Empire Company communique ses résultats du premier trimestre de l'exercice 2012

STELLARTON, N.-É., le 14 sept. 2011 /CNW/ - Empire Company Limited (TSX: EMP.A) a communiqué aujourd'hui ses résultats financiers pour le premier trimestre clos le 6 août 2011. La Société a inscrit un résultat avant moins-values et autres éléments, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, de 90,1 M$ (1,32 $ par action) au premier trimestre, comparativement à 86,3 M$ (1,26 $ par action) pour le premier trimestre du dernier exercice. Pour le premier trimestre, le résultat net après la participation ne donnant pas le contrôle a atteint 89,2 M$ (1,31 $ par action), par rapport à 86,3 M$ (1,26 $ par action) pour la même période de l'exercice précédent.

Paul Sobey, président et chef de la direction, a déclaré : « Nous sommes satisfaits de notre début d'exercice 2012, Sobeys et notre secteur des placements et autres activités ayant tous deux affiché des résultats en hausse dans un environnement caractérisé par une concurrence féroce. La progression de Sobeys au chapitre du marchandisage et de l'exécution, jumelée aux initiatives permanentes à l'égard des coûts et de la productivité, continue de renforcer notre capacité à maintenir notre croissance. »

Afin de tenir compte de la transition aux Normes internationales d'information financière (« IFRS ») qui a pris effet au premier trimestre de l'exercice 2012, toutes les données comparatives de l'exercice 2011, précédemment présentées dans les états financiers consolidés établis selon les principes comptables généralement reconnus du Canada (« PCGR du Canada »), ont été retraitées afin qu'elles soient conformes aux nouvelles normes.

À la suite de la transition aux IFRS, la Société compte maintenant deux secteurs d'exploitation isolables :

1)    Le secteur de la vente au détail de produits alimentaires, qui est représenté par Sobeys Inc. (« Sobeys »); entreprise détenue en propriété exclusive.
2)   Le secteur des placements et autres activités, dont les principaux éléments incluent le placement dans le FPI Crombie (participation de 45,9 %; 40,4 % après dilution), la participation d'environ 40 % dans Genstar Development Partnership et Empire Theatres Limited, entreprise détenue en propriété exclusive.

La note 18 des états financiers consolidés non audités du premier trimestre de la Société fournit de plus amples renseignements sur la transition aux IFRS.

Outre l'information financière contenue dans ce communiqué trimestriel, on peut consulter d'autres informations de nature financière sur Empire, dont les états financiers consolidés non audités du premier trimestre clos le 6 août 2011, le rapport de gestion annuel et trimestriel de la Société, de même que sa notice annuelle, sur le site Web de la Société, à www.empireco.ca, et sur SEDAR, à www.sedar.com.

Faits saillants du premier trimestre

  • Ventes de 4,15 G$, en hausse de 128,3 M$, ou 3,2 %.
  • Hausse de 1,7 % des ventes des magasins comparables de Sobeys par rapport au premier trimestre de l'exercice précédent.
  • Bénéfice d'exploitation de 150,4 M$, contre 148,5 M$ au dernier exercice.
  • Taux d'impôt effectif de 27,1 %, contre 28,9 % au premier trimestre de l'exercice précédent.
  • Résultat avant moins-values et autres éléments, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, de 90,1 M$ (1,32 $ par action), comparativement à 86,3 M$ (1,26 $ par action) au dernier exercice.
  • Moins-values et autres éléments, après impôts, de 0,9 M$, comparativement à 0 $ au premier trimestre de l'exercice précédent.
  • Résultat net, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, de 89,2 M$ (1,31 $ par action), par rapport à 86,3 M$ (1,26 $ par action) au dernier exercice.
  • Ratio de la dette portant intérêt sur le capital total de 25,5 %, comparativement à 30,3 % au premier trimestre de l'exercice précédent.

__________________

Remarque : Au cours du premier trimestre terminé, le nombre moyen pondéré d'actions en circulation après dilution d'Empire était de 68,0 millions, contre 68,5 millions au premier trimestre de l'exercice précédent. La baisse est le résultat du rachat de 0,5 million d'actions de catégorie A sans droit de vote aux fins d'annulation au cours du deuxième trimestre du dernier exercice en vertu d'une offre publique de rachat dans le cours normal des activités.

Déclaration de dividendes

Le conseil d'administration a déclaré un dividende trimestriel de 0,225 $ par action sur les actions de catégorie A sans droit de vote et les actions ordinaires de catégorie B. Ce dividende sera payable le 31 octobre 2011 aux actionnaires inscrits en date du 14 octobre 2011. Le conseil a également déclaré des dividendes réguliers sur les actions privilégiées en circulation de la Société. Au sens de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada) et des lois provinciales applicables, les dividendes sont admissibles au traitement fiscal favorable applicable à de tels dividendes.

RÉSULTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

Ventes

Pour le premier trimestre, les ventes consolidées se sont élevées à 4,15 G$, comparativement à 4,03 G$ pour le trimestre correspondant du dernier exercice, ce qui représente une hausse de 128,3 M$, ou 3,2 %. Le chiffre d'affaires de Sobeys a atteint 4,11 G$, par rapport à 3,98 G$ au premier trimestre de l'exercice précédent, soit une augmentation de 130,8 M$, ou 3,3 %. Les ventes des magasins comparables de Sobeys ont progressé de 1,7 % au premier trimestre par rapport à la même période du dernier exercice. La croissance des ventes de Sobeys est directement liée à la légère inflation, à l'accroissement de la superficie de vente au détail découlant des nouveaux magasins et des travaux d'agrandissement, combiné à la mise en œuvre sur une base permanente d'initiatives de vente et de marchandisage, à l'amélioration de l'exécution en magasin et à l'innovation en matière de produits et de services.

Les ventes du secteur des placements et autres activités se sont chiffrées à 51,1 M$ au premier trimestre, comparativement à 51,7 M$ pour la période comparable de l'exercice précédent.

Le tableau qui suit présente un résumé de la performance financière consolidée pour la période de 13 semaines close le 6 août 2011, comparativement à la période de 13 semaines close le 31 juillet 2010.

    Période de
13 semaines
close le
  Période de
13 semaines
close le
(en millions de dollars, sauf les montants par action)   6 août 2011   31 juillet 2010
             
Ventes sectorielles            
  Vente au détail de produits alimentaires   4 106,1 $   3 975,3 $
  Placements et autres activités   51,1     51,7  
    4 157,2     4 027,0  
  Élimination   3,0     1,1  
    4 154,2 $   4 025,9 $
Bénéfice d'exploitation sectoriel (1)            
  Vente au détail de produits alimentaires   135,4 $   133,3 $
  Placements et autres activités            
  FPI Crombie (2)   4,8     4,4  
  Genstar (3)   7,5     7,9  
  Fonds de revenu Wajax (4)   -     3,4  
  Autres activités, déduction faite des charges du siège social   2,7     (0,5)  
    15,0     15,2  
    150,4 $   148,5 $
             
Résultat avant moins-values et autres éléments, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle  
90,1 $   86,3 $
Moins-values et autres éléments, après impôts   0,9     -  
Résultat net, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle   89,2 $   86,3 $
             
Résultat de base par action            
  Résultats d'exploitation, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle   1,32 $   1,26 $
  Moins-values et autres éléments, après impôts   0,01     -  
  Résultat net, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle   1,31 $   1,26 $
  Nombre moyen pondéré d'actions en circulation, de base (en millions)(5)   67,9  
68,5  
             
Résultat dilué par action            
  Résultats d'exploitation, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle   1,32 $   1,26 $
  Moins-values et autres éléments, après impôts   0,01     -  
  Résultat net, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle   1,31  $   1,26 $
  Nombre moyen pondéré d'actions en circulation, après dilution (en millions)(5)   68,0     68,5  
Dividendes par action   0,225 $   0,200 $
             

__________________

(1) Le bénéfice d'exploitation ou BAII s'entend du résultat avant la participation ne donnant pas le contrôle, les moins-values et autres éléments, les charges financières (déduction faite des produits financiers) et la charge d'impôt sur le résultat.
(2) Résultat comptabilisé à la valeur de consolidation en lien avec la participation de 45,9 % (40,4 % après dilution) dans le FPI Crombie.
(3) Résultat comptabilisé à la valeur de consolidation en lien avec la participation de 40,7 % dans Genstar Development Partnership, de 45,9 % dans Genstar Development Partnership II et de 42,1 % dans chacune des entités suivantes : GDC Investments 4, L.P., GDC Investments 5, L.P., et GDC Investments 6, L.P. (appelées collectivement « Genstar »).
(4) Résultat comptabilisé à la valeur de consolidation en lien avec la participation de 27,5 % dans le Fonds de revenu Wajax (« Wajax ») qui a été vendue le 5 octobre 2010.
(5)  La baisse du nombre moyen pondéré d'actions en circulation par rapport à la période de 13 semaines close le 31 juillet 2010 est le résultat de l'achat par Empire de 0,5 million d'actions de catégorie A sans droit de vote à des fins d'annulation en vertu de son offre publique de rachat dans le cours normal des activités au cours du deuxième trimestre de l'exercice 2011.

Bénéfice d'exploitation

Au premier trimestre, le bénéfice d'exploitation consolidé s'est situé à 150,4 M$, une augmentation de 1,9 M$, ou 1,3 %, par rapport à 148,5 M$ pour le premier trimestre de l'exercice précédent.

Les facteurs suivants ont contribué à la variation sur douze mois du bénéfice d'exploitation consolidé au premier trimestre :

  • La contribution de Sobeys au bénéfice d'exploitation d'Empire a totalisé 135,4 M$ au premier trimestre, une progression de 2,1 M$, ou 1,6 %, par rapport à 133,3 M$ pour le premier trimestre du dernier exercice.
  • La contribution de Genstar au bénéfice d'exploitation d'Empire s'est chiffrée à 7,5 M$, par rapport à 7,9 M$ pour le premier trimestre de l'exercice précédent.
  • La contribution du FPI Crombie au bénéfice d'exploitation d'Empire a été de 4,8 M$, comparativement à 4,4 M$ pour le premier trimestre du dernier exercice.
  • La contribution des autres placements et activités au bénéfice d'exploitation d'Empire s'est établie à 2,7 M$, par rapport à 2,9 M$ pour le premier trimestre de l'exercice précédent.

Charges financières

Pour le premier trimestre, les charges financières, déduction faite des produits financiers, se sont établies à 16,6 M$, une baisse de 4,4 M$, comparativement à 21,0 M$ au premier trimestre du dernier exercice. La baisse des charges financières découle d'une hausse des produits financiers et d'une diminution de la charge d'intérêts par suite d'une réduction de l'encours moyen de la dette portant intérêt consolidée.

La dette portant intérêt consolidée se situait à 1 100,4 M$ à la fin du premier trimestre de l'exercice 2012, comparativement à 1 261,6 M$ à la fin du premier trimestre de l'exercice 2011, ce qui représente une baisse de 161,2 M$, ou 12,8 %. La diminution de la dette portant intérêt est principalement attribuable à la vente de Wajax ainsi qu'à la vente de propriétés au FPI Crombie et à des tierces parties, car une partie du produit de ces ventes a servi à rembourser la dette portant intérêt.

Charge d'impôt sur le résultat

Le taux d'impôt effectif (exception faite de l'incidence des moins-values et autres éléments) s'est établi à 27,1 % au premier trimestre, par rapport à 28,9 % au premier trimestre du dernier exercice. La baisse du taux d'impôt effectif s'explique en grande partie par le recul des taux d'impôt dans les différents territoires où Empire exerce ses activités.

Résultat avant moins-values et autres éléments

Pour la période de 13 semaines close le 6 août 2011, Empire a dégagé un résultat avant moins-values et autres éléments, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, de 90,1 M$ (1,32 $ par action), comparativement à 86,3 M$ (1,26 $ par action) au premier trimestre de l'exercice précédent. L'augmentation de 3,8 M$, ou 4,4 %, du résultat avant moins-values et autres éléments, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, est liée à la hausse de 1,9 M$ du bénéfice d'exploitation, à la baisse de 4,4 M$ des charges financières (déduction faite des produits financiers) et à une diminution de 0,6 M$ de la charge d'impôt sur le résultat (exception faite de l'incidence des moins-values et autres éléments), ce qui a été en partie compensé par une augmentation de 3,1 M$ de la participation ne donnant pas le contrôle.

Le tableau suivant présente le résultat avant moins-values et autres éléments, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, de chaque secteur d'Empire pour la période de 13 semaines close le 6 août 2011, comparativement à la période de 13 semaines close le 31 juillet 2010.

                 
  Période de 13 semaines close le   Variation Variation
(en millions de dollars) 6 août 2011 31 juillet 2010   ($) (%)
Vente au détail de produits alimentaires   81,6 $   78,8 $   2,8 $ 3,6 %
Placements et autres activités   8,5     7,5     1,0   13,3 %
Consolidé   90,1  $   86,3 $   3,8 $ 4,4 %

Moins-values et autres éléments

La Société a comptabilisé des moins-values de 0,9 M$, après impôts, pour le premier trimestre, par rapport à 0 $ au premier trimestre de l'exercice précédent.

Résultat net

Pour le premier trimestre, le résultat net consolidé, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, s'est fixé à 89,2 M$, par rapport à 86,3 M$ au premier trimestre du dernier exercice. L'augmentation de 2,9 M$ du résultat net est attribuable à la hausse de 3,8 M$ du résultat avant moins-values et autres éléments, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, cette hausse ayant été en partie annulée par l'augmentation de 0,9 M$ du montant net des moins-values et autres éléments.

Le tableau suivant présente le résultat net d'Empire, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, par secteur, pour la période de 13 semaines close le 6 août 2011, comparativement à la période de 13 semaines close le 31 juillet 2010.

                 
  Période de 13 semaines close le   Variation   Variation
(en millions de dollars) 6 août 2011 31 juillet 2010   ($)   (%)
Vente au détail de produits alimentaires 81,6 $ 78,8 $   2,8 $ 3,6 %
Placements et autres activités 7,6   7,5     0,1   1,3 %
Consolidé 89,2 $ 86,3 $   2,9 $ 3,4 %

Les tableaux suivants présentent les faits saillants financiers des deux secteurs isolables d'Empire, à savoir le secteur de la vente au détail de produits alimentaires et le secteur des placements et autres activités.

VENTE AU DÉTAIL DE PRODUITS ALIMENTAIRES

               
  Période de 13 semaines close le  Variation Variation
(en millions de dollars) 6 août 2011 31 juillet 2010 ($) (%)
Ventes 4 106,1 $ 3 975,3 $   130,8 $ 3,3 %
BAIIA 217,6   210,4   7,2   3,4 %
Bénéfice d'exploitation 135,4   133,3   2,1   1,6 %
Résultat net, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle 81,6 $ 78,8 $ 2,8 $ 3,6 %

Le bénéfice brut de Sobeys s'est situé à 992,7 M$ pour le trimestre, en hausse de 33,5 M$ comparativement au premier trimestre de l'exercice précédent. La hausse est attribuable à l'accroissement du chiffre d'affaires et à l'attention constante accordée à la maîtrise des coûts, ce qui a été en partie annulé par l'augmentation du coût des stocks. La marge brute, qui correspond au bénéfice brut divisé par les ventes, est demeurée stable à 24,2 %, par rapport au premier trimestre de l'exercice 2011.

La contribution de Sobeys au BAIIA d'Empire s'est élevée à 217,6 M$ au premier trimestre de l'exercice 2012, en hausse de 7,2 M$, ou 3,4 %, par rapport à 210,4 M$ pour la même période au dernier exercice. La marge du BAIIA s'est établie à 5,30 % pour le premier trimestre de l'exercice 2012, comparativement à 5,29 % au premier trimestre de l'exercice précédent.

Pour le premier trimestre, la contribution de Sobeys au bénéfice d'exploitation d'Empire a été de 135,4 M$, par rapport à 133,3 M$ au dernier exercice, ce qui représente une progression de 2,1 M$, ou 1,6 %. La marge du bénéfice d'exploitation du premier trimestre s'est fixée à 3,30 %, contre 3,35 % pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Sobeys continuera de se concentrer sur les rigoureuses initiatives de gestion de coûts, sur l'amélioration de la chaîne d'approvisionnement et de la productivité des ventes au détail et sur l'adoption des meilleures pratiques afin de continuer à financer les investissements visant à accroître les ventes et à améliorer les marges au fil du temps.

La contribution de Sobeys au résultat net d'Empire, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, a atteint 81,6 M$ pour le trimestre clos le 6 août 2011, par rapport à 78,8 M$ pour le premier trimestre de l'exercice 2011. La hausse de 2,8 M$, ou 3,6 %, de la contribution au résultat net, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle, découle de la progression de 2,1 M$ du bénéfice d'exploitation, d'une baisse de 2,2 M$ des charges financières (déduction faite des produits financiers) et d'une réduction de 1,6 M$ de la charge d'impôt sur le résultat, ce qui a été en partie annulé par une augmentation de 3,1 M$ de la participation ne donnant pas le contrôle.

PLACEMENTS ET AUTRES ACTIVITÉS

               
  Période de 13 semaines close le   Variation
(en millions de dollars) août 2011 31 juillet 2010   ($)
Ventes 51,1 $ 51,7 $   (0,6) $
Bénéfice d'exploitation              
  FPI Crombie(1) 4,8   4,4     0,4  
  Genstar(2) 7,5   7,9     (0,4)  
  Wajax -   3,4     (3,4)  
  Autres activités, déduction faite des charges du siège social 2,7   (0,5)     3,2  
  15,0   15,2     (0,2)  
Résultat avant moins-values et autres éléments, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle 8,5   7,5     1,0  
Moins-values et autres éléments 0,9   -     0,9  
Résultat net, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle 7,6 $ 7,5 $   0,1 $

_________________

(1) Résultat comptabilisé à la valeur de consolidation en lien avec la participation de 45,9 % dans le FPI Crombie.
(2)      Résultat comptabilisé à la valeur de consolidation en lien avec la participation de 40,7 % dans Genstar Development Partnership, de 45,9 % dans Genstar Development Partnership II et de 42,1 % dans chacune des entités suivantes : GDC Investments 4, L.P., GDC Investments 5, L.P., et GDC Investments 6, L.P. (appelées collectivement « Genstar »).

Le bénéfice d'exploitation du secteur des placements et autres activités (déduction faite des charges du siège social) a été de 15,0 M$, comparativement à 15,2 M$ au premier trimestre du dernier exercice. Le résultat comptabilisé à la valeur de consolidation généré par le placement dans Genstar s'est situé à 7,5 M$, par rapport à 7,9 M$ pour le même trimestre au dernier exercice, un recul de 0,4 M$ qui est principalement le fait de la diminution des marges réalisées sur les ventes de terrains résidentiels. Le résultat comptabilisé à la valeur de consolidation lié au placement de la Société dans le FPI Crombie s'est élevé à 4,8 M$ au premier trimestre de l'exercice 2012, en hausse de 0,4 M$ comparativement à 4,4 M$ pour le premier trimestre de l'exercice précédent, ce qui découle surtout de l'augmentation des produits tirés des propriétés et de l'augmentation du bénéfice d'exploitation net correspondant qui en a résulté.

Puisqu'elle a vendu sa participation au deuxième trimestre du dernier exercice, la Société n'a déclaré aucun résultat comptabilisé à la valeur de consolidation en lien avec Wajax au premier trimestre de l'exercice 2012, comparativement à 3,4 M$ pour la période correspondante de l'exercice 2011.

Pour le premier trimestre de l'exercice, le bénéfice d'exploitation tiré des autres activités (déduction faite des charges du siège social) a augmenté, atteignant 2,7 M$, comparativement à une perte de 0,5 M$ au premier trimestre du dernier exercice. L'amélioration du bénéfice d'exploitation des autres activités reflète essentiellement les gains de dilution résultant d'une variation de la participation de la Société dans le FPI Crombie, la hausse du bénéfice d'exploitation des autres activités liées aux immeubles commerciaux et de la progression du bénéfice d'exploitation d'Empire Theatres.

La contribution du secteur des placements et autres activités (déduction faite des charges du siège social) au résultat net consolidé d'Empire s'est chiffrée à 7,6 M$, sans tenir compte de la participation ne donnant pas le contrôle, pour le premier trimestre de l'exercice 2012, par rapport à 7,5 M$ au premier trimestre du dernier exercice, sans tenir compte de la participation ne donnant pas le contrôle.

OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS

La Société a annoncé aujourd'hui qu'elle a déposé un avis auprès de la Bourse de Toronto (« TSX ») pour le rachat, à des fins d'annulation, de jusqu'à 673 755 actions de catégorie A sans droit de vote, soit environ 2 % des actions en circulation, sous réserve de l'obtention des autorisations réglementaires. Les rachats auront lieu par l'intermédiaire de la Bourse de Toronto. Il y a actuellement 33 687 747 actions de catégorie A sans droit de vote émises et en circulation. Le prix que la Société versera pour chacune de ces actions correspondra au cours du marché au moment de l'acquisition. Les rachats peuvent commencer le 20 septembre 2011 et doivent prendre fin le 19 septembre 2012 au plus tard.

Les membres du conseil d'administration et de la haute direction d'Empire sont d'avis que les rachats périodiques d'actions de catégorie A sans droit de vote au cours du marché constituent une utilisation de fonds utile qui sert l'intérêt supérieur d'Empire et de ses actionnaires. La Société a racheté 513 579 actions de catégorie A sans droit de vote à un prix moyen pondéré de 53,72 $ au cours des douze derniers mois en vertu de son offre publique de rachat dans le cours normal des activités qui expire le 19 septembre 2011.

Le volume moyen des opérations quotidiennes sur les actions de catégorie A sans droit de vote à la Bourse de Toronto pour les six derniers mois civils complets s'établit à 36 560. En conséquence, conformément aux politiques de la Bourse de Toronto, la Société est autorisée à racheter, durant n'importe quel jour de bourse, jusqu'à 9 140 actions de catégorie A sans droit de vote (soit 25 % du volume moyen des opérations quotidiennes sur les actions de catégorie A sans droit de vote). La Société a le droit de racheter un plus grand nombre d'actions de catégorie A sans droit de vote au cours d'une même semaine civile, sous réserve du nombre maximal pouvant être acquis en vertu de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités, si l'opération satisfait à l'exemption relative aux achats de blocs, conformément aux règles de la Bourse de Toronto.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent rapport renferme de l'information prospective qui traduit les prévisions actuelles de la direction sur divers sujets, comme la performance financière future et les résultats opérationnels futurs de la Société. Les expressions telles que « prévoir », « s'attendre à », « croire », « estimer », « pouvoir » et d'autres expressions semblables, ainsi que la conjugaison de ces verbes au futur ou au conditionnel, et leur forme négative indiquent en général des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué incluent les déclarations selon lesquelles Sobeys prévoit continuer de se concentrer sur les rigoureuses initiatives de gestion de coûts, sur l'amélioration de la chaîne d'approvisionnement et de la productivité des ventes au détail et sur l'adoption des meilleures pratiques afin de continuer à financer les investissements visant à accroître les ventes et à améliorer les marges au fil du temps, ces déclarations pouvant subir des répercussions en fonction de l'étendue et de l'échelle finales de ces mesures. Par ailleurs, tous les rachats effectués en vertu de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités pourraient être influencés par les besoins en capital de la Société et par la conjoncture des marchés.

De par leur véritable nature, les énoncés prospectifs exigent que la direction pose des hypothèses et ils sont assujettis à des incertitudes et à des risques inhérents, qui peuvent faire en sorte que les attentes ou les objectifs se révèlent inexacts.

Ces énoncés prospectifs sont assujettis à des incertitudes ainsi qu'à d'autres facteurs pouvant causer un écart notable entre les résultats réels et ceux prévus. Ces risques et incertitudes sont présentés dans les documents que la Société dépose périodiquement auprès des organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières, notamment ceux qui figurent sous la rubrique « Gestion du risque » du rapport de gestion annuel.

Les lecteurs sont avisés de bien examiner ces risques ainsi que d'autres risques, incertitudes et hypothèses lorsqu'ils évaluent les énoncés prospectifs et de ne pas se fier outre mesure à ces énoncés. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué reflètent les attentes de la Société en date du 14 septembre 2011 et peuvent changer après cette date. À moins que les lois sur les valeurs mobilières en vigueur ne l'exigent, la Société ne s'engage pas à mettre à jour les énoncés prospectifs formulés de temps à autre par elle ou en son nom.

Mesures financières non conformes aux PCGR

Certaines mesures mentionnées dans le présent communiqué n'ont pas de définition normalisée selon les PCGR. Elles peuvent donc ne pas se prêter à une comparaison avec les mesures nommées de la même façon et présentées par d'autres sociétés ouvertes. La Société utilise ces mesures, car elle croit que certains investisseurs s'en servent pour mesurer la performance financière.

Les mesures non conformes aux PCGR utilisées par Empire sont définies comme suit :

  • Les résultats d'exploitation s'entendent du résultat avant moins-values et autres éléments, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle.
  • Le bénéfice d'exploitation, ou le bénéfice avant intérêt et impôts (« BAII »), s'entend des résultats d'exploitation avant la participation ne donnant pas le contrôle, les charges financières (déduction faite des produits financiers) et la charge d'impôt sur le résultat.
  • La marge du bénéfice d'exploitation s'entend du bénéfice d'exploitation divisé par les ventes.
  • Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (« BAIIA ») correspond au BAII plus l'amortissement.
  • La marge du BAIIA correspond au BAIIA divisé par les ventes.
  • La dette portant intérêt s'entend de toute dette portant intérêt, notamment les emprunts bancaires, les acceptations bancaires, la dette à long terme et la dette liée aux actifs détenus en vue de la vente.
  • Le capital total s'entend de la dette portant intérêt plus les capitaux propres, déduction faite de la participation ne donnant pas le contrôle.
  • Les ventes des magasins comparables sont celles des magasins situés aux mêmes emplacements au cours des deux périodes présentées.
  • Le bénéfice brut correspond aux ventes, moins le coût des produits vendus.

Invitation à la conférence téléphonique

Le mercredi 14 septembre 2011, à compter de 13 h 30 HAE, la Société tiendra une conférence téléphonique au cours de laquelle des membres de la haute direction analyseront ses résultats financiers du premier trimestre clos le 6 août 2011. Pour participer à cette conférence, veuillez composer le 1-888-231-8191 à l'extérieur de la région de Toronto ou le 647-427-7450, dans la région de Toronto. Il sera également possible d'écouter une diffusion Web audio en direct de la conférence sur le site Web de la Société, à l'adresse www.empireco.ca. Un enregistrement de la conférence pourra être écouté jusqu'à minuit, le 21 septembre 2011, en composant le 1-855-859-2056 et en entrant le code d'accès 95893600. L'enregistrement sera aussi archivé sur le site Web de la Société pendant 90 jours après la conférence téléphonique.

Empire

La société canadienne Empire Company Limited (TSX: EMP.A) a son siège social à Stellarton, en Nouvelle-Écosse. Empire concentre ses activités sur la vente au détail de produits alimentaires et les activités immobilières connexes. Générant plus de 16 G$ de ventes annuelles et disposant d'actifs d'environ 6,5 G$, Empire et ses sociétés apparentées emploient près de 49 000 personnes.

 

 

SOURCE EMPIRE COMPANY LIMITED

Renseignements :

Paul V. Beesley
Vice-président principal et chef des services financiers
902-755-4440

Profil de l'entreprise

EMPIRE COMPANY LIMITED

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.