Element Six participe à un projet de recherche de la Commission européenne sur l'information quantique



    ASCOT, Angleterre, le 26 mars /CNW/ - Element Six Ltd (E6) annonce sa
participation à un projet majeur de recherche, subventionné par la Commission
européenne, et visant à développer les nouvelles technologies liées à
l'informatique quantique. Des chercheurs du monde entier s'intéressent à la
mise au point de méthodes pratiques pour fabriquer des ordinateurs quantiques,
car ceux-ci peuvent permettre d'améliorer considérablement les performances
des ordinateurs et du traitement de l'information.
    Appelé "Engineered Quantum Information in Nanostructured Diamond" ou
"EQUIND", le projet auquel E6 participe a pour but de déterminer si des
caractéristiques optiques spécifiques trouvées dans les diamants peuvent
servir de composants de base pour les ordinateurs quantiques et les sources de
photons uniques. Débutant en 2007, ce projet d'une durée de trois ans
s'inscrit dans le cadre du "FET Open Funding Programme", dont le but est
d'étudier les différentes possibilités offertes par les technologies futures
et émergentes qui pourraient avoir des répercussions sur la société ou
l'industrie.
    Le projet EQUIND rassemble huit groupes de chercheurs de haut niveau
provenant des universités et de l'industrie, dont les travaux seront
coordonnés par l'Ecole Normale Supérieure de Cachan, située près de Paris. Les
autres partenaires du projet sont l'Université de Bristol et l'Université de
Warwick au Royaume-Uni, l'Université de Stuttgart et l'Université de Kiel en
Allemagne, ainsi que l'Académie nationale de sciences de la République du
Bélarus et l'Université de Melbourne en Australie. Le consortium rassemble une
expertise dans deux domaines différents : le traitement des diamants et le
traitement de l'information quantique. Steve Coe, directeur de l'exploitation
à E6, a déclaré : "A notre connaissance, il s'agit du premier groupe de
chercheurs, formé en Europe, qui a la possibilité de renforcer la position
dominante de l'Europe dans ce secteur des technologies habilitantes."
    Le consortium EQUIND aura accès aux meilleurs diamants synthétiques
disponibles, par exemple à des diamants à structure monocristalline ultra pure
fabriqués par dépôt chimique en phase vapeur, mis au point par E6 et destinés
à divers usages en ingénierie. Ce matériel constitue une excellente base pour
mettre au point des composantes en diamant comportant les propriétés
spécifiques requises en informatique quantique.

    Element Six est le numéro un mondial dans la fabrication, sous toutes ses
formes, de diamants synthétiques destinés à un usage industriel. La société
est l'un des précurseurs en matière de technologies de fabrication de diamants
par procédé CVD depuis les années 1980 et possède à Ascot un centre de
recherche de réputation mondiale spécialisé dans cette activité. Le diamant
CVD se prête à différents usages autres que son utilisation traditionnelle
comme abrasif. Ils peut notamment être utilisé dans des fenêtres de sortie
laser, des outils de coupe, des lames chirurgicales, des gyrotrons puissants
et dans des diffuseurs de chaleur pour composants électroniques et composants
électroniques actifs.

    Site Web : www.e6.com





Renseignements :

Renseignements: Christopher Ogilvie Thompson, directeur du développement
commercial, Element Six Ltd, King's Ride Park, Ascot, Berkshire SL5 8BP, tél.:
+44-1344-638-200, téléc.: +44-1344-638-236, courriel: info@e6.com

Profil de l'entreprise

ELEMENT SIX LTD.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.