte des éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs de la performance opérationnelle sous-jacente de l'entreprise.


Pour la période de 52 semaines close le 5 mai 2012, le résultat net, après la participation ne donnant pas le contrôle, s'est chiffré à 339,4 M$ (4,99 $ par action), comparativement à 400,6 M$ (5,87 $ par action) pour la période de 53 semaines de l'exercice précédent. Le résultat net de l'exercice précédent incluait un profit net de 76,2 M$ sur la vente de la participation de 27,5 % dans le Fonds de revenu Wajax (« Wajax »).

Pour la période de 52 semaines close le 5 mai 2012, le résultat net ajusté, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, a atteint 320,6 M$ (4,71 $ par action), par rapport à 303,2 M$ (4,45 $ par action) pour la période de 53 semaines close le 7 mai 2011. Exception faite de l'incidence exercée par la semaine supplémentaire d'activité de l'exercice précédent, le résultat net ajusté, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, a augmenté de 23,7 M$, ou 8,0 %.

Faits saillants de l'exercice 2012 (52 semaines comparativement à 53 semaines pour le dernier exercice)

  • Hausse des ventes de 474,9 M$, ou 3,0 %, après ajustement pour tenir compte de l'incidence de la semaine additionnelle d'activité au dernier exercice et de l'acquisition de 236 stations d'essence et des activités des dépanneurs connexes au cours du quatrième trimestre de 2012.
  • Hausse de 1,4 % des ventes des magasins comparables de Sobeys.
  • Bénéfice d'exploitation (1) de 534,3 M$, comparativement à 525,7 M$ au dernier exercice.
  • Résultat net, après la participation ne donnant pas le contrôle, de 339,4 M$ (4,99 $ par action), par rapport à 400,6 M$ (5,87 $ par action) au dernier exercice. Le résultat net de l'exercice précédent incluait un profit net de 76,2 M$ sur la vente de la participation de 27,5 % dans Wajax.
  • Résultat net ajusté (2), après la participation ne donnant pas le contrôle, de 320,6 M$ (4,71 $ par action), comparativement à 303,2 M$ (4,45 $ par action) au dernier exercice.
_________________
(1) Certains soldes ont été reclassés afin de tenir compte des changements apportés aux données comparatives (veuillez vous reporter à la note 20 des états financiers consolidés non audités du quatrième trimestre de la Société).
(2) Ne tient pas compte des éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs de la performance opérationnelle sous-jacente de l'entreprise.


« Nous sommes évidemment satisfaits de notre performance opérationnelle pour le quatrième trimestre et l'ensemble de l'exercice 2012, car nous avons continué de faire croître notre secteur de la vente au détail de produits alimentaires et celui des placements et autres activités de manière rentable en dépit d'un environnement très concurrentiel », a déclaré Paul Sobey, président et chef de la direction, Empire Company Limited.

M. Sobey a poursuivi en ces termes : « Au nom de tous nos employés, détaillants franchisés et affiliés, ainsi que des membres du conseil d'administration et de la famille Sobey, je tiens à présenter mes remerciements les plus sincères et mes meilleurs vœux à Bill McEwan, qui quittera ses fonctions de président et chef de la direction de Sobeys Inc. le 29 juin 2012, après plus de 11 années d'un leadership véritablement mobilisateur. »

« Marc Poulin, qui est actuellement président de l'unité Exploitation IGA de Sobeys, remplacera Bill McEwan à titre de nouveau président et chef de la direction de Sobeys Inc. Le fait que nous pouvons compter sur ce spécialiste de l'alimentation au détail hautement qualifié et qui a fait ses preuves pour propulser la stratégie de Sobeys axée sur l'alimentation constitue en effet un hommage à la richesse des talents que nous retrouvons dans notre organisation. Nous sommes convaincus que les connaissances de l'industrie que possède Marc Poulin et ses compétences en leadership seront très utiles pour Sobeys dans les années à venir », a ajouté Paul Sobey.

« Compte tenu de notre croissance et de l'amélioration de notre situation financière, c'est avec plaisir que nous annonçons une hausse du dividende trimestriel par action d'Empire, qui passe ainsi de 22,5 cents à 24,0 cents, soit une progression de 6,7 %. Il s'agit du dix-septième exercice consécutif marqué par une augmentation des dividendes d'Empire. »

Déclarations de dividendes

Le conseil d'administration a déclaré un dividende trimestriel de 24,0 cents par action sur les actions de catégorie A sans droit de vote et les actions ordinaires de catégorie B. Ce dividende sera payable le 31 juillet 2012 aux actionnaires inscrits en date du 13 juillet 2012. Au sens de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada) et des lois provinciales applicables, ces dividendes sont admissibles au traitement fiscal favorable applicable à de tels dividendes.

Afin de tenir compte de la transition aux Normes internationales d'information financière (« IFRS » ou « PCGR ») qui a pris effet au premier trimestre de l'exercice 2012, les données comparatives présentées dans le tableau des résultats financiers ci-dessous pour les périodes de 14 semaines et 53 semaines closes le 7 mai 2011 ont été retraitées afin de les rendre conformes aux IFRS.

RÉSULTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

 
 
(en millions de dollars, sauf les montants par action)
Période de
13 semaines
close le
5 mai 2012
 
 
Période de
14 semaines
close le
7 mai 2011
 
 
 
Variation en ($)
 
 
Période de
52 semaines
close le
5 mai 2012
 
 
Période de
53 semaines
close le
7 mai 2011
 
 
 
Variation en ($)
Ventes 4 073,8 $   4 149,8 $   (76,0)$   16 249,1 $   15 956,8 $   292,3 $
BAIIA (1) (2) 224,2   209,8   14,4   876,6   863,0   13,6
Bénéfice d'exploitation (1) (2) 136,4   122,4   14,0   534,3   525,7   8,6
Résultat net, après la participation ne donnant pas le contrôle (3) 92,1   82,5   9,6   339,4   400,6   (61,2)
Résultat net ajusté, après la participation ne donnant pas le contrôle (4) 89,5   81,3   8,2   320,6   303,2   17,4
                       
Résultat dilué par action 1,35 $   1,21 $   0,14 $   4,99 $   5,87 $   (0,88)$
Résultat ajusté par action (dilué) (4) 1,32 $   1,20 $   0,12 $   4,71 $   4,45 $   0,26 $
(1) Veuillez vous reporter à la rubrique « Mesures financières non conformes aux PCGR » dans le présent communiqué.
(2) Certains soldes ont été reclassés afin de tenir compte des changements apportés aux données comparatives (veuillez vous reporter à la note 20 des états financiers consolidés non audités du quatrième trimestre de la Société).
(3) Le résultat net, après la participation ne donnant pas le contrôle, pour la période de 53 semaines close le 7 mai 2011, inclut un profit net de 76,2 M$ sur la vente de la participation de 27,5 % dans Wajax.
(4) Ne tient pas compte des éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs de la performance opérationnelle sous-jacente de l'entreprise.

Ventes

Pour la période de 13 semaines close le 5 mai 2012, les ventes consolidées se sont établies à 4,07 G$, comparativement à 4,15 G$ pour la période de 14 semaines close le 7 mai 2011. Après ajustement pour tenir compte de l'incidence qu'a eue sur les ventes la semaine additionnelle d'activité de Sobeys au dernier exercice, soit 313,6 M$, et de l'incidence des ventes découlant de l'acquisition de 236 stations d'essence et des activités des dépanneurs connexes au cours du quatrième trimestre de l'exercice à l'étude, soit 131,0 M$, les ventes ont progressé de 106,6 M$, ou 2,8 %.

Pour la période de 52 semaines close le 5 mai 2012, les ventes consolidées ont atteint 16,25 G$, par rapport à 15,96 G$ pour la période de 53 semaines close le 7 mai 2011. Après ajustement pour tenir compte de l'incidence de la semaine additionnelle d'activité de Sobeys au dernier exercice et de l'incidence des ventes découlant de l'acquisition de 236 stations d'essence et des activités des dépanneurs connexes au cours du quatrième trimestre de l'exercice à l'étude, les ventes ont augmenté de 474,9 M$, ou 3,0 %.

BAIIA

Pour le quatrième trimestre, le BAIIA consolidé s'est situé à 224,2 M$, comparativement à 209,8 M$ au quatrième trimestre de l'exercice précédent. Pour l'exercice clos le 5 mai 2012, le BAIIA consolidé s'est élevé à 876,6 M$, par rapport à 863,0 M$ au dernier exercice. En ajustant le BAIIA de manière à tenir compte des éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs de la performance opérationnelle sous-jacente de l'entreprise, conformément à ce qui est indiqué dans le tableau ci-dessous, on obtient un BAIIA ajusté de 221,5 M$ pour le quatrième trimestre, comparativement à 208,4 M$ pour le quatrième trimestre du dernier exercice, et un BAIIA ajusté annuel de 853,2 M$, par rapport à 837,7 M$ pour l'exercice précédent.

 
(en millions de dollars) Période de
13 semaines
close le
5 mai 2012
  Période de
14 semaines
close le
7 mai 2011
  Période de
52 semaines
close le
5 mai 2012
  Période de
53 semaines
close le
7 mai 2011
BAIIA (consolidé) (1) 224,2 $     209,8 $   876,6 $   863,0 $
Ajustements :
  Profit sur la vente d'actifs (5,1)   (0,5)   (22,2)   (19,6)
  Coûts engagés par Sobeys en lien avec les
indemnités de départ et la fermeture de magasins  
-   0,2   -   27,7
  Modification des avantages complémentaires de retraite   -   -   -   (28,5)
  Coûts engagés par Sobeys en lien avec la réorientation organisationnelle   2,8   -   9,2   -
  Gains de dilution (0,4)   (1,1)   (10,4)   (4,9)
    (2,7)   (1,4)   (23,4)   (25,3)
BAIIA ajusté 221,5 $   208,4 $   853,2 $   837,7 $
(1) Certains soldes ont été reclassés afin de tenir compte des changements apportés aux données comparatives (veuillez vous reporter à la note 20 des états financiers consolidés non audités du quatrième trimestre de la Société).


Bénéfice d'exploitation

Au quatrième trimestre, le bénéfice d'exploitation consolidé s'est chiffré à 136,4 M$, en hausse de 14,0 M$ par rapport au bénéfice d'exploitation consolidé de 122,4 M$ déclaré pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent. Pour la période de 52 semaines close le 5 mai 2012, le bénéfice d'exploitation consolidé a atteint 534,3 M$, en hausse de 8,6 M$ comparativement au bénéfice d'exploitation consolidé de 525,7 M$ comptabilisé au dernier exercice. En ajustant le bénéfice d'exploitation de manière à tenir compte des éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs de la performance opérationnelle sous-jacente de l'entreprise, conformément à ce qui est indiqué dans le tableau précédent pour le BAIIA, on obtient un bénéfice d'exploitation consolidé ajusté trimestriel de 133,7 M$, comparativement à 121,0 M$ pour le quatrième trimestre du dernier exercice. Pour l'exercice, le bénéfice d'exploitation consolidé ajusté se situe à 510,9 M$, par rapport à 500,4 M$ pour l'exercice précédent.

Résultat net

Pour le quatrième trimestre, le résultat net consolidé, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, s'est fixé à 92,1 M$ (1,35 $ par action), par rapport à 82,5 M$ (1,21 $ par action) pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent. Pour l'exercice 2012, le résultat net consolidé, après la participation ne donnant pas le contrôle, a été de 339,4 M$ (4,99 $ par action), comparativement à 400,6 M$ (5,87 $ par action) au dernier exercice.

Pour l'exercice 2011, les résultats opérationnels liés à la semaine additionnelle d'activité de Sobeys ont eu une incidence favorable sur le résultat net, conformément à ce qui est indiqué précédemment. Selon les calculs de la direction, l'incidence favorable de la semaine additionnelle d'activité sur le résultat net, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, se chiffre à environ 6,3 M$, pour l'exercice 2011.

Le tableau suivant présente, par secteur, le résultat net d'Empire, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, pour les périodes de 13 semaines et 52 semaines closes le 5 mai 2012, comparativement aux périodes de 14 semaines et 53 semaines closes le 7 mai 2011.

 
(en millions de dollars, après impôts) Période de
13 semaines
close le
5 mai 2012
  Période de
14 semaines
close le
7 mai 2011  
  Variation en ($)   Période de
52 semaines
close le
5 mai 2012
  Période de
53 semaines
close le
7 mai 2011
    Variation en ($)
Vente au détail de produits alimentaires 81,2 $   76,0 $   5,2 $   304,1 $   297,3 $     6,8 $
Placements et autres activités 10,9   6,5   4,4     35,3   103,3 (1)   (68,0)
Résultat net consolidé 92,1 $   82,5 $   9,6 $   339,4 $   400,6 $     (61,2)$
(1) Inclut le profit net de 76,2 M$ sur la vente de la participation de 27,5 % dans Wajax.

Résultat net ajusté

Le tableau ci-dessous présente, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, les ajustements apportés au résultat net déclaré pour tenir compte des éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs de la performance opérationnelle sous-jacente de l'entreprise. Exception faite de l'incidence des ajustements indiqués dans le tableau, Empire a inscrit un résultat net ajusté, après la participation ne donnant pas le contrôle, de 89,5 M$ (1,32 $ par action) pour la période de 13 semaines close le 5 mai 2012, comparativement à 81,3 M$ (1,20 $ par action) pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent. Pour l'exercice 2012, le résultat net ajusté, après la participation ne donnant pas le contrôle, a atteint 320,6 M$ (4,71 $ par action), par rapport à 303,2 M$ (4,45 $ par action) au dernier exercice.

Après ajustement pour tenir compte de l'incidence de la semaine additionnelle d'activité de Sobeys pour l'exercice 2011, le résultat net ajusté, après la participation ne donnant pas le contrôle, se serait établi à 75,0 M$ (1,10 $ par action) et 296,9 M$ (4,35 $ par action), respectivement, pour des périodes comparables de 13 semaines et 52 semaines de l'exercice 2011.

 
(en millions de dollars, sauf les montants par action, après impôts)   Période de
13 semaines
close le
5 mai 2012
  Période de
14 semaines
close le
7 mai 2011
  Période de
52 semaines
close le
5 mai 2012
  Période de
53 semaines
close le
7 mai 2011
Résultat net, après la participation ne donnant pas le contrôle   92,1 $   82,5 $   339,4 $   400,6 $
Ajustements :
  Profit sur la vente de Wajax -   -   -   (76,2)
  Profit sur la vente d'actifs (4,3)   (0,5)   (17,9)   (16,4)
  Coûts engagés par Sobeys en lien avec les indemnités de départ et la fermeture de magasins -   0,1   -   20,0
  Modification des avantages complémentaires de retraite -   -   -   (21,3)
  Coûts engagés par Sobeys en lien avec la réorientation organisationnelle 2,0   -   6,4   -
  Gains de dilution (0,3)   (0,8)   (7,3)   (3,5)
  (2,6)   (1,2)   (18,8)   (97,4)
Résultat net ajusté, après la participation ne donnant pas le contrôle 89,5 $   81,3 $   320,6 $   303,2 $
Résultat net ajusté, après la participation ne donnant pas le contrôle, par secteur :              
  Vente au détail de produits alimentaires 79,1 $   75,5 $   292,5 $   280,8 $
  Placements et autres activités 10,4   5,8   28,1   22,4
Résultat net ajusté, après la participation ne donnant pas le contrôle 89,5 $     81,3 $   320,6 $   303,2 $
Résultat ajusté par action (dilué) 1,32 $   1,20 $   4,71 $   4,45 $

À la suite de la transition aux IFRS, la Société compte maintenant deux secteurs d'exploitation isolables :

1) Le secteur de la vente au détail de produits alimentaires, qui est représenté par Sobeys Inc. (« Sobeys »), entreprise détenue en propriété exclusive.
 
2) Le secteur des placements et autres activités, dont les principaux éléments incluent le placement dans le FPI Crombie (participation de 44,3 %; 40,7 % après dilution), la participation d'environ 40 % dans Genstar Development Partnership (« Genstar ») et ETL Canada Holdings Limited (« Empire Theatres »), entreprise détenue en propriété exclusive.

VENTE AU DÉTAIL DE PRODUITS ALIMENTAIRES

Le tableau suivant présente la contribution du secteur de la vente au détail de produits alimentaires aux données consolidées d'Empire concernant le chiffre d'affaires, le BAIIA, le BAIIA ajusté, le bénéfice d'exploitation, le bénéfice d'exploitation ajusté, le résultat net, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, et le résultat net ajusté, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle.

 
(en millions de dollars) Période de
13 semaines
close le
5 mai 2012
  Période de
14 semaines
close le
7 mai 2011
  Variation en ($)   Période de
52 semaines
close le
5 mai 2012
  Période de
53 semaines
close le
7 mai 2011
  Variation en ($)
Ventes 4 023,2 $   4 102,6 $   (79,4)$   16 044,6 $   15 756,3 $   288,3 $
BAIIA (1) 203,7   193,5   10,2   801,8   793,6   8,2
BAIIA ajusté (2) 201,6   193,1   8,5   788,6   775,1   13,5
Bénéfice d'exploitation (1) 120,0   111,3   8,7   475,8   473,4   2,4
Bénéfice d'exploitation ajusté (2) 117,9   110,9   7,0   462,6   454,9   7,7
Résultat net, après la participation ne donnant pas le contrôle 81,2   76,0   5,2   304,1   297,3   6,8
Résultat net ajusté, après la participation ne donnant pas le contrôle (2) 79,1   75,5   3,6   292,5   280,8   11,7
(1) Certains soldes ont été reclassés afin de tenir compte des changements apportés aux données comparatives (veuillez vous reporter à la note 20 des états financiers consolidés non audités du quatrième trimestre de la Société).
(2) Ne tient pas compte des éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs de la performance opérationnelle sous-jacente de l'entreprise.

Ventes

Le secteur de la vente au détail de produits alimentaires d'Empire a généré des ventes de 4,02 G$ au quatrième trimestre de l'exercice 2012. Après ajustement pour tenir compte de l'incidence de la semaine additionnelle d'activité au dernier exercice et de l'acquisition de 236 stations d'essence et des activités des dépanneurs connexes au cours du quatrième trimestre de 2012, les ventes ont progressé de 103,2 M$, ou 2,7 %. Pour le quatrième trimestre, les ventes des magasins comparables ont augmenté de 0,7 %.

Pour la période de 52 semaines close le 5 mai 2012, les ventes de Sobeys se sont chiffrées à 16,04 G$. Après ajustement pour tenir compte de l'incidence de la semaine additionnelle d'activité au dernier exercice et de l'acquisition de 236 stations d'essence et des activités des dépanneurs connexes au cours du quatrième trimestre de 2012, les ventes ont progressé de 470,9 M$, ou 3,0 %. Pour l'exercice, les ventes des magasins comparables ont augmenté de 1,4 %.

BAIIA

Pour le quatrième trimestre, la contribution de Sobeys au BAIIA d'Empire s'est située à 203,7 M$, par rapport à 193,5 M$ au dernier exercice. Sobeys a inscrit des profits sur la vente d'actifs de 4,9 M$ pour le trimestre à l'étude (0,5 M$ pour l'exercice 2011). Après ajustement pour tenir compte de ces éléments ainsi que des autres éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs de la performance opérationnelle sous-jacente de l'entreprise, conformément à ce qui est indiqué dans le tableau suivant, la contribution de Sobeys au BAIIA ajusté d'Empire se chiffre à 201,6 M$ au quatrième trimestre, par rapport à une contribution de 193,1 M$ pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent.

Pour l'exercice 2012, la contribution de Sobeys au BAIIA d'Empire s'est élevée à 801,8 M$, par rapport à 793,6 M$ au dernier exercice. Le BAIIA de l'exercice 2012 comprend des coûts de réorientation organisationnelle de 9,2 M$ (0 $ pour l'exercice 2011) et des profits sur la vente d'actifs de 22,0 M$ (18,0 M$ pour l'exercice 2011). Après ajustement pour tenir compte de ces éléments ainsi que des autres éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs de la performance opérationnelle sous-jacente de l'entreprise, conformément à ce qui est indiqué dans le tableau suivant, la contribution de Sobeys au BAIIA ajusté d'Empire atteint 788,6 M$ pour l'exercice 2012, par rapport à une contribution de 775,1 M$ pour l'exercice précédent.

 
(en millions de dollars) Période de
13 semaines
close le
5 mai 2012
  Période de
14 semaines
close le
7 mai 2011
  Période de
52 semaines
close le
5 mai 2012
  Période de
53 semaines
close le
7 mai 2011
BAIIA (contribution de Sobeys) (1) 203,7 $   193,5 $   801,8 $   793,6 $
Ajustements :
  Profit sur la vente d'actifs (4,9)   (0,5)   (22,0)   (18,0)
  Coûts engagés par Sobeys en lien avec les indemnités de départ et la fermeture de magasins -   0,2   -   27,7
  Modification des avantages complémentaires de retraite -   -   -   (28,0)
  Coûts engagés par Sobeys en lien avec la réorientation organisationnelle 2,8   -   9,2   -
  Gains de dilution -   (0,1)   (0,4)   (0,2)
  (2,1)   (0,4)   (13,2)   (18,5)
BAIIA ajusté 201,6 $   193,1 $   788,6 $   775,1 $
(1) Certains soldes ont été reclassés afin de tenir compte des changements apportés aux données comparatives (veuillez vous reporter à la note 20 des états financiers consolidés non audités du quatrième trimestre de la Société).

Bénéfice d'exploitation

Pour le quatrième trimestre, la contribution de Sobeys au bénéfice d'exploitation d'Empire a été de 120,0 M$, comparativement à 111,3 M$ pour la période correspondante du dernier exercice, ce qui représente une hausse de 8,7 M$, ou 7,8 %. La marge opérationnelle du quatrième trimestre a atteint 2,98 %, par rapport à 2,71 % pour la même période l'an dernier.

Pour la période de 52 semaines close le 5 mai 2012, la contribution de Sobeys au bénéfice d'exploitation d'Empire s'est élevée à 475,8 M$, comparativement à 473,4 M$ au dernier exercice, soit une progression de 2,4 M$, ou 0,5 %. La marge opérationnelle de l'exercice 2012 s'est établie à 2,97 %, par rapport à 3,00 % pour l'exercice précédent.

En ajustant le bénéfice d'exploitation de Sobeys de manière à tenir compte des éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs de la performance opérationnelle sous-jacente de l'entreprise, conformément à ce qui est indiqué dans le tableau précédent pour le BAIIA, on obtient une contribution au bénéfice d'exploitation ajusté de 117,9 M$ (2,93 % des ventes) pour le quatrième trimestre, comparativement à 110,9 M$ (2,70 % des ventes) pour le quatrième trimestre du dernier exercice. Sur une base annuelle, la contribution au bénéfice d'exploitation ajusté se situe à 462,6 M$ (2,88 % des ventes) pour l'exercice 2012, par rapport à 454,9 M$ (2,89 % des ventes) pour l'exercice précédent.

Résultat net

Pour le quatrième trimestre de l'exercice 2012, la contribution de Sobeys au résultat net d'Empire, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, s'est fixée à 81,2 M$, par rapport à 76,0 M$ pour le quatrième trimestre du dernier exercice, ce qui représente une hausse de 5,2 M$, ou 6,8 %. La contribution de Sobeys au résultat net ajusté d'Empire, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, a été de 79,1 M$, comparativement à 75,5 M$ pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent, soit une progression de 3,6 M$, ou 4,8 %.

Pour la période de 52 semaines close le 5 mai 2012, la contribution de Sobeys au résultat net d'Empire, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, s'est élevée à 304,1 M$, ce qui représente une augmentation de 6,8 M$, ou 2,3 %, par rapport à la contribution de 297,3 M$ comptabilisée au dernier exercice. La contribution de Sobeys au résultat net ajusté d'Empire, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, a atteint 292,5 M$, par rapport à 280,8 M$ pour l'exercice précédent, soit une hausse de 11,7 M$, ou 4,2 %.

Après ajustement pour tenir compte de l'incidence de la semaine additionnelle d'activité de Sobeys pour l'exercice 2011, le résultat net ajusté, après la participation ne donnant pas le contrôle, se serait établi à 69,2 M$ et 274,5 M$, respectivement, pour des périodes comparables de 13 semaines et 52 semaines de l'exercice 2011.

PLACEMENTS ET AUTRES ACTIVITÉS

Le tableau ci-dessous présente la contribution du secteur des placements et autres activités aux données consolidées d'Empire concernant le chiffre d'affaires, le BAIIA, le BAIIA ajusté, le bénéfice d'exploitation, le résultat net et le résultat net ajusté.

 
(en millions de dollars) Période de
13 semaines
close le
mai 2012
  Période de
14 semaines
close le
7 mai 2011
  Variation en ($)   Période de
52 semaines
close le
5 mai 2012
  Période de
53 semaines
close le
7 mai 2011
  Variation en ($)
Ventes 50,6 $   47,2 $   3,4 $   204,5 $   200,5 $   4,0 $
BAIIA 20,5   16,3   4,2   74,8   69,4   5,4
BAIIA ajusté (1) 19,9   15,3   4,6   64,6   62,6   2,0
Bénéfice d'exploitation                      
  FPI Crombie (2) 4,9   5,1   (0,2)   19,7   18,4   1,3
  Participations dans des propriétés
immobilières (3)
13,2   17,7   (4,5)   30,0   32,1   (2,1)
  Wajax -   -   -   -   8,6   (8,6)
  Autres activités, déduction faite des
charges du siège social (4)
(1,7)   (11,7)   10,0   8,8   (6,8)   15,6
  16,4   11,1   5,3   58,5   52,3   6,2
Résultat net (5) 10,9   6,5   4,4   35,3   103,3   (68,0)
Résultat net ajusté (1) 10,4   5,8   4,6   28,1     22,4   5,7
(1) Ne tient pas compte des éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs de la performance opérationnelle sous-jacente de l'entreprise.
(2) Résultat comptabilisé à la valeur de consolidation en lien avec la participation de 44,3 % (40,7 % après dilution) dans le FPI Crombie (participation de 46,4 % au 7 mai 2011).
(3) Résultat comptabilisé à la valeur de consolidation en lien avec la participation de 40,7 % dans Genstar Development Partnership, la participation de 45,9 % dans Genstar Development Partnership II et la participation de 42,1 % dans chacune des entités suivantes : GDC Investments 4, L.P., GDC Investments 5, L.P. et GDC Investments 6, L.P., ainsi que la participation de 42,5 % dans GDC Investments 7, L.P. (appelées collectivement « Genstar »).
(4) Le bénéfice d'exploitation tiré des autres activités (déduction faite des charges du siège social) pour les périodes de 13 semaines et 52 semaines closes le 5 mai 2012 inclut une charge de dépréciation liée à un placement de 1,1 M$ (9,6 M$ pour les périodes de 14 semaines et 53 semaines closes le 7 mai 2011). Pour le quatrième trimestre de l'exercice 2012, le bénéfice d'exploitation inclut des gains de dilution de 0,4 M$ (1,0 M$ pour l'exercice 2011) et un profit sur la vente d'actifs de 0,2 M$ (0 $ pour l'exercice 2011). Pour l'exercice 2012, le bénéfice d'exploitation inclut des gains de dilution de 10,0 M$ (4,7 M$ pour l'exercice 2011), un profit sur la vente d'actifs de 0,2 M$ (1,6 M$ pour l'exercice 2011) et un montant de 0 M$ associé à une modification des avantages complémentaires de retraite (0,5 M$ pour l'exercice 2011).
(5) Le résultat net pour la période de 53 semaines close le 7 mai 2011 inclut un profit net de 76,2 M$ sur la vente de la participation de 27,5 % dans Wajax.

Ventes

Les ventes du secteur des placements et autres activités, principalement générées par Empire Theatres, ont totalisé 50,6 M$ au quatrième trimestre clos le 5 mai 2012, comparativement à 47,2 M$ pour le quatrième trimestre du dernier exercice, ce qui représente une progression de 3,4 M$, ou 7,2 %. Pour l'exercice 2012, le secteur des placements et autres activités a déclaré des ventes de 204,5 M$, en hausse de 4,0 M$, ou 2,0 %, par rapport aux ventes de 200,5 M$ comptabilisées pour l'exercice précédent.

BAIIA

La contribution du secteur des placements et autres activités au BAIIA d'Empire pour le quatrième trimestre a été de 20,5 M$, par rapport à 16,3 M$ l'an dernier. Après ajustement pour tenir compte des éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs de la performance opérationnelle sous-jacente de l'entreprise, conformément à ce qui est indiqué dans le tableau ci-dessous, la contribution du secteur des placements et autres activités au BAIIA ajusté d'Empire se situe à 19,9 M$, comparativement à 15,3 M$ pour l'exercice précédent.

Pour la période de 52 semaines close le 5 mai 2012, la contribution du secteur des placements et autres activités au BAIIA d'Empire a atteint 74,8 M$, par rapport à 69,4 M$ au dernier exercice. Le BAIIA du secteur des placements et autres activités de l'exercice 2012 inclut des gains de dilution de 10,0 M$ (4,7 M$ pour l'exercice 2011) résultant d'une variation de la participation dans le FPI Crombie. Après ajustement pour tenir compte de ces éléments ainsi que des autres éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs de la performance opérationnelle sous-jacente de l'entreprise, la contribution du secteur des placements et autres activités au BAIIA ajusté d'Empire s'élève à 64,6 M$, comparativement à 62,6 M$ au dernier exercice.

 
(en millions de dollars)   Période de
13 semaines
close le
5 mai 2012
  Période de
14 semaines
close le
7 mai 2011
  riode de
52 semaines
close le
5 mai 2012
  Période de
53 semaines
close le
7 mai 2011
BAIIA (placements et autres activités)   20,5 $   16,3 $   74,8 $   69,4 $
Ajustements :                
  Profit sur la vente d'actifs (0,2)   -   (0,2)   (1,6)
  Modification des avantages complémentaires de retraite -   -   -   (0,5)
  Gains de dilution (0,4)   (1,0)   (10,0)   (4,7)
  (0,6)   (1,0)   (10,2)   (6,8)
BAIIA ajusté   19,9 $   15,3 $   64,6 $   62,6 $

Bénéfice d'exploitation

La contribution du secteur des placements et autres activités au bénéfice d'exploitation s'est située à 16,4 M$ pour le quatrième trimestre clos le 5 mai 2012, par rapport à 11,1 M$ pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent, soit une hausse de 5,3 M$. Pour la période de 52 semaines close le 5 mai 2012, la contribution du secteur des placements et autres activités au bénéfice d'exploitation d'Empire s'est chiffrée à 58,5 M$, comparativement à 52,3 M$ au dernier exercice, soit une progression de 6,2 M$.

En ajustant le bénéfice d'exploitation du secteur des placements et autres activités de manière à tenir compte des éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs de la performance opérationnelle sous-jacente de l'entreprise, conformément à ce qui est indiqué dans le tableau précédent pour le BAIIA, on obtient une contribution au bénéfice d'exploitation ajusté de 15,8 M$ pour le quatrième trimestre, par rapport à 10,1 M$ au dernier exercice. Pour l'exercice 2012, la contribution au bénéfice d'exploitation ajusté est de 48,3 M$, comparativement à 45,5 M$ pour l'exercice précédent.

Résultat net

La contribution du secteur des placements et autres activités au résultat net consolidé d'Empire a atteint 10,9 M$ pour le quatrième trimestre de l'exercice 2012, par rapport à une contribution de 6,5 M$ au quatrième trimestre du dernier exercice. La contribution du secteur des placements et autres activités au résultat net ajusté s'est fixée à 10,4 M$, comparativement à 5,8 M$ pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent.

Pour l'exercice 2012, la contribution du secteur des placements et autres activités au résultat net consolidé d'Empire s'est située à 35,3 M$, par rapport à une contribution de 103,3 M$ pour l'exercice précédent. Le résultat net du dernier exercice incluait le profit net de 76,2 M$ sur la vente de Wajax. La contribution du secteur des placements et autres activités au résultat net ajusté s'est établie à 28,1 M$, comparativement à 22,4 M$ au dernier exercice.

SITUATION FINANCIÈRE CONSOLIDÉE

La situation financière globale de la Société s'est améliorée depuis le début de l'exercice, comme l'indiquent la structure du capital et les mesures clés de la situation financière présentées dans le tableau qui suit.

       
(en millions de dollars, sauf les données par action et les ratios) 5 mai 2012   7 mai 2011
Capitaux propres, après la participation ne donnant pas le contrôle 3 396,3 $   3 162,1 $
Valeur comptable par action ordinaire 49,98 $   46,48 $
Dette bancaire 4,4 $   - $
Dette à long terme, y compris la tranche échéant à moins d'un an (1) 1 126,4 $   1 152,4 $
Ratio de la dette portant intérêt sur le capital total 25,0 %   26,7 %
Ratio de la dette portant intérêt nette sur le capital total net (2) 15,4 %   14,5 %
Ratio de la dette portant intérêt sur le BAIIA 1,3x   1,3x
Ratio du BAIIA sur les charges financières nettes 14,6x   11,4x
Actif total 6 913,1 $   6 518,6 $
(1) Inclut les éléments de passif liés aux actifs destinés à la vente.
(2) Le ratio de la dette portant intérêt nette sur le capital total net correspond à la dette portant intérêt, déduction faite de la trésorerie et des équivalents de trésorerie.

La valeur comptable par action ordinaire s'élevait à 49,98 $ au 5 mai 2012, comparativement à 46,48 $ au 7 mai 2011. L'augmentation de 7,5 % de la valeur comptable pour l'exercice s'explique en grande partie par la croissance du bénéfice de la Société.

Le ratio de la dette portant intérêt sur le capital total s'est amélioré de 1,7 point de pourcentage et s'est établi à 25,0 %, par rapport à 26,7 % à la fin de l'exercice 2011, par suite de l'augmentation de 234,2 M$ des capitaux propres et de la baisse de 21,6 M$ de la dette portant intérêt depuis le dernier exercice.

Pour le quatrième trimestre de l'exercice 2012, des flux de trésorerie disponibles consolidés de 189,4 M$ ont été générés, comparativement à 171,4 M$ au quatrième trimestre de l'exercice précédent. La progression de 18,0 M$ est attribuable à une hausse de 25,5 M$ des flux de trésorerie opérationnels, laquelle a été en partie annulée par une augmentation de 7,5 M$ des acquisitions d'immobilisations corporelles et d'immeubles de placement.

Pour la période de 52 semaines close le 5 mai 2012, des flux de trésorerie disponibles de 225,1 M$ ont été générés, par rapport à 210,3 M$ pour la période de 53 semaines close le 7 mai 2011. La progression de 14,8 M$ des flux de trésorerie disponibles par rapport à l'exercice 2011 est liée à une augmentation de 51,9 M$ des flux de trésorerie opérationnels, laquelle a été partiellement annulée par une hausse de 37,1 M$ des acquisitions d'immobilisations corporelles et d'immeubles de placement.

Le tableau suivant présente un rapprochement entre les flux de trésorerie disponibles et les flux de trésorerie utilisés dans les activités opérationnelles conformément aux PCGR pour les périodes de 13 semaines et 52 semaines closes le 5 mai 2012 et les périodes de 14 semaines et 53 semaines closes le 7 mai 2011.

 
(en millions de dollars)   Période de
13 semaines
close le
5 mai 2012
  Période de
14 semaines
close le
7 mai 2011
  Période de
52 semaines
close le
5 mai 2012
  Période de
53 semaines
close le
7 mai 2011
Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles   370,9 $   345,4 $   814,6 $   762,7 $
Moins : Acquisitions d'immobilisations corporelles et d'immeubles de placement   181,5   174,0   589,5   552,4
Flux de trésorerie disponibles   189,4 $   171,4 $   225,1 $   210,3 $

ÉVÉNEMENT POSTÉRIEUR À LA DATE DE CLÔTURE

Le 12 juin 2012, la Société a convenu d'acquérir 24,0 M$ de débentures de second rang non garanties convertibles (les « débentures ») du FPI Crombie, dans le cadre d'un placement par acquisition ferme par voie de prospectus visant un produit totalisant 60,0 M$. Les débentures viennent à échéance le 30 septembre 2019. Les débentures comportent un coupon de 5,00 % par année, et chaque tranche de 1 000 $ du capital des débentures peut être convertie en environ 49,7512 parts du FPI Crombie, à tout moment, au gré du détenteur, selon un prix de conversion de 20,10 $ par part.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent communiqué renferme de l'information prospective qui traduit les prévisions actuelles de la direction sur divers sujets, comme la performance financière future et les résultats opérationnels futurs de la Société. Les expressions telles que « prévoir », « s'attendre à », « croire », « estimer », « pouvoir », « avoir l'intention de », « planifier » et d'autres expressions semblables, ainsi que la conjugaison de ces verbes au futur ou au conditionnel, et leur forme négative indiquent en général des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué incluent les déclarations selon lesquelles Sobeys prévoit continuer de se concentrer sur les rigoureuses initiatives de gestion des coûts, sur l'amélioration de la chaîne d'approvisionnement et de la productivité des ventes au détail et sur l'adoption des meilleures pratiques afin de continuer à financer les investissements visant à accroître les ventes et à améliorer les marges au fil du temps, ces déclarations pouvant subir des répercussions en fonction de l'étendue et de l'échelle finales de ces mesures, ainsi que les déclarations de la Société selon lesquelles ses initiatives en matière de productivité des coûts, de croissance et d'innovation lui permettront de continuer à améliorer l'expérience qu'elle offre à ses clients et de maintenir sa position concurrentielle, ces déclarations pouvant subir les répercussions des conditions économiques et concurrentielles.

De par leur véritable nature, les énoncés prospectifs exigent que la direction pose des hypothèses et ils sont assujettis à des incertitudes et à des risques inhérents, qui peuvent faire en sorte que les attentes ou les objectifs se révèlent inexacts. Ces énoncés prospectifs sont assujettis à des incertitudes ainsi qu'à d'autres facteurs pouvant causer un écart notable entre les résultats réels et ceux prévus. Ces risques et incertitudes sont présentés dans les documents que la Société dépose périodiquement auprès des organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières, notamment ceux qui figurent sous la rubrique « Gestion du risque » du rapport de gestion annuel.

Les lecteurs sont avisés de bien examiner ces risques ainsi que d'autres risques, incertitudes et hypothèses lorsqu'ils évaluent les énoncés prospectifs et de ne pas se fier outre mesure à ces énoncés. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué reflètent les attentes de la Société en date du 28 juin 2012 et peuvent changer après cette date. À moins que les lois sur les valeurs mobilières en vigueur ne l'exigent, la Société ne s'engage pas à mettre à jour les énoncés prospectifs formulés de temps à autre par elle ou en son nom.

MESURES FINANCIÈRES NON CONFORMES AUX PCGR

Certaines mesures mentionnées dans le présent communiqué n'ont pas de définition normalisée selon les PCGR. Elles peuvent donc ne pas se prêter à une comparaison avec les mesures nommées de la même façon et présentées par d'autres sociétés ouvertes. La Société utilise ces mesures, car elle croit que certains investisseurs s'en servent pour évaluer la performance financière.

Les mesures non conformes aux PCGR utilisées par Empire sont définies comme suit :

  • Les ventes des magasins comparables sont celles des magasins situés aux mêmes emplacements au cours des deux périodes présentées.
  • Le bénéfice brut correspond aux ventes, moins le coût des produits vendus.
  • Le bénéfice d'exploitation, ou le bénéfice avant intérêts et impôts (« BAII »), s'entend du résultat net avant la participation ne donnant pas le contrôle, les charges financières (déduction faite des produits financiers) et la charge d'impôt sur le résultat.
  • La marge du bénéfice d'exploitation correspond au bénéfice d'exploitation divisé par les ventes.
  • Le bénéfice d'exploitation ajusté correspond au bénéfice d'exploitation sans tenir compte des éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs de la performance opérationnelle sous-jacente de l'entreprise.
  • Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (« BAIIA ») correspond au BAII plus l'amortissement des immobilisations incorporelles.
  • Le BAIIA ajusté correspond au BAIIA sans tenir compte des éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs de la performance opérationnelle sous-jacente de l'entreprise.
  • La dette portant intérêt s'entend de toute dette portant intérêt, notamment les emprunts bancaires, les acceptations bancaires, la dette à long terme et la dette liée aux actifs détenus en vue de la vente.
  • La dette portant intérêt nette s'entend de la dette portant intérêt, diminuée de la trésorerie et des équivalents de trésorerie.
  • Le capital total s'entend de la dette portant intérêt plus les capitaux propres, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle.
  • Le résultat net ajusté correspond au résultat net sans tenir compte des éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs de la performance opérationnelle sous-jacente de l'entreprise.
  • Le capital total net s'entend du capital total, diminué de la trésorerie et des équivalents de trésorerie.
  • Les flux de trésorerie disponibles s'entendent des flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles, diminués des acquisitions d'immobilisations corporelles et d'immeubles de placement.
  • La valeur comptable par action ordinaire correspond aux capitaux propres, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, diminués des actions privilégiées et divisés par le total des actions ordinaires en circulation.


RENSEIGNEMENTS SUR LA CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE

Le jeudi 28 juin 2012, à compter de 13 h HAE, la Société tiendra une conférence téléphonique au cours de laquelle des membres de la haute direction analyseront ses résultats financiers du quatrième trimestre et de l'exercice clos le 5 mai 2012. Pour participer à cette conférence, veuillez composer le 1-888-231-8191 à l'extérieur de la région de Toronto ou le 1-647-427-7450, dans la région de Toronto. Il sera également possible d'écouter une diffusion Web audio en direct de la conférence sur le site Web de la Société, à l'adresse www.empireco.ca. Un enregistrement de la conférence pourra être écouté jusqu'à minuit, le 5 juillet 2012, en composant le 1-855-859-2056 et en entrant le code d'accès 91624078. L'enregistrement sera aussi archivé sur le site Web de la Société pendant 90 jours après la conférence téléphonique.

RAPPORT ANNUEL DE 2012

Les états financiers consolidés audités de la Société et les notes afférentes pour l'exercice clos le 5 mai 2012 pourront être consultés à compter du 3 août 2012 ou avant cette date. Le rapport de gestion pour l'exercice clos le 5 mai 2012, lequel comprend des renseignements sur les résultats opérationnels, la situation financière et les flux de trésorerie, pourra également être consulté à compter du 3 août 2012 ou avant cette date. Ces deux documents feront partie du rapport annuel de l'exercice 2012 de la Société et seront accessibles dans la section Investor Centre du site Web de la Société, à www.empireco.ca, ainsi que sur SEDAR, à www.sedar.com.

EMPIRE

La société canadienne Empire Company Limited (TSX : EMP.A) a son siège social à Stellarton, en Nouvelle-Écosse. Empire concentre ses activités sur la vente au détail de produits alimentaires et les activités immobilières connexes. Générant des ventes annuelles de plus de 16 G$ et disposant d'actifs d'environ 6,9 G$, Empire et ses filiales emploient directement près de 47 000 personnes.

Pour obtenir d'autres informations de nature financière sur Empire, notamment sa notice annuelle, veuillez consulter le site Web de la Société, à www.empireco.ca, ou le site Web de SEDAR, à www.sedar.com.  

SOURCE EMPIRE COMPANY LIMITED

Renseignements :

Paul V. Beesley
Vice-président principal et chef des services financiers
902-755-4440

Profil de l'entreprise

EMPIRE COMPANY LIMITED

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.